fr

12 choses que vous ignoriez sur l'Afrique

25 juin 2017

Kimberly Enger

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

1. Une rue où ont habité deux lauréats du prix Nobel de la paix : vous ne trouverez ça qu'en Afrique du Sud.

Nelson Mandela et Archbishop Desmond Tutu ont tous deux vécu à Vilakazi Street, dans le township d'Orlando West de Soweto. Tutu a reçu le prix Nobel de la paix en 1984 pour son opposition pacifique à l'apartheid. Mandela a lui reçu le prix Nobel de la paix en 1993, avec F.W. de Klerk, pour avoir mis un terme, sans violence, à l'apartheid et pour avoir contribué à l'établissement de la démocratie en Afrique du Sud. La maison de Mandela est désormais un musée.

2. Des archéologues ont découvert en Afrique du Sud certains des restes d'hominidés les plus anciens ; les sites où reposent ces hominidés sont connus sous le nom de « berceau de l'humanité ».

Les sites des hominidés fossiles de l'UNESCO se trouvent dans cinq lieux distincts. D'après certains vestiges archéologiques, l'évolution humaine remonte au moins à 2,5 millions d'années. L'Afrique du Sud regorge de restes et d'artéfacts des premiers hominidés qui prouvent qu'ils utilisaient il y a 2 millions d'années des outils en pierre et qu'ils ont été les premiers à maîtriser le feu il y a 1,8 million d'années.

3. On trouve plus de 2000 épaves au large des côtes sud-africaines, bon nombre d'entre elles remontant à plus de 500 ans.

La côte sud-africaine, souvent périlleuse, s'étend sur plus de 2500 kilomètres. Au fil des ans, la mer a englouti des milliers de navires (souvent sans laisser de traces), jusqu'à 3000 d'après certaines estimations. Les sites d'épaves sont désormais protégés par la loi sud-africaine.

4. L'Afrique du Sud a 11 langues officielles, toutes bénéficiant du même statut.

En raison de sa diversité ethnique et culturelle, l'Afrique du Sud a été baptisée la « nation arc-en-ciel ». La Constitution sud-africaine reconnaît 11 langues officielles. Le recensement de 2011 a révélé que le zoulou est la langue maternelle de 22,7 % des Sud-Africains, ce qui fait d'elle la langue la plus couramment parlée. La langue des affaires est l'anglais.

5. La production de vins sud-africains remonte à 1659, lorsqu'un colon néerlandais a répertorié le fameux pressurage de vins à partir du cépage Muscadet français.

L'Afrique du Sud fait à présent partie des dix plus grands producteurs de vin au monde. Pour beaucoup, la Route 62, qui s'étend sur 850 kilomètres, est la route des vins continue la plus longue au monde. Info ou intox ? Peu importe, cette route des vins n'en reste pas moins l'une des plus pittoresques.

6. L'Afrique du Sud est le seul pays au monde à avoir trois capitales.

Contrairement aux idées reçues, Pretoria n'est pas la capitale de l'Afrique du Sud. Il existe en réalité trois capitales : Pretoria (capitale administrative), Le Cap (capitale législative) et Bloemfontein (capitale judiciaire). La seule ville dont fait mention la Constitution sud-africaine est Le Cap, siège du Parlement. La majorité des ambassades étrangères se situent à Pretoria, mais bon nombre de pays ont également des consulats dans les deux autres capitales.

7. La mine la plus profonde au monde est la mine d'or de Mponeng avec ses 4 kilomètres sous la surface de la Terre.

Afin de prendre la mesure de la profondeur de la mine de Mponeng, essayez d'imaginer dix Empire State Buildings empilés les uns sur les autres. Mponeng se situe dans la ceinture aurifère de Witwatersrand, source de près de la moitié de l'or jamais extrait. La découverte de l'or dans la région en 1886 a entraîné une ruée vers l'or, suite à quoi a été fondée Johannesburg.

8. Mark Shuttleworth, l'entrepreneur qui a créé le système d'exploitation open source Ubuntu, a été le premier Sud-Africain à voyager dans l'espace.

Le système d'exploitation de Shuttleworthporte le nom de la notion africaine d'Ubuntu, qui se rapproche du concept de « solidarité humaine » et que l'on pourrait traduire littéralement par « Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes ». Logiciel open source, Ubuntu est développé et amélioré via un travail collaboratif. Mais Ubuntu n'est pas l'unique fait d'armes de Shuttleworth. Il s'est déjà fait un nom en avril 2002 pour avoir dépensé 20 millions $ dans un voyage touristique de 10 jours dans l'espace.

9. Le dôme sud-africain de Vredefort est le plus grand cratère d'impact connu sur Terre, preuve de la plus grande libération d'énergie jamais vue dans l'histoire de notre planète.

Le dôme de Vredefort constitue une partie d'un cratère d'impact météoritique énorme. Le rayon du cratère d'impact est d'environ 300 kilomètres. Selon certains calculs, la météorite, de la taille d'une montagne (entre 5 et 10 kilomètres), était lancée à plus de 36 000 kilomètres par heure. En 2005, le dôme de Vredefort a été reconnu patrimoine mondial de l'humanité.

10. Le 3 décembre 1967, Dr. Christiaan Barnard est entré dans l'histoire pour avoir réalisé la première transplantation cardiaque utilisant un cœur humain au Groote Schuur Hospital du Cap.

De nombreuses autres avancées majeures en médecine sont à mettre au crédit de Sud-Africains, notamment le vaccin contre la fièvre jaune et le scanner, qui ont tous deux valu un prix Nobel à leur inventeur respectif. Cette année, une équipe de Sud-Africains a identifié le gène CDH2 comme le gène responsable de la plupart des crises cardiaques.

11. Huit sites sud-africains sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, chacun reflétant un aspect important du paysage culturel et naturel d'Afrique du Sud.

Ces sites comprennent des trésors culturels tels que des fossiles d'hominidés, le premier royaume indigène d'Afrique du Sud, les peintures rupestres du peuple San, l'utilisation traditionnelle de la terre du peuple Nama, et une prison qui a abrité des détenus politiques (dont Nelson Mandela). D'autres sites protègent les caractéristiques naturelles uniques de l'Afrique du Sud, par exemple la région florale du Cap, le parc de la zone humide d'iSimangaliso et le dôme de Vredefort.

12. En 2009, l'Assemblée générale des Nations Unies a créé la « Journée internationale Nelson Mandela » afin de rendre hommage à l'héritage de Nelson Mandela.

La Journée internationale Nelson Mandela est célébrée chaque année le 18 juillet, jour de l'anniversaire de Nelson Mandela. Afin de commémorer les 67 années durant lesquelles Mandela a œuvré à la liberté et à la paix, tout le monde est invité à contribuer, pendant 67 minutes, à un changement positif de notre monde.

En 2013, le 18 juillet est tombé pendant l'ICANN47 de Durban. Dr. Nii Quaynor, pionnier africain en matière d'Internet, a rendu hommage à l'héritage de Nelson Mandela. Écoutez son discours. Ce même jour, quelques participants à la réunion, avec à leur tête le président-directeur général de l'ICANN d'alors, Fadi Chehadé, ont prêté main forte à la communauté locale en donnant des cours aux élèves d'une école de Durban et en les aidant dans leurs projets de peinture.

Kimberly Enger