fr

Blog du président : Récapitulatif de l’atelier de Los Angeles

8 février 2018

Cherine Chalaby, Ancien ICANN Board Chair

Puisqu'il ne reste qu'environ un mois avant qu'un grand nombre d'entre nous se rassemble à Porto Rico, je voulais partager avec vous un aperçu de l'atelier du Conseil le plus récent.

Visite à Washington, D.C.

En route vers Los Angeles pour l'atelier du Conseil, je me suis arrêté à Washington, D.C., pour quelques jours pour rencontrer des parties prenantes de la région. J'ai rencontré des représentants de la société civile et des think tanks au centre pour la démocratie et la technologie, et avec des parties prenantes commerciales à la chambre de commerce des États-Unis. Merci à nos hôtes, et ceux qui sont venus et qui ont posé des questions. J'ai beaucoup apprécié cette conversation productive. Avec le personnel de l'ICANN org, j'ai tenu des réunions préliminaires avec le personnel concerné de la chambre et du sénat américain et avec la National Telecommunications and Information Administration pour discuter de l'ICANN et répondre à toutes les questions que pourraient avoir ces personnes. J'ai pu également passer du temps avec le personnel de l'ICANN org à Washington.

Journée spéciale Conseil d'administration

Je suis allée ensuite à Los Angeles, et comme je l'avais mentionné dans mon dernier blog, nous avons tenu cet atelier du Conseil d'administration un peu différemment de ce que nous faisions dans le passé. Les membres du Conseil se sont réunis entre eux, sans personnel, une journée supplémentaire au début de l'atelier, où nous avons pris le temps de faire des analyses en profondeur et des discussions stratégiques sur des sujets comme la disposition contractuelle dite « enclos » et les tendances dans le marché chinois de l'enregistrement du nom de domaine. Nous avons discuté des défis que doit relever le Conseil sur la façon de de décider si quelque chose est dans l'intérêt public mondial, avons tenu une séance sur la façon d'améliorer l'efficacité et l'efficience du Conseil et nous nous sommes entendus sur les grandes lignes d'un document de consultation de la communauté sur la reconstitution des ressources du fonds de réserve. Ce fut une chance pour nous de prendre le temps de réfléchir et de débattre des grandes questions et de nos priorités pour aller de l'avant.

Atelier du Conseil d'administration

Nous avons abordé de nombreux sujets importants pendant le reste de l'atelier, discutant de l'évolution de la situation autour de la conformité du règlement général sur la protection des données (RGPD) pour les contrats de l'ICANN et l'ICANN org, le travail accompli par le groupe de travail intercommunautaire sur la piste de travail 2 et le processus de planification stratégique. Nous savons que le plan stratégique à long terme est d'une grande importance pour tous ceux qui participent à l'ICANN, et nous avons parlé de la meilleure façon de nous impliquer et d'appuyer le processus.

Nous avons tenu une mise à jour sur les efforts continus déployés par l'ICANN org pour identifier et atténuer les utilisations malveillantes sur l'infrastructure du DNS (hameçonnage, réseaux zombie, logiciels malveillants), et Ram Mohan a dirigé un thème sur la sécurité et la résilience du système du serveur racine. Nous avons également entrepris une discussion autour de

la recommandation, comme « meilleure pratique », que les organisations de soutien de l'ICANN, les comités consultatifs et groupe de travail intercommunautaire incluent une analyse sur la façon dont les politiques, les avis et recommandations soumis au Conseil pour examen sont en ligne avec la mission de l'ICANN. Le Conseil a l'intention de publier un document de consultation sur ce sujet.

Au cours de la première séance de notre atelier, Avri Doria a synthétisé la voie par laquelle la communauté a accepté de créer une nouvelle piste de travail 5 dans le processus d'élaboration des politiques de la GNSO pour les procédures pour une série ultérieure de nouveaux gTLD. Le Conseil a été informé des différences entre un PDP de la GNSO et un groupe de travail intercommunautaire et sur la façon dont le mandat convenu pour cette piste de travail permet une certaine adoption de la flexibilité de ces derniers au sein des attributions en matière de politique de la GNSO. Le Conseil se félicite de ce que la communauté est disposée à collaborer à ses travaux relatifs aux noms géographiques en tant que domaines de premier niveau, travaux dirigés par les coprésidents de la piste de travail 5 nommés par l'ALAC, le GAC, la ccNSO et la GNSO.

Le Conseil a examiné le projet de budget de l'EF 19 actuellement publié pour commentaire public pendant une autre séance publique, donnant lieu à une discussion animée visant principalement à garantir que les hypothèses de financement et de dépenses sont prudentes et que le processus budgétaire continuera de permettre une large participation et un large apport de la communauté. Nous avons également reçu une mise à jour sur la situation financière actuelle et prévue pour l'EF 18 dans le cadre de la supervision de l'ICANN org sur la responsabilité financière.

