fr

Point d’étape sur la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation de l’impact des activités de l’organisation ICANN sur les droits de l’homme

2 juillet 2020

Sally CostertonSally Costerton, SVP, Global Stakeholder Engagement, Senior Advisor to the President and CEO

L’organisation ICANN a mis en œuvre près de la moitié de ces recommandations pendant l’année qui a suivi la publication de sa toute première Étude d'impact sur les droits de l'homme (HRIA). L’accent a été mis sur l’amélioration des processus, des pratiques et des politiques susceptibles d’avoir des effets sur les droits humains dans les domaines d’action considérés. En s’appuyant sur ces progrès, l’organisation ICANN poursuivra le travail de mise en œuvre, en coordination avec ses plans en cours pour améliorer ses procédures et ses processus organisationnels. L’organisation ICANN affirme sa volonté d’incorporer ce travail dans la culture générale de l’ICANN, afin de préserver les effets positifs de notre travail sur les droits humains et en atténuer les effets négatifs à chaque fois que cela sera possible.

Parmi les efforts déployés par l’organisation ICANN pendant l’année écoulée on peut citer :

  • la mise en œuvre d’un cadre basé sur la norme ISO 3100 de l’Organisation internationale de normalisation pour la gestion des risques dans les différents sites où se tiennent les réunions de l’ICANN ;
  • le renforcement de la sensibilisation du personnel à la sécurité des voyages par le biais de blogs et de communications ;
  • l’amélioration des stages de préparation aux réunions adressés au personnel ;
  • la mise à jour du cadre du Programme de sécurité physique afin d’y incorporer des aspects liés à la vie privée du personnel et des visiteurs ;
  • l’incorporation de questions portant sur les droits humains dans l’enquête annuelle de satisfaction du personnel de l’organisation ICANN menée par un prestataire externe (par exemple, des questions concernant le traitement juste et équitable) ;
  • le lancement d’une politique révisée concernant les conditions de travail flexibles ;
  • la formalisation de la pratique existante consistant à accorder au personnel la possibilité d’avoir droit à des congés religieux ou culturels, y compris lorsque la personne concernée n’habite pas dans le pays où le jour férié officiel est observé ;
  • une attention accrue accordée aux troubles mentaux, avec un mois consacré à la santé mentale et une sensibilisation accrue aux différents moyens dont disposent les employés pour obtenir de l’aide dans ce domaine.

Un travail supplémentaire reste à faire, qui sera programmé et hiérarchisé en coordination avec d’autres objectifs portés par la communauté. Près de la moitié des recommandations qui restent à mettre en œuvre sont en cours d’application, le reste étant encore à l’étude. En attendant, l’organisation ICANN continuera à améliorer ses activités opérationnelles quotidiennes afin de se conformer au mieux aux normes et aux meilleures pratiques internationales, dans l’esprit des recommandations HRIA.

Sally Costerton
Sally Costerton
SVP, Global Stakeholder Engagement, Senior Advisor to the President and CEO

Sally Costerton

Read biographyRead biography