fr

Le webinaire adressé à la communauté de l'ICANN a présenté une analyse détaillée des coûts et des frais liés au SSAD

21 janvier 2022
Par Eleeza AgopianEleeza Agopian

Mardi 18 janvier 2022, l’organisation ICANN a tenu son cinquième webinaire adressé à la communauté, destiné à présenter les conclusions de l’étape de conception opérationnelle (ODP) relative au système normalisé d’accès et de divulgation (SSAD) des données d’enregistrement des domaines génériques de premier niveau (gTLD) non publiques. L’organisation ICANN envisage de publier la semaine prochaine le produit final de l’ODP, à savoir l’évaluation de la conception opérationnelle (ODA).

Lors du dernier point d’étape sur l’ODP, l’équipe chargée de l’ODP SSAD a présenté des détails sur les coûts et les frais associés à la conception et à la mise en œuvre du système proposé et a répondu aux différentes questions de la communauté. Le webinaire a été l’occasion d’approfondir les présentations faites au Comité consultatif gouvernemental (GAC) au début du mois et au Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO) le mois dernier.

L'organisation ICANN estime que le développement des systèmes SSAD coûterait entre 20 et 27 millions de dollars et prendrait de trois à quatre ans. À cela il faut ajouter le travail de l'équipe de révision de la mise en œuvre (IRT) qui devrait durer environ deux ans, bien que l'organisation s'efforce, dans la mesure du possible, de mener l'IRT et le travail de développement en parallèle. Cela s’explique par la complexité du système qui devrait inclure huit types d’acteurs, huit sous-systèmes et 60 processus. En outre, l’organisation ICANN estime que les coûts d’exploitation annuels du système se situeraient entre 14 et 107 millions de dollars. La forte ampleur de cette estimation est due aux coûts opérationnels variables qui dépendent du volume d’utilisateurs. L’organisation ICANN a mené deux enquêtes en 2021, une auprès des parties contractantes et l’autre auprès de l’ensemble de la communauté, afin d’estimer le volume d’utilisateurs potentiels. Les résultats obtenus ont été peu concluants. L’organisation ICANN a également procédé à une analyse des autres jeux de données disponibles, tels que les taux de consultation des services d'annuaire de données d'enregistrement (RDDS) ainsi que les plaintes pour non-conformité des données d'enregistrement, afin de proposer une série d'estimations du volume d'utilisateurs. Sur la base de cette analyse, l’équipe estime qu'il pourrait y avoir entre 25 000 et environ 3 millions d’utilisateurs potentiels. Cette fourchette a été utilisée pour estimer les coûts d’exploitation du système.

Le produit final de l’ODP, à savoir l’ODA, devrait être achevé, remis au Conseil d’administration et publié la semaine prochaine. L’ODA jouera un rôle clé dans la consultation entre le Conseil de la GNSO et le Conseil d’administration prévue le 27 janvier 2022, lors de laquelle ils partageront leurs points de vue sur les recommandations relatives au SSAD. Le Conseil d’administration utilisera l’ODA pour éclairer son examen des recommandations du rapport final de l’étape 2 du processus accéléré d'élaboration de politiques (EPDP) sur la spécification temporaire relative aux données d’enregistrement des gTLD.

À propos du SSAD

Le SSAD est le mécanisme pour centraliser les demandes d’accès à des données d’enregistrement non publiques proposé dans les recommandations 1 à 18 du rapport final de la deuxième étape du processus accéléré d'élaboration de politiques (EPDP) de la GNSO sur la spécification temporaire relative aux données d’enregistrement des gTLD. Étant donné la complexité du projet et l’investissement en ressources nécessaire pour mettre en œuvre les recommandations de politiques liées au SSAD de manière prévisible et opportune, le Conseil d’administration de l’ICANN a demandé une ODP afin d’éclairer ses délibérations et en particulier de savoir si les recommandations sont dans le meilleur intérêt de la communauté ou de l’ICANN.

Pour en savoir plus sur l’ODP du SSAD, veuillez cliquer ici.

Authors

Eleeza Agopian

Eleeza Agopian

Senior Director, Strategic Initiatives
Read biographyRead biography