fr

Rapport d’activité de l’ICANN sur les IDN : promotion d’un Internet multilingue via les IDN

14 janvier 2022
Par Pitinan KooarmornpatanaPitinan Kooarmornpatana

Imaginez que vous vous rendez dans un lieu où vous ne comprenez pas la langue locale. Vous êtes ainsi incapable de comprendre les principaux panneaux routiers et commencez à vous sentir perdu. C’est exactement ce que ressentent les non-anglophones lorsqu’ils naviguent actuellement sur Internet avec des noms de domaine dans une langue et un alphabet qu’ils ne peuvent ni lire ni comprendre. Grâce à l’introduction des noms de domaine internationalisés (IDN), les internautes du monde entier peuvent désormais utiliser des noms de domaine dans leurs langues et alphabets locaux (par exemple, arabe, chinois, hindi, thaï, russe et vietnamien).

Permettre une utilisation sûre et stable des IDN est un facteur crucial pour favoriser un Internet multilingue et promouvoir l’inclusion numérique. Tel qu’il est indiqué dans la mission de l’ICANN, l’organisation travaille « à l’adoption ou à la mise en œuvre de politiques ou de procédures portant sur l’utilisation des noms de domaine en tant identificateurs dans différents langages naturels ». Dans le cadre de cette mission, la question des IDN et de l'acceptation universelle (UA) a été incluse dans le plan stratégique de l'ICANN pour les exercices fiscaux 2021 à 2025, ainsi que dans les objectifs pour l'exercice fiscal 2022 du président-directeur général de l'ICANN.

Pour faciliter le suivi et la visibilité des travaux en cours sur les IDN, l’organisation ICANN publiera un rapport d'activité annuel consacré aux IDN. La première édition de ce rapport aborde trois principaux domaines de travail : le développement d’une base de connaissances techniques sur les IDN, le soutien à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques en matière d’IDN, et les activités liées aux IDN au sein de l’organisation. Vous trouverez ci-dessous une brève synthèse de ce rapport. Pour lire l’intégralité du rapport d’activité sur les IDN, cliquez ici.

L’organisation ICANN s'engage à soutenir le travail de la communauté sur les IDN dans le cadre de sa mission qui consiste à garantir leur utilisation stable et sécurisée par les internautes du monde entier. Nous vous informerons des progrès accomplis au fur et à mesure que ces travaux se poursuivront. Si vous souhaitez contribuer aux efforts relatifs aux IDN ou à l'UA, n'hésitez pas à consulter la page IDN de l’ICANN ainsi que le site Web du groupe directeur sur l'acceptation universelle (UASG).

Développement d’une base de connaissances techniques sur les IDN

Pour que les IDN puissent être utilisés de manière sûre et stable, des règles de génération d'étiquettes pour la zone racine (RZ-LGR) doivent être élaborées pour chaque script applicable. À aujourd’hui, 18 scripts ont été intégrés dans la version 4 des RZ-LGR : arabe, bengali, chinois, devanagari, éthiopien, géorgien, gujarati, gurmukhi, hébreu, kannada, khmer, lao, malayalam, oriya, cingalais, tamoul, télougou et thaï. Des propositions pour d’autres scripts seront mises au point et intégrées dans la prochaine version des RZ-LGR, en 2022.

Les connaissances acquises grâce à ce processus ont également permis à l'organisation ICANN de travailler avec les communautés spécifiques aux différents scripts pour développer des LGR de référence de second niveau, afin de faciliter une évaluation sûre, cohérente et transparente des tables IDN par l'organisation ICANN. Le groupe de travail sur les directives pour la mise en œuvre des IDN a publié la version 4.0 des directives pour la mise en œuvre des IDN en 2018, qui est actuellement en cours de révision.

Soutien au développement et à la mise en œuvre de politiques en matière d’IDN

L’Organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO) et l’Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO) travaillent actuellement à l’élaboration de leurs politiques IDN respectives. À la demande du Conseil d’administration de l’ICANN, ils prennent en compte les recommandations pour la gestion des variantes IDN des domaines de premier niveau (TLD) et les recommandations pour l’utilisation technique des RZ-LGR afin de coordonner le développement de solutions cohérentes.

En se basant sur le Rapport final SubPro de la GNSO, l’organisation ICANN travaille actuellement à l’étape de conception opérationnelle (ODP) qui inclut un volet sur les IDN.

Mise en œuvre des IDN et activités au sein de l’organisation ICANN

L'organisation ICANN a travaillé avec les opérateurs de registres gTLD pour s'assurer que les tables IDN approuvées par contrat sont disponibles dans le référentiel de l'Autorité chargée de la gestion de l’adressage sur Internet (IANA). L'organisation ICANN a apporté des améliorations au processus de révision des tables IDN et a mis à disposition un outil de révision des tables IDN destiné à améliorer la cohérence et la transparence des révisions.

L’organisation ICANN continue de traiter les demandes de domaines de premier niveau géographiques internationalisés (ccTLD IDN) reçues par le biais de la procédure accélérée et fournit les informations et le soutien nécessaires aux nouveaux candidats à des ccTLD IDN.

Pour des questions à propos du travail de l’organisation ICANN sur les IDN, n’hésitez pas à nous contacter à IDNProgram@icann.org.

Authors

Pitinan Kooarmornpatana

IDN Programs Senior Manager
Read biographyRead biography