fr

Procédure de consultation publique : publication de la cinquième version du répertoire maximal initial (MSR-5)

27 avril 2021

Date d’ouverture : 27 avril 2021.

Date de clôture : 8 juin 2021.

Organisation à l’origine de la consultation : Organisation ICANN, Domaines mondiaux et stratégie (GDS)

Objet

L’organisation ICANN (ICANN org) a lancé une consultation publique sur la cinquième version du répertoire maximal initial (MSR-5). Les documents suivants du MSR-5 sont désormais disponibles pour examen :

  1. MSR-5 (HTML, XML)
  2. MSR-5 Tables-Hangeul-Commentées
  3. MSR-5 Tables-Han-Commentées
  4. MSR-5 Tables-non-CJK-Commentées
  5. MSR-5 Aperçu et raison d'être

Cette version est compatible avec la version précédente MSR-4. Elle incorpore un point de code dans le répertoire de l’écriture latine, un point de code dans le répertoire de l’écriture devanagari et 2 points de code dans celui de l’écriture arabe. Le MSR-5 change la version de base Unicode de 6.3 à 11.0. Dans le cadre de la Procédure pour développer et maintenir des règles de génération d'étiquettes pour la zone racine relative aux étiquettes IDN, le MSR est le point de départ du travail des panels de génération de la communauté chargés d’élaborer des propositions de règles de génération d’étiquettes pour la zone racine (RZ-LGR) applicables à différentes écritures. Le contenu du MSR-5 et le détail des raisons à l'origine de son développement sont disponibles dans le document  « Aperçu et raison d'être » du MSR-5.

Situation actuelle

Le MSR est un sous-ensemble de points de code IDNA 2008 PVALID pour Unicode 11.0, créé suivant les recommandations de la Procédure pour développer et maintenir des règles de génération d'étiquettes pour la zone racine relative aux étiquettes IDN pour éliminer des points de code non éligibles pour la zone racine. Le MSR-5 est un document élaboré par le panel d'intégration en vertu de la procédure et servira à répertorier des points de code parmi lesquels les panels de génération pourront sélectionner ceux qu'ils utiliseront pour construire le répertoire associé à leurs propositions LGR respectives. Conformément à la procédure, les « panels de génération ne doivent pas inclure dans les répertoires qu’ils proposent des points de code attribués qui ne fassent pas partie du répertoire maximal de points de code pour la zone racine établi par le panel d’intégration »

La simple présence d'un point de code dans le MSR ne signifie pas que le panel d'intégration le considère comme acceptable pour être inclus dans les RZ-LGR. Lorsque le panel d'intégration n'a pas été en mesure de résoudre le statut d'un point de code, il l’a souvent conservé dans le MSR, dans le but de permettre aux panels de génération d'effectuer un examen plus approfondi et, le cas échéant, de présenter une justification pour l'inclusion de ces points de code dans le MSR.

En revanche, l'absence d'un point de code confirme que le panel d'intégration a déterminé que ce point de code n'est pas approprié pour la racine du système des noms de domaine (DNS), ou bien, dans certaines situations, que le panel a décidé de le reporter à une version future du MSR.

Les panels de génération utilisent actuellement le MSR-4, qui comprend 28 scripts : arabe, arménien, bengali, birman, cingalais, cyrillique, devanagari, éthiopien, géorgien, grec, gujarati, gurmukhi, han, hangeul, hébreu, hiragana, kannada, katakana, khmer, lao, latin, malayalam, oriya, tamoul, télougou, thaana, tibétain et thaï. Le MSR-4 contient 33 511 points de code tirés des 97 973 points de code PVALID/CONTEXT de la version Unicode 6.3.

Prochaines étapes

Le MSR-5 comprendra les mêmes écritures. Le panel d’intégration finira le répertoire de points de code du MSR-5 en se basant sur les retours de la communauté. Après la publication du MSR-5, les panels de génération qui travaillent à l’élaboration de leurs propositions de RZ-LGR, pourront utiliser les contenus mis à jour comme point de départ de leur analyse.

Lien vers la consultation publique
https://www.icann.org/public-comments/msr-5-2021-04-27-en

À propos de l’ICANN

La mission de l’ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.