fr

Vue d'ensemble : le reflet d'une année au sein de la transition de la supervision de l'IANA

19 mars 2015

Theresa SwinehartTheresa Swinehart, SVP, Global Domains and Strategy, Co-Deputy to the President and CEO

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Séance de travail lors de l'ICANN 52 à Singapour, février 2015

Samedi dernier, le 14 mars, on célébrait l'anniversaire de la première année de l'annonce de la NTIA de son intention de transférer sa supervision des fonctions IANA vers la communauté Internet multipartite mondiale. En une année, le travail et le dévouement montrés par les parties prenantes des quatre coins du monde afin de développer une proposition de transition ont été impressionnants. Pourtant, on m'a souvent demandé, « Que se passe-t-il ? Où est la proposition ? »

Tout comme beaucoup d'entre vous, je suis ces processus tous les jours, qu'il s'agisse de répondre aux e-mails, de participer à des conférences téléphoniques ou à des réunions autour du monde pour mobiliser l'attention et discuter à la fois de la transition et du travail pour améliorer la responsabilité de l'ICANN face aux parties prenantes, et pour soutenir l'engagement de la communauté. Bien entendu, tout le monde ne montre pas le même niveau d'engagement, et le travail des groupes multipartites peut parfois être compliqué, et ses progrès pas toujours concrets. Mais ce qui s'est passé depuis l'annonce de mars est remarquable et c'est une démonstration que la communauté travaille ensemble pour atteindre cette étape historique.

Donc ce qui s'est passé- il faut revenir en arrière pour mettre l'accent sur ce qui a été accompli :

La communauté a développé et travaille de manière intense sur deux processus parallèles :

  • La transition de la supervision de l'IANA, axée sur le fait de soumettre une proposition pour transférer la supervision des fonctions IANA à la communauté multipartite ; et
  • Améliorer la responsabilité de l'ICANN, axé sur le fait de s'assurer que l'ICANN reste responsable même en l'absence de sa relation contractuelle historique avec le gouvernement américain.

Pour mener ces processus, la communauté a créé des groupes de travail divers, transparents et à plusieurs niveaux afin d'encourager les discussions et, au sein de ces groupes, de développer des méthodes et des systèmes de travail pour déterminer un consensus. Des représentants de plus de 50 pays et la communauté professionnelle mondiale travaillent ensemble pour contribuer aux discussions.

Avec l'aide de nos amis au sein des groupes de travail, des dirigeants SO/AC et de l'aide interne du personnel pour la transition, nous avons calculé qu'à partir du 14 mars 2015 :

Conférences et réunions : Les groupes de travail ont tenu plus de 115 conférences de groupe et 6 réunions en face-à-face. La durée totale de ces conférences et réunions dépasse plus de 245 heures, et cela n'inclut pas les innombrables heures d'élaboration, de préparation des conférences, de finalisation de documents, d'évaluation des commentaires publics et du partage d'informations.

Échanges de liste de diffusion : Les groupes de travail ont échangé plus de 12 446 e-mails via plus de 30 listes de diffusion de la communauté archivées publiquement et dédiées aux discussions sur les processus de transition et de responsabilité.

Discussions internationales : L'équipe de participation des parties prenantes mondiales de l'ICANN et les dirigeants de l'ICANN ont participé à environ 219 évènements à travers le monde, en mobilisant l'attention parmi les diverses parties prenantes et en discutant de la complexité de la transition. Il convient de noter que ce chiffre ne prend pas en compte la participation aux séminaires en ligne, les multiples sessions conduites lors d'un évènement, ou les évènements auxquels le personnel de l'ICANN n'a pu assister.

Il est clair que les efforts quant à cet engagement considérable ne manquent pas. Donc je tiens à remercier à nouveau les personnes impliquées dans ces processus, y compris celles qui les soutiennent au sein de l'ICANN et de la communauté Internet dans son ensemble. Nous ne pourrions pas le faire sans vous !

Comme l'administrateur de la NTIA, Larry Strickling, l'a récemment dit, « Je crois que la transition de l'IANA, en étant la démonstration la plus directe et concrète du modèle multipartite en fonction sur un sujet délicat, qui engage tout le monde au sein de la communauté, que les personnes viennent des USA ou de tout autre partie du monde, qu'ils viennent d'une entreprise ou de la société civile ou de la communauté technique, est la meilleure illustration que nous pouvons en faire un processus performant, qui donne des résultats, et qu'il s'agit d'un modèle auquel nous devrions aspirer et que nous devrions protéger. »

Oui, notre communauté est dans un bocal. Oui tous les yeux sont fixés sur nous, pour savoir si le modèle multipartite fonctionne. La NTIA a confiance, j'ai confiance, et vous devriez avoir confiance aussi, ensemble, nous allons réussir ce test. Nous allons atteindre notre objectif historique.

-TS

Theresa Swinehart
Theresa Swinehart
SVP, Global Domains and Strategy, Co-Deputy to the President and CEO

Theresa Swinehart

Read biographyRead biography