fr

Prochaines étapes du services RDAP pour les registres et bureaux d'enregistrement gTLD

28 février 2019

Cyrus Namazi
null

En août dernier, une version préliminaire du profil du protocole d'accès aux données d'enregistrement des noms de domaine (RDAP) a été publiée pour consultation publique afin de donner à l'ensemble de la communauté de l'ICANN l'occasion de nous faire part de ses retours par rapport à cet important document. L'organisation ICANN a travaillé avec un groupe de discussion d'opérateurs de registre et de bureaux d'enregistrement gTLD pour créer cette proposition. Nous vous invitons à revoir le profil publié sur la page web RDAP. Le processus de mise en œuvre du RDAP a déjà commencé et nous avons mis à jour notre calendrier de mise en œuvre.

Le RDAP permet aux utilisateurs d'accéder aux données d'enregistrement existantes et possède certains avantages par rapport au protocole actuel (WHOIS), dont notamment la prise en charge de l'internationalisation et un accès différentié et plus sécurisé aux données d'enregistrement. Le profil, qui est conforme au cahier de charges de la spécification temporaire pour les données d'enregistrement gTLD, vise à mettre à disposition des opérateurs de registre et bureaux d'enregistrement gTLD des instructions techniques pour mettre en œuvre le service RDAP de manière uniforme.

Les retours recueillis à travers la consultation publique ont été communiqués au groupe de discussion des opérateurs de registre et bureaux d'enregistrement gTLD, qui a soumis le profil final à l'organisation ICANN cette semaine.

Nous attendons avec impatience les prochaines étapes du déploiement du RDAP. Vous vous souviendrez sans doute que la spécification temporaire relative aux données d'enregistrement gTLD exige aux opérateurs de registre et aux bureaux d'enregistrement gTLD de déployer un service RDAP après en avoir été notifiés par l'ICANN. Pour plus d'informations et de ressources sur le développement du profil RDAP, consultez la page web RDAP. Nous remercions les opérateurs de registre et les bureaux d'enregistrement du groupe de discussion ainsi que la communauté pour leurs contributions et leur participation, qui ont permis de franchir cette étape critique.

Cyrus Namazi