fr

10 choses que vous ne saviez pas sur Porto Rico

13 mars 2018

Kimberly Enger
null

 

  1. Bon nombre de rues du vieux San Juan sont recouvertes d'adoquines, c'est-à-dire des pavés bleutés produits à partir de déchets de fonte de fer.

    Ces célèbres pavés ont été ramenés en tant que ballast sur des navires européens au 18e siècle avant d'être utilisés afin de paver les rues de San Juan. Des années d'usure et d'exposition aux éléments extérieurs leur ont permis de développer leur bleu si caractéristique.

  2. Porto Rico abrite la plus grosse espèce vivante de tortue de mer au monde, la tortue luth.

    Le Fonds mondial pour la nature la classe parmi les espèces vulnérables de Porto Rico, alors qu'elle est menacée d'extinction dans d'autres régions du globe. Le projet de conservation Proyecto Tinglado est mis en œuvre sur l'île de Culebra, l'un des rares endroits au monde où la population de tortue luth est en augmentation.

  3. La mascotte officieuse de Porto Rico est la grenouille coquí, petite créature qui émet un coassement aigu qui s'entend dans toute l'île du crépuscule à l'aube.

    La grenouille coquí mesure entre 2,5 et 5 centimètres de longueur et pèse entre 57 et 113 grammes. La grenouille mâle chante « co » afin d'éloigner les autres mâles et « qui » pour attirer les femelles, mais le récent changement climatique a altéré son chant de telle façon que sa survie pourrait être menacée.

  4. El Yunque, à quelques heures de San Juan, est la seule forêt tropicale humide du système national forestier des États-Unis.

    El Yunque est l'une des plus petites forêts du système mais ses centaines d'espèces végétales et animales en font l'une des plus diversifiées du point de vue biologique. Suite aux ouragans Irma et Maria, l'évaluation des dégâts et les travaux de nettoyage sont en cours, des mises à jour étant régulièrement publiées sur le site web du service des forêts.

  5. En 1992, le radiotélescope d'Arecibo de Porto Rico a découvert la première planète hors du système solaire.

    Arecibo est le deuxième plus grand radiotélescope à réflecteur unique au monde. Construit dans une doline en calcaire naturelle, le réflecteur mesure 305 mètres de diamètre, 51 mètres de profondeur et s'étend sur 20 ares. Arecibo a ouvert en 1963 et a participé à bien d'autres découvertes importantes. En 1967, Arecibo a mesuré qu'il ne fallait que 59 jours à Mercure pour graviter autour du Soleil (et non 88 jours, comme on pensait alors).

  6. Le parc national des grottes du Rio Camuy, l'une des merveilles naturelles de Porto Rico, propose plus de 200 grottes à explorer.

    Le fleuve Camuy a façonné l'un des plus grands systèmes de grotte souterrains du monde, entouré par un parc de 268 acres. Cueva Clara (la grotte de Clara) est énorme, avec ses plus de 52 mètres de haut et 61 mètres de large. Ses impressionnantes formations s'accompagnent d'une bande-son à faire froid dans le dos composée du clapotis des eaux et de la chute des gouttes ainsi que des… chauves-souris.

  7. Porto Rico n'est pas une île, c'est un archipel doté d'une île principale et de plusieurs petites îles.

    Les îles portoricaines font partie des Grandes Antilles. Porto Rico est de loin la plus grande mais il y a trois principales îles au large : Vieques, Culebra et Isla Mona. Parmi ces dernières, seules Vieques et Culebra sont habitées.Isla Mona ne dispose pas d'approvisionnement en eau.

  8. La Fortaleza et le site historique national de San Juan sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Le site, construit entre les 16e et 20e siècles, est constitué de fortifications et de parties des murs de la vieille ville de San Juan. La Fortaleza, construite entre 1533 et 1540, est sa structure la plus ancienne et était autrefois un arsenal et une prison. C'est aujourd'hui le bureau et la résidence du Gouverneur de Porto Rico.

  9. La fosse de Porto Rico est le point le plus profond de l'océan Atlantique et l'une des fosses les plus profondes au monde.

    Située au Nord de Porto Rico, la fosse de Porto Rico sépare la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique. La partie la plus profonde de la fosse atteint 8,4 km. Le site est géologiquement complexe et est également associé à l'anomalie gravitationnelle (ou force descendante) la plus négative sur terre.

  10. La piña colada a été inventée à Porto Rico mais la vérité sur cette invention est controversée.

    Le Caribe Hilton prétend que son barman Ramon Marrero a servi la première piña colada en 1954. Mais Ricardo Gracia, un autre barman de l'hôtel Hilton, assure l'avoir inventée sans avoir pu la servir car il était en grève. Une plaque à l'entrée du restaurant Barrachina prétend quant à elle que c'est ce restaurant qui a créé la boisson en 1963. Indépendamment de ce qui s'est réellement passé, la piña colada est devenue la boisson nationale de Porto Rico en 1978.

Kimberly Enger