fr

L’ICANN lance un nouvel outil pour vérifier la conformité aux exigences du RDAP

3 février 2022
Par Eduardo AlvarezEduardo Alvarez

L’organisation ICANN a lancé cette semaine un outil qui permet aux opérateurs de registres et aux bureaux d’enregistrement de domaines de premier niveau (TLD) proposant des services d’accès aux données d'enregistrement des noms de domaine (RDAP) de vérifier leur conformité aux exigences de mise en œuvre établies par le groupe de travail de génie Internet (IETF) et, de manière facultative, leur conformité au profil RDAP des gTLD.

Le nouvel outil de vérification de la conformité RDAP est disponible ici.

Le RDAP est un protocole développé par la communauté technique de l’IETF. Ce protocole de nouvelle génération fournit des données d'enregistrement pour les noms de domaine et les ressources de numéros Internet (par exemple, les adresses de protocole Internet), mais avec des formats de requête et de réponse normalisés et améliorés. Le RDAP possède d’autres avantages par rapport au protocole WHOIS, dont notamment la prise en charge de l’internationalisation et un accès différentié et plus sécurisé aux données d’enregistrement.

L’outil de vérification de la conformité RDAP permet aux utilisateurs de chercher des données d’enregistrement publiquement disponibles concernant des noms de domaine, des entités et des serveurs de noms afin de vérifier la conformité aux normes de mise en œuvre exigées pour le RDAP, à savoir :

L’outil offre également la possibilité de vérifier la conformité au profil RDAP des gTLD établi en février 2019. Le profil RDAP des gTLD fournit aux opérateurs de registres et aux bureaux d’enregistrement gTLD des instructions techniques pour mettre en œuvre le service RDAP de manière correcte, suivant les exigences de la politique temporaire sur les données d’enregistrement des gTLD.

Au total, l’outil de vérification de la conformité RDAP peut effectuer 212 vérifications par rapport aux normes de l’industrie applicables actuellement au RDAP (connues sous le nom de RFC) et 74 vérifications par rapport au profil RDAP des gTLD.

Les résultats de ces contrôles sont regroupés dans un rapport indiquant la liste des éléments non conformes trouvés dans la réponse RDAP, identifiés par un code d'erreur et un message descriptif. La liste complète des vérifications de conformité disponibles se trouve dans la documentation de l’outil de vérification de la conformité RDAP.

Détails à propos de l’outil

  • Proposé gratuitement comme logiciel à code source ouvert, sous la licence Apache version 2.0.
  • Développé en Java 11.
  • Fichier exécutable JAR pouvant être exécuté dans un interpréteur de commandes.
  • Paramétrable pour activer ou désactiver des vérifications spécifiques selon les besoins.

Travail futur

L’organisation ICANN prévoit de doter l’outil de vérification de la conformité RDAP de nouvelles fonctionnalités, dont la possibilité de vérifier des réponses utilisant la structure de données JSContact (voir JSContact: A JSON Representation of Contact Data; draft-ietf-jmap-jscontact), la prise en charge de versions futures du profil RDAP des gTLD, ainsi que l’éventuelle incorporation d’autres extensions RDAP et des RFC mises à jour, à mesure qu’elles deviennent disponibles.

Les questions concernant l’outil de vérification de la conformité RDAP sont à envoyer au Centre international d’assistance de l’ICANN.

Authors

Eduardo Alvarez

Technical Services Director
Read biographyRead biography