fr

Le nec plus ultra des logiciels : un choix réfléchi

16 avril 2020

Ashwin RanganAshwin Rangan, SVP, Engineering and Chief Information Officer (CIO)

Tous les jours, l'organisation ICANN, le Conseil d'administration et la communauté utilisent différentes plateformes et applications logicielles pour créer et travailler en collaboration aux activités de l'ICANN. Cela est plus que jamais le cas maintenant, avec autant d'entre nous en télétravail. Chacun de ces logiciels a sa raison d'être, mais seule une poignée d'entre nous a réfléchi à comment et pourquoi ils sont dans nos ordinateurs.

Pour l'équipe en charge de l'ingénierie et les technologies de l'information (E&IT), le choix d'un logiciel est l'une des décisions les plus importantes à prendre. Nous savons que mettre à disposition les meilleurs outils plutôt que des aides technologiques permet au personnel de l'organisation de travailler de manière plus performante, à la communauté de collaborer de manière efficace et au Conseil d'administration de consacrer davantage de temps aux questions de fond.

OKTA, le fournisseur du système d'authentification à deux facteurs de l'ICANN, a publié récemment les résultats de son enquête indépendante. Ce rapport contient le détail des plateformes logicielles utilisées par les experts informatiques à travers le monde.

J'ai le plaisir de vous informer que dans la presque totalité des catégories analysées et répertoriées dans le rapport, l'ICANN utilise le nec plus ultra des applications pour son fonctionnement quotidien. À titre d'exemple on peut citer :

  • Visioconférence : Zoom
  • Apprentissage en ligne : LinkedIn Learning
  • Collaboration : Slack
  • Déplacement et frais : SAP Concur

Bien que le choix des logiciels puisse paraître accessoire, chaque application a une fonction et un objectif uniques. Il est essentiel d'utiliser les meilleures plateformes et applications disponibles pour pouvoir travailler de la manière la plus efficace et performante possible. Par ailleurs, disposer des meilleurs logiciels du marché rend nos systèmes internes plus forts et résilients contre d'éventuels abus, menaces ou cyberattaques. Dans le cadre de notre travail pour accomplir la mission de l'ICANN, nous devons être des chefs de file dans le déploiement de ces solutions informatiques de pointe.

Concernant Zoom, dont on a beaucoup parlé dans les médias après des rapports signalant des problèmes au niveau de la sécurité et de la confidentialité, je tiens à rappeler que nous suivons l'évolution des événements de très près. En attendant, Zoom reste notre choix d'outil de visioconférence. Les interactions de l'ICANN à l'aide de Zoom ont été productives. Nos questions et préoccupations ont eu des réponses rapides et de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées à notre demande. Le PDG de Zoom, Eric Yuan, a récemment annoncé que son équipe d'ingénieurs allait se consacrer exclusivement aux aspects liés à la sécurité et à la confidentialité pendant le trimestre allant d'avril à juin. Nous surveillons étroitement ces évolutions.

Ce travail en est un de longue haleine, et je suis très fier de ce que nous avons accompli à ce jour. Je suis certain que tout le monde profite maintenant des outils que nous avons sélectionnés et mis à disposition. Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de ces applications ou ces plateformes logicielles, n'hésitez pas à nous écrire à mts@icann.org ou à laisser votre commentaire ci-dessous.

Ashwin Rangan
Ashwin Rangan
SVP, Engineering and Chief Information Officer (CIO)

Ashwin Rangan

Read biographyRead biography