fr

Blog du président du Conseil d’administration : aperçu de l’atelier de juin du Conseil d’administration

7 juin 2021

Maarten BottermanMaarten Botterman, ICANN Board Chair

Le travail dans l’écosystème de l’ICANN s’appuie sur plus de 20 ans de pratique, et nous continuons à apprendre jour après jour. Pour rester efficaces à l’avenir, nous devons sans cesse évoluer et perfectionner la manière dont nous nous concertons pour faire avancer les choses. Comme l’a explicitement noté la troisième Équipe de révision de la responsabilité et de la transparence (ATRT3), nous devrions prioriser notre engagement à améliorer nos méthodes de travail. Plusieurs initiatives y ont déjà contribué, notamment le Processus d’élaboration de politiques 3.0 (PDP3.0), le Manuel du consensus, l’initiative en faveur de l’évolution du modèle multipartite, et bien d’autres. Nous avons mis en chantier de nouvelles initiatives de grande envergure, parmi lesquelles le lancement proposé d’une nouvelle série de domaines génériques de premier niveau (gTLD), la mise en place d’un système normalisé d’accès et de divulgation pour les données d’enregistrement non publiques (SSAD), et la lutte contre les menaces à la sécurité du système des noms de domaine (DNS). En nous mobilisant tous — communauté, Conseil d’administration et organisation — pour mener à bien une même mission, nous rencontrerons un succès certain. Ces initiatives posent un défi noble qui mérite que nous le relevions ensemble, dans un esprit d’unité.

Au titre de l’engagement du Conseil d’administration en faveur de la transparence et de la responsabilité, il me tient à cœur de vous faire part de nos priorités pour le prochain atelier du Conseil. Cet atelier se déroulera du 10 au 12 juin, entre la Semaine de préparation de l’ICANN71 et le Forum virtuel de politiques ICANN71. Nous avons plusieurs questions à examiner et nous sommes tous impatients de nous revoir, même si ce ne sera que virtuellement. Nous constatons que, si l’environnement virtuel a représenté pour nous une gageüre difficile, les nouveaux modes de collaboration que nous avons mis à l’essai continueront à renforcer notre efficacité longtemps après la fin de la pandémie. À ceux qui ne l’ont pas encore fait, je vous invite à lire mon compte-rendu de notre récent atelier de mai. Nos priorités pour le prochain atelier sont les suivantes :

Jeudi 10 juin

Jeudi, je donne le coup d’envoi officiel pour le neuvième atelier virtuel du Conseil d’administration à avoir lieu depuis notre dernière rencontre en personne à Los Angeles en janvier 2020. Le premier point de l’ordre du jour est un dialogue avec le Président-directeur général de l’ICANN, Göran Marby.

Après cette séance, Kaveh Ranjbar et Danko Jevtović animeront une séance sur le Rapport final de la Deuxième équipe de révision de la sécurité, la stabilité et la résilience du DNS (SSR2). Les problèmes que recense le Rapport final étant au cœur de notre engagement à protéger la sécurité et la stabilité de l’Internet, nous avons organisé une série de séances afin de faire en sorte que tous les aspects des recommandations sont examinés de manière approfondie avant que le Conseil d’administration ne prenne une décision formelle sur le Rapport final, au plus tard le 25 juillet.

Vendredi 11 juin

Dans le cadre de la préparation à l’ICANN71, nous recevrons des exposés sur les politiques, ainsi que des mises à jour sur les questions faisant l’objet de discussions communautaires. Parmi les grands thèmes retenus pour une séance plénière lors de l’ICANN71 figure le travail de renforcement de l’efficacité du modèle multipartite de l’ICANN. Ce travail, qui est essentiel pour garantir que le modèle multipartite continue de soutenir la mission de l’ICANN, s’appuie sur les meilleures pratiques des différents groupes d’intérêt afin que les processus fonctionnent mieux au profit de tous. Mandla Msimang et Matthew Shears animeront une discussion pour préparer notre résolution à l’appui de ces efforts.

Becky Burr et Theresa Swinehart, vice-présidente en charge de la Division des domaines mondiaux (GDD) et de la stratégie de l’ICANN, informeront le Conseil d’administration sur la mise au point de l’étape de conception opérationnelle (ODP), qui évalue actuellement la proposition du SSAD. L’ODP nous fournit un processus de délibération plus ciblé et plus transparent qui nous aidera à prendre des décisions en connaissance de cause et, en même temps, à expliquer clairement à la communauté comment nous sommes arrivés à ces décisions.