Dans une séance dirigée par Becky Burr, sur avis du GAC et les protections des droits curatifs, l'ICANN org a informé le Conseil sur l'état actuel de la communauté de travail concernant des protections au deuxième niveau du système des noms de domaine pour les organisations internationales gouvernementales. Le Conseil dirigé par Maarten Botterman, a ensuite examiné la résolution concernant l'avis du GAC provenant du communiqué d'Abu Dhabi.

Au cours de notre réunion officielle du Conseil d'administration, nous avons adopté plusieurs résolutions, sur des sujets tels que le rapport consultatif du SSAC sur la protection des titulaires de nom de domaine, .MUSEUM, et les candidatures pour Home/Corp/applications. En savoir plus ici.

Participation avec la communauté à Los Angeles

Comme la cinquième réunion intersession de la chambre des parties non contractantes (NCPH) se tenait à Los Angeles en même temps, nous avons été invités à nous joindre à la délégation de la NCPH pour le déjeuner du deuxième jour de la réunion. L'intersession permet aux représentants des différents groupes communautaires qui composent de la NCPH de se réunir, de collaborer pour l'élaboration des politiques et d'autres sujets d'intérêt mutuel. Le déjeuner a été une excellente occasion pour les membres du Conseil de rencontrer les dirigeants communautaires ainsi que les nouveaux visages de chaque groupe communautaire dans un cadre informel.

Avec Avri, Becky, León Sanchez, Matthew Shears et Sarah Deutsch, j'ai rejoint le conseil de la GNSO pour une discussion sur les objectifs du conseil pour l'année à venir, y compris la nécessité d'assurer l'efficacité et l'efficience dans la gestion du processus des politiques de la GNSO. C'était la toute première séance de planification stratégique, et elle a eu lieu à Los Angeles pendant notre séjour. Nous avons été heureux d'avoir eu la chance de les rencontrer en personne pour un dialogue très instructif.

Vérification d'antécédents des membres du Conseil d'administration

Vous vous souvenez peut-être que lors de l'ICANN60 à Abu Dhabi, le Conseil a examiné la question de la vérification d'antécédent des membres du Conseil d'administration pendant quelque temps. Le 1er novembre 2017, j'ai rapporté dans un blog les étapes que le Conseil avait décidé de prendre pour s'assurer que les membres du Conseil respectent les normes les plus élevées dans les antécédents pour maintenir la réputation et la crédibilité de l'ICANN. Ces étapes comprenaient la réalisation préalable de vérifications pour les membres actuels et futurs du conseil d'administration qui n'étaient pas passés par le processus de vérification diligence raisonnable durant leur sélection. Ces vérifications d'antécédents ont été réalisées par une entreprise professionnelle et les rapports de diligence raisonnable ont été remis au bureau du conseiller juridique.

Afin de fournir un mécanisme pour l'examen des rapports de diligence raisonnable, le comité de gouvernance du Conseil (BGC) a recomposé un ancien sous-comité du BCG sur l'éthique et les conflits. Le BGC a retenu George Sadowsky comme président et a également nommé Rafael Lito Ibarra et Sarah Deutsch comme membres de ce sous-comité.

Les 3 et 4 février 2018, le sous-comité a examiné chacun des sept rapports de diligence raisonnable pour les membres suivants du Conseil d'administration -- Becky Burr, Chris Disspain, Manal Ismail, Ram Mohan, Matthew Shears, Mike Silber et Soininen Jonne. Veuillez lire le rapport du sous-comité [PDF, 16 KB], qui a été envoyé au BGC qui ont indiqué que leur conclusion unanime était qu'il n'y avait aucune raison de mettre en doute la crédibilité ou l'intégrité d'aucun des membres du Conseil qui avaient fait l'objet de ces rapports.

Je suis heureux que les vérifications d'antécédents de tous les membres du Conseil aient maintenant été menées à bien et j'attends la prochaine étape de ce processus, qui concerne la communication avec les participants de la communauté dans la sélection des membres du Conseil d'administration et l'élaboration d'un document de consultation qui sera publié pour commentaires publics concernant la voie proposée pour le maintien de ces vérifications d'antécédents fassent partie intégrante du processus de sélection des membres du Conseil d'administration.

En résumé, le temps passé à Los Angeles et Washington a été bien rempli et productif. Comme vous vous préparez pour l'ICANN61, veuillez garder à l'esprit que nous avons actuellement ouvert quatre commentaires publics — j'aimerais donc profiter de ce blog pour vous rappeler d'y participer et de partager vos commentaires ici.

Ancien ICANN Board Chair

Cherine Chalaby