fr

Point d’étape sur l’ODP SSAD : prolongation des délais et prochaines étapes

28 septembre 2021

Eleeza AgopianEleeza Agopian, Senior Director, Strategic Initiatives

L’équipe chargée de l’étape de conception opérationnelle (ODP) consacrée au système normalisé d’accès et de divulgation (SSAD) travaille depuis six mois à l’évaluation des risques potentiels, des coûts anticipés, des besoins en équipement, des délais et des dépendances associés à la mise en œuvre d’un SSAD. Tout au long de ce processus ODP, l’équipe chargée du projet ODP SSAD s’est engagée à maintenir la communauté impliquée et informée de ses progrès et de l’état d’avancement du projet. Nous remercions tous ceux qui ont participé à notre récent webinaire pour s’informer de nos progrès et discuter du travail complexe qui attend l’équipe de projet et la communauté.

Le SSAD – un système centralisé proposé pour gérer les demandes d’accès à des données d’enregistrement non publiques – est un concept tout à fait nouveau. Personne n’a jamais construit ou conçu un tel système. La nature complexe et inédite des politiques recommandées pour le SSAD s’accompagne de nombreuses incertitudes, ce qui a obligé l’équipe chargée du projet ODP SSAD à formuler des hypothèses. Pour établir et valider ces hypothèses, un certain nombre d’activités de collecte de données ont été mises en œuvre, dont un appel à informations (RFI) destiné à savoir si la technologie nécessaire pour un tel système est disponible sur le marché, et des enquêtes menées auprès de la communauté et des parties prenantes afin de comprendre le nombre estimé d’utilisateurs et le volume de requêtes prévu.

Ces recherches ont été extrêmement utiles pour établir nos hypothèses de base, mais elles ont à leur tour soulevé de nouvelles questions. Par exemple, sur les 17 répondants au RFI, aucun n’était en mesure de fournir une solution technique complète. Pour lever ces incertitudes et répondre à l’intégralité des questions décrites dans le document de cadrage du Conseil d'administration de l’ICANN, le projet a été prolongé au-delà de sa durée initiale de six mois. Cette prolongation donnera à l’équipe chargée du projet plus de temps pour mener les recherches nécessaires et à la communauté la possibilité de donner son avis. Les commentaires de la communauté seront clés pour répondre à certaines questions et s’assurer que les hypothèses de l’équipe chargée du projet reflètent l’intention des recommandations de politiques.

Pendant le séminaire de la semaine dernière, l’équipe chargée du projet ODP SSAD a expliqué le travail qu’elle a effectué afin de mieux comprendre les exigences du système et la demande du marché. Par ailleurs, l’équipe a discuté avec le Conseil d’administration de l’ICANN et le Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO) des hypothèses liées à la conception du système et aux politiques recommandées, par le biais de leur agent de liaison. Certaines hypothèses relatives aux coûts, en particulier le modèle financier, méritent davantage d’échanges entre le Conseil d’administration et le Conseil de la GNSO, et pourraient donner lieu à d’éventuelles questions de suivi. L’équipe chargée du projet a également indiqué des hypothèses à prendre en compte par la communauté :

  • Volume potentiel de demandes d’accès à des données d’enregistrement non publiques :
    • Élevé : 12 millions de demandes annuelles générées par 3 millions d’utilisateurs.
    • Bas : 100 000 demandes annuelles générées par 25 000 utilisateurs.
  • Le demandeur devra payer au SSAD des frais associés à sa demande d’accès aux informations, même si sa demande est rejetée.

Autres hypothèses confirmées avec le Conseil de la GNSO à travers son agent de liaison :

  • Une même demande peut concerner l’accès à des informations relatives à plusieurs domaines, à condition que tous les noms de domaine soient spécifiés individuellement dans un format entièrement qualifié.
  • L’examen des objectifs de réponse et des objectifs de conformité doit être effectué par toutes les parties contractantes (CP) et mené par le comité permanent de la GNSO.
  • L’historique des demandes d’accès sera sauvegardé non seulement par le gestionnaire d’accès centralisé (CGM), mais aussi par les CP pour toutes les demandes qui leur ont été acheminées.
  • Les frais d'utilisation du SSAD couvriront uniquement les coûts de fonctionnement de l’autorité d’accréditation, des fournisseurs d’identité et du CGM.
  • L’autorité centrale d’accréditation de l’ICANN accréditera uniquement des entités non gouvernementales.
  • Les entités gouvernementales ne seront accréditées que par l’autorité d’accréditation de leur pays ou de leur territoire.

Pendant l’ICANN72, l’équipe chargée du projet ODP SSAD fera un nouveau point d’étape et présentera à la communauté de nouvelles questions et hypothèses, ainsi que la conception des processus métiers. Lors de la séance, la communauté pourra donner son avis sur les hypothèses indiquées ci-dessus.

L’implication de la communauté et la transparence sont des facteurs critiques pour le succès de ce processus ODP. Pour toute question ou commentaire concernant l’ODP SSAD, n’hésitez pas à écrire à ODP-SSAD@icann.org. Veuillez prendre connaissance et accepter les conditions d'utilisation disponibles ici, avant de soumettre votre commentaire.

Je souhaite remercier tous ceux qui ont participé à cette toute première ODP. J’ai hâte de poursuivre les discussions à l’ICANN72.

Ressources à propos de l’ODP SSAD

Eleeza Agopian
Eleeza Agopian
Senior Director, Strategic Initiatives

Eleeza Agopian

Read biographyRead biography