fr

Simplification du processus de délégation des nouveaux gTLD

18 juin 2013
Par Elise Gerich

Face à l’approche du lancement des nouveaux domaines génériques de premier niveau, l’attention bascule vers le processus d’activation des gTLD approuvés dans le système de noms de domaine.

Activer un domaine générique de premier niveau implique l’introduction de changements dans la zone racine du DNS –un processus connu sous le nom de « délégation ». Le processus de délégation est géré par l’Autorité chargée de la gestion de l’adressage sur Internet, IANA.

L’ensemble du processus de gestion de la zone racine est partagé entre l’ICANN, l’Autorité nationale de télécommunications et d’information, et Verisign. Chacun d’entre nous a un rôle unique à jouer dans le traitement de ces requêtes.

Au fil du temps, nous avons fait évoluer ce processus afin de mieux servir les gestionnaires de noms de domaine de premier niveau et la communauté dans son ensemble. La mesure la plus remarquable que nous avons prise pour améliorer et optimiser le traitement des requêtes a été le déploiement de nouveaux systèmes d’automatisation des flux de travail en 2011. Ces systèmes améliorent l’exactitude et la rapidité du traitement en automatisant plusieurs aspects  du traitement des requêtes de changement qui se faisaient manuellement auparavant.

Reconnaissant que le programme des nouveaux gTLD introduit un nombre important de nouveaux TLD, l’ICANN, Verisign et NTIA ont collaboré pour introduire des améliorations à nos systèmes afin de mieux optimiser le processus de délégation des nouveaux gTLD. Notre objectif était de simplifier le plus possible le processus de délégation, tout en assurant les contrôles et les vérifications qui relèvent de la fonction de gestion de la zone racine. Nous y sommes parvenus en incorporant au système déjà en place des fonctionnalités spécifiques à la création d’un grand nombre de nouveaux domaines de premier niveau.

Après une  période de développement et de test, nous sommes ravis d’annoncer que ces améliorations ont été mises en place dans les délais prévus, à savoir, le 1º mai 2013.

Après avoir complété avec succès le processus des nouveaux gTLD, les candidats recevront un jeton qui leur permettra de commencer le processus de délégation à l’aide du système d’automatisation du flux de travail de la zone racine. Pendant le traitement de leurs requêtes, les candidats peuvent se connecter à tout moment dans le système pour voir en temps réel l’état de leurs requêtes.

Le déploiement du processus simplifié pour déléguer les nouveaux gTLD le 1º mai est une des mesures prises par  l’ICANN et ses partenaires dans la gestion de la racine, Verisign et NTIA, afin de se préparer à l’introduction des nouveaux gTLD dans la zone racine du DNS.

Authors

Elise Gerich