fr

À la rencontre du lauréat du Prix Dr Tarek Kamel de l’ICANN 2021 récompensant les initiatives en matière de renforcement des capacités

25 octobre 2021
Par David OliveDavid Olive

Satish Babu est le lauréat du Prix Dr Tarek Kamel 2021 récompensant les initiatives en matière de renforcement des capacités.
Satish Babu est le lauréat du Prix Dr Tarek Kamel 2021 récompensant les initiatives en matière de renforcement des capacités.

Lundi 25 octobre, nous avons annoncé le lauréat du Prix Dr Tarek Kamel 2021 récompensant les initiatives en matière de renforcement des capacités, à savoir Satish Babu. Satish a été primé pour le travail exceptionnel qu’il a fourni en matière de promotion de la gouvernance de l’Internet et de renforcement des capacités au niveau local, régional et mondial. Il préside également l’Organisation régionale At-Large Asie, Australasie et Îles du Pacifique (APRALO).

Nous nous sommes récemment entretenus avec Satish afin qu'il nous parle de son expérience dans le domaine de la gouvernance de l'Internet et de son implication dans des initiatives de renforcement des capacités au sein de la communauté de l’ICANN.

Entretien avec Satish Babu, lauréat du Prix Dr Tarek Kamel 2021 récompensant les initiatives en matière de renforcement des capacités

  1. Qu’avez-vous ressenti lorsque l'on vous a annoncé que vous étiez le lauréat du Prix Dr Tarek Kamel de cette année, et qu’est-ce que ce prix représente pour vous ?

    Satish : Ma première réaction a été un sentiment d’exaltation, car il s’agit de la plus haute distinction pour des initiatives de renforcement des capacités en matière de gouvernance de l'Internet, décernée par une organisation mondiale de premier rang. Puis je me suis dit qu’avec ce prix, l’ICANN primait non seulement ma personne, mais également un grand nombre de collègues avec qui j’ai travaillé dans le cadre de multiples initiatives de renforcement des capacités.

  2. Vous avez fondé l’École indienne sur la gouvernance de l’Internet et avez contribué au renforcement des capacités au niveau local, régional et mondial. Parlez-nous d’une des réussites de vos travaux qui sort de lot.

    Satish : Des initiatives telles que l’École indienne sur la gouvernance de l’Internet (inSIG) ou l’école sur la gouvernance de l’Internet de la région Asie-Pacifique (APSIG) ont constitué d’efficaces plates-formes non seulement pour le renforcement des capacités mais également pour la construction de la communauté. L’inSIG a fini par voir le jour sous la forme d’une plate-forme où des initiatives telles que les ateliers du Forum mondial sur la cyberexpertise (GFCE) et le Forum de la jeunesse sur la gouvernance de l'Internet (IGF) d’Inde ont incubé, ce qui a par la suite ouvert la voie à d’autres initiatives nationales, dont l’IGF indien qui a récemment été annoncé.

  3. Lorsque vous engagez de nouvelles recrues au sein de la communauté de l’ICANN, sur quels critères vous fondez-vous ?

    Satish : La communauté de l’ICANN est l’une des communautés mondiales les plus diversifiées, talentueuses et motivées, et a apporté la preuve, à plusieurs reprises, des capacités du modèle multipartite qui fédère la communauté. Pour le recrutement au sein de cette communauté, on commence par sélectionner des personnes motivées, intelligentes, vives d’esprit, ouvertes à de nouveaux concepts et capables de travailler sous pression. En les guidant et en les accompagnant comme il se doit, nous les accueillons comme des experts.

  4. Comment est-il possible d’utiliser les programmes existants afin de renforcer la diversité au sein de la communauté de l’ICANN ?

    Satish : Parmi les considérations liées à la diversité de l’ICANN, on peut citer la région géographique, la langue, le sexe, l’âge, d’éventuels handicaps, les compétences et l’appartenance à un groupe de représentants. Tout programme de renforcement des capacités visant à être incorporé à la communauté de l’ICANN doit également tenir compte de ces questions relatives à la diversité et mettre au point un processus de recrutement les intégrant, dans la mesure du possible. En outre, des mesures de discrimination positive doivent être prises en cas d’absence de diversité prolongée.

  5. Qu’est-ce que vous aimeriez que la communauté de l'ICANN sache à propos de l’importance du renforcement des capacités ?

    Satish : La gouvernance de l’Internet en général, et surtout la mission de l’ICANN, sont parfois difficiles à comprendre pour les nouveaux venus. Le contenu ainsi que les processus regorgent de défis, tels que l’obligation d’avoir des connaissances préalables, la complexité du jargon, la méthode de travail du modèle multipartite et les interdépendances avec d’autres domaines techniques, et nécessitent le recours à des plates-formes de renforcement des capacités spécialisées afin de former de nouveaux experts compétents. Le fait que l’ICANN ait créé le Prix Dr Tarek Kamel est en soi une prestigieuse reconnaissance de l’importance du renforcement des capacités. L’ICANN devrait continuer à apporter son soutien au renforcement des capacités par tous les moyens possibles.

Joignez-vous à moi pour féliciter Satish Babu en reconnaissance de l’incroyable travail qu’il a fourni en soutien à la mission de l’ICANN.

Authors

David Olive

David Olive

SVP, Policy Development Support & Managing Director – Washington, D.C.
Read biographyRead biography