fr

Mise à jour mensuelle par Theresa Swinehart

18 décembre 2014
Par Theresa SwinehartTheresa Swinehart

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Il est difficile de croire que 2014 touche déjà à sa fin. Cette année a été décisive pour valider la force du modèle multipartite ; le vrai test a commencé le 14 mars avec l'annonce de la NTIA de son intention de transférer le rôle de supervision des fonctions IANA. Maintenant, à la fin de l'année, je suis très satisfaite de l'effort fait par la communauté pour informer et développer deux processus mondiaux afin de parvenir à une transition réussie.

Pour montrer plus clairement les groupes impliqués dans chaque processus, nous avons conçu une infographie qui montre l'interrelation des deux processus et les flux des propositions de chacun d'eux. Je vous demande de consacrer le temps nécessaire pour l'analyser.

Chart depicting the Interrelation between the Iana Stewardship Transition and Enhancing ICANN Accountabilty Processes

Téléchargez ici : https://www.icann.org/en/system/files/files/iana-stewardship-accountability-12dec14-en.pdf [PDF, 906 KB]

Une autre excellente ressource disponible sont les diapositives publiées par la NTIA  [PDF, 180 KB] qui décrivent son rôle actuel d'administrateur dans la gestion de la zone racine. Pour contribuer à éclairer les débats concernant la transition, la ressource réaffirme le rôle «  administratif » de la NTIA dans la supervision des fonctions IANA.

Transition du rôle de supervision des fonctions IANA

Trois communautés opérationnelles se trouvent dans la dernière ligne droite vers la réunion du 15 janvier, date cible pour répondre à la demande de propositions de transition [PDF, 84 KB] de l'ICG.

Le groupe de travail intercommunautaire (CWG) de la communauté des noms s'est réuni à Francfort à la fin de novembre. À l'occasion, des éléments constitutifs du RFP ont été développés. Le travail de chaque sous-section a été coordonné dans une proposition préliminaire de transition [PDF, 1,72 MB], qui est actuellement publiée pour commentaires publics jusqu'au 22 décembre. Compte tenu des progrès accomplis, le CWG a déclaré, avec un optimisme raisonnable, que la proposition définitive pourra être finalisée dans un délai proche de celui établi par l'ICG.

Chacune des cinq communautés des registres Internet régionaux a discuté les propositions de transition [PDF, 68 KB] lors des réunions des RIR, par l'intermédiaire des listes de diffusion et à travers d'autres forums. Chaque communauté a sélectionné trois membres pour qu'ils participent d'une équipe responsable de la proposition consolidée des RIR pour la transition des fonctions IANA (équipe CRISP) afin de coordonner une seule proposition qui sera soumise à l'ICG. L'équipe CRISP a identifié des différences mineures entre les propositions présentées par chaque RIR mais, depuis, elle a travaillé pour minimiser ces différences et se trouve maintenant au stade final d'élaboration d'une proposition préliminaire [PDF, 173 KB] qui devrait être publiée dans les prochains jours.

Par la suite, après en avoir discuté lors de l'IETF 91 et par le biais de sa liste de diffusion, les présidents du groupe de travail IANAPLAN en représentation de la communauté des paramètres de protocole ont conclu que le groupe de travail avait atteint un consensus suffisant sur une proposition préliminaire et que l'on pourrait continuer avec une révision plus approfondie. Le projet de proposition a fait l'objet d'un dernier appel à révision de l'IETF vers la mi-décembre et se trouve maintenant entre les mains de l'IESG (Internet Engineering Steering Group) pour son approbation.

Améliorer la responsabilité de l'ICANN

La charte du CWG-responsabilité a été adoptée par la GNSO, l'ALAC, la ccNSO, le GAC et l'ASO, et le groupe de travail s'élève actuellement au nombre de 150, avec 26 membres et 124 participants, plus 30 observateurs des listes de diffusion.  Le groupe, co-présidé par Mathieu Weill (ccNSO) et Thomas Rickert (conseil de la GNSO), s'est déjà réuni deux fois et se réunira tous les mardis d'ici la 52e réunion de l'ICANN à Singapour.  Le groupe de travail tiendra également une réunion en personne à Francfort le 19 et le 20 janvier.

Voici le calendrier prévu par le CCWG-responsabilité pour achever ses travaux :

Estimated Timeline of the CCWG-Accountability Process for 2015

En plus du calendrier, le CCWG a désigné quatre sous-comités afin d'organiser le grand nombre de recherches nécessaires pour compléter son travail. Un coordonnateur a été nommé pour chaque domaine de travail et les membres et les participants travaillent actuellement comme volontaires pour aider à le conclure. Les quatre domaines sont :

  • domaine de travail 1 : examiner les mécanismes de responsabilité existants (y compris les recommandations de l'ATRT1 et de l'ATRT2)
  • domaine de travail 2 : analyser les commentaires reçus pendant la période de commentaires publics précédente et catégoriser les éléments dans les axes de travail 1 et 2
  • domaine de travail 3 : examiner les questions identifiées par le CWG-supervision
  • domaine de travail 4 : identifier les risques (notamment ceux qui concernent l'axe de travail 1)

Je suis très heureuse de voir que le groupe a développé des méthodes de travail efficaces et que, dans un délai assez court, il se sent déjà à l'aise avec la charte.  Cette persévérance a permis au groupe de travailler rapidement et de façon conjointe et l'a mis sur la bonne voie pour développer en temps opportun les recommandations de responsabilité pour les deux axes de travail 1 et 2.

Enfin, le groupe d'experts publics (PEG) a annoncé sa sélection des conseillers auprès du CCWG.  Ces conseillers contribueront à la recherche et donneront leur avis au groupe de travail. Ils apporteront leur perspective sur les meilleures pratiques mondiales sur divers sujets allant de la gouvernance du Conseil et de la gestion d'entreprise aux cadres mondiaux d'éthique et les droits de l'homme. Il est à espérer que cette expertise externe permettra d'enrichir les discussions du groupe de travail et aidera à atteindre le niveau de responsabilité nécessaire à la transition.

Nous encourageons la communauté à rester informée et à s'impliquer dans les diverses discussions sur chaque processus. Au nom de l'ICANN et de sa communauté, je tiens à exprimer ma gratitude à tous les bénévoles qui travailleront sur ces deux processus pendant la prochaine période des fêtes.

En attendant, vous pouvez toujours aller voir sur le site Web de l'ICANN, suivre l'ICANN sur Twitter ou marquer j'aime sur Facebook. Et pour pouvoir accéder rapidement à tous les développements récents sur les deux processus, visitez la page d'accueil de la transition ici : https://www.icann.org/stewardship-accountability.

Joyeuses Fêtes !

– TS

Authors

Theresa Swinehart

Theresa Swinehart

SVP, Global Domains and Strategy, Co-Deputy to the President and CEO
Read biographyRead biography