fr

Ouvrir la voie pour les services d’annuaire des données d’enregistrement des gTLD de nouvelle génération

15 décembre 2015

Marika Konings, VP, Policy Development Support

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

Je suis ravi de vous présenter une mise à jour sur les progrès effectués par l'ICANN dans l'élaboration d'un cadre de politique relatif aux services d'annuaire des données d'enregistrement des gTLD de nouvelle génération (RDS) qui vont remplacer le service WHOIS.

Le 19 novembre 2015, le Conseil de la GNSO a approuvé la charte du Groupe de travail du processus d'élaboration de politiques relatives aux services d'annuaire des données d'enregistrement des gTLD de nouvelle génération (RDS) qui remplaceront le service Whois (Next-Gen RDS). Cette motion représente l'aboutissement d'un effort de trois ans visant à répondre aux inquiétudes concernant le Whois à travers la mise au point d'un cadre de politique qui soit capable de concilier des intérêts divers pour satisfaire aux besoins actuels des données d'enregistrements des gTLD.

Quelle est la prochaine étape ?

Le Conseil de la GNSO a donné suite au PDP demandé par le Conseil d'administration, en utilisant le processus en trois étapes de la charte approuvée [PDF, 628 KB] pour (1) définir les besoins d'enregistrement des données gTLD afin de décider si un RDS nouvelle génération est nécessaires et les raisons afférentes, (2) concevoir des politiques détaillant les fonctions que doit fournir un RDS nouvelle génération pour répondre à ces besoins, et (3) indiquer comment un RDS nouvelle génération devrait mettre en œuvre ces politiques de manière à coexister avec le service Whois et finalement le remplacer.

Dans cette motion, le Conseil de la GNSO a enjoint que l'Appel à volontaires pour le groupe de travail du PDP devrait être diffusé aussi largement que possible afin d'assurer une vaste représentation et une grande participation au sein du Groupe de travail. Cet appel sera lancé le 4 janvier 2016 et restera ouvert jusqu'à la première réunion du Groupe de travail. À ce stade, il est prévu que le Groupe de travail organise une réunion vers la fin de janvier pour préparer les bases d'une réunion en personne lors de la réunion ICANN 55.

Toutes les parties intéressées au nouveau cadre de politique pour le RDS nouvelle génération qui devrait remplacer le service Whois sont invités à visiter la page Wiki du RDS pour consulter la documentation connexe, y compris la charte approuvée du Groupe de travail sur le PDP, les commentaires qu'ont fourni les SG/C à cet égard pendant la période de consultation publique, ainsi qu'une vaste collection de documents fondamentaux devant éclairer les délibérations du Groupe de travail du PDP. De plus, le Groupe de travail du PDP consultera tous les SG/C au sujet des éléments qui, à son avis, nécessitent un examen et qui n'ont pas été spécifiquement mentionnés dans la charte approuvée.

Comme il s'agit d'un PDP complexe en plusieurs étapes, tous ceux qui sont intéressés à contribuer à l'élaboration du cadre de politique pour le RDS des gTLD nouvelle génération sont invités à se porter volontaire et participer à ce Groupe de travail du PDP. Ce n'est qu'avec la contribution de la communauté entière que ce Groupe de travail du PDP pourra réussir sa mission qui consiste à définir l'objectif approprié des données d'enregistrement des gTLD et établir un cadre de politique permettant un accès autorisé à ces données assorti d'une exactitude et d'un respect de la vie privée améliorés.

Contexte et progrès récents

Né en 1980, le WHOIS a démarré comme un service utilisé pour identifier et contacter les entités responsables de l'opération des ressources de réseau sur Internet. Avec le temps, les exigences établies par l'ICANN pour la collecte, l'accès et l'exactitude des données d'enregistrement de noms de domaine pour les registres gTLD ont subi d'importants changements. Pourtant une quinzaine d'années plus tard et malgré toutes les équipes spéciales, les équipes de révision et les recherches, la réforme exhaustive de la politique du Whois fait toujours l'objet de longues discussions et débats.

En 2012, le Conseil d'administration de l'ICANN a lancé le groupe de travail d'experts sur les services d'annuaire de données d'enregistrement de gTLD (EWG) pour l'aider à redéfinir l'objectif des données d'enregistrement des gTLD, considérer la manière de sauvegarder les données et proposer un modèle pour les services d'annuaire gTLD capable d'aborder l'exactitude des données et les questions relatives à l'accès et à la vie privée.

Lorsque l'EWG a publié son rapport final en juin 2014, un groupe non officiel constitué par des conseillers de la GNSO et des membres du Conseil d'administration a collaboré pour proposer un cadre de processus permettant de structurer un PDP de la GNSO qui puisse s'attaquer sérieusement à ces questions difficiles. Le Conseil d'administration a adopté ce cadre de processus en 2015, tout en réaffirmant sa demande de 2012 pour la convocation d'un PDP chargé d'examiner l'objet de la collecte, de la conservation et de l'accès aux données d'enregistrement des gTLD. Le Conseil a également demandé que le PDP se penche sur des sauvegardes pour la protection des données, en se servant des recommandations figurant dans le rapport final de l'EWG et le cas échéant, en les utilisant comme fondement d'une politique pour les nouveaux gTLD.

En préparation de ce PDP, un nouveau Rapport préliminaire [PDF, 1.4 MB] a été publié pour commentaire public le 13 juillet 2015. Un Rapport final [PDF, 1.2 MB] a ensuite été publié le 7 octobre 2015, dans lequel figurent entre autres les liens vers tous les commentaires publics recueillis, ainsi qu'une proposition de charte pour le Groupe de travail du PDP. Le Conseil de la GNSO a approuvé le 19 novembre 2015cette charte proposée, permettant ainsi la formation d'un groupe de travail de la GNSO composé de bénévoles de la communauté pour faire avancer ce PDP.

VP, Policy Development Support

Marika Konings