Ensuite, Becky et Theresa renseigneront le Conseil d’administration sur la directive révisée de l’Union européenne sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information (NIS2), ainsi que sur ses possibles conséquences pour les domaines relevant de la compétence de l’ICANN.

Samedi 12 juin

Les discussions sur le lancement d’une nouvelle série de gTLD sont au premier rang des priorités de l’ICANN. Avri Doria animera un dialogue sur le travail de politique et de planification que la communauté mène en vue du lancement d’une prochaine série. Il sera important de bien comprendre les options de mise en œuvre, la faisabilité, les couts et les incidences de celle-ci. Pour soutenir cet effort, le Conseil d’administration envisage également de mettre en place un ODP pour une nouvelle série de gTLD.

Alors que de nombreuses nouvelles activités sont lancées, il est tout aussi important pour nous de suivre celles qui sont déjà en cours. Avri animera une discussion sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des différents engagements en matière de responsabilité découlant de la piste de travail 2.

Le dernier point à l’ordre du jour de notre atelier est une séance animée par León Sánchez, qui se concentrera sur les priorités opérationnelles du Conseil d’administration pour l’exercice 2022 (FY22). Une vidéo de notre conversation sur ce processus est disponible ici. Afin de focaliser ses efforts, le Conseil d’administration divise son travail en blocs de responsabilité. Au sein de ces blocs, nous établissons des priorités opérationnelles précises lorsque nous constatons des possibilités de soutenir la mission de l’ICANN dans les limites des responsabilités prévues par les statuts constitutifs. Comme je l’ai expliqué en détail dans la mise à jour de l’année dernière, les priorités opérationnelles sont une liste évolutive, qui fait l’objet d’une réévaluation continue et d’une discussion permanente. Les priorités et les éléments livrables qui en résultent seront mis en chantier lors de notre atelier de septembre, et nous informerons la communauté, à ce moment-là, des lignes d’activité prévues.

En plus de l’atelier de juin du Conseil d’administration, nous avons d’autres activités importantes que j’aimerais mentionner.

  • La semaine suivant l’ICANN71, le Conseil d’administration rencontrera divers groupes de parties prenantes. Tout le monde est invité à participer à ces séances, mais les échanges seront limités aux membres de certains groupes de parties prenantes. Ces séances nous aident à assurer une compréhension plus large des problèmes auxquels nous sommes confrontés, notamment les points de vue de certains groupes de parties prenantes de l’ICANN.
  • Le Conseil se penche également sur la Déclaration finale concernant la décision du Processus de révision indépendante (IRP) sur la question de .WEB. Nous procèderons à un examen attentif de la Déclaration et prendrons les mesures appropriées comme suite à l’avis du Panel.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans le dévouement continu de chacun d’entre nous, la communauté, l’organisation et le Conseil d’administration. Tout au long de la pandémie, mes collègues et moi-même avons constaté que le nombre d’heures consacrées à l’accomplissement des tâches augmente souvent ; cela peut s’expliquer par le fait que nous n’avons pas l’avantage de nous réunir autour d’une machine à café, ou même d’avoir des discussions de couloir, qui nous permettraient rapidement de parvenir à un consensus sur les meilleures façons de progresser. Nous constatons également une demande accrue de souplesse pour répondre aux nombreuses demandes de temps et d’attention. Beaucoup parmi vous ont sans doute dû faire face à des difficultés similaires. Nous vous sommes reconnaissants pour votre engagement continu — l’ICANN ne peut pas fonctionner sans vous. Continuons à avancer ensemble, en nous rappelant que nous partageons tous une même mission au service de l’Internet.

Je suis désolé de ne pas pouvoir vous accueillir dans ma ville natale, La Haye, lors de l’ICANN71, mais j’espère que cela sera possible en juin 2022. En attendant, je me réjouis de passer un moment constructif avec vous lors de notre deuxième Forum virtuel de politiques.

Maarten Botterman
Maarten Botterman
ICANN Board Chair

Maarten Botterman

Read biographyRead biography