fr

Lancement de croissance du secteur du DNS dans les régions mal desservies

14 mai 2014
Par Cyrus Namazi

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

L'ICANN recherche des idées et des stratégies pour aider à promouvoir le secteur du DNS dans les régions qui ont été généralement mal desservies. Notamment, l'ICANN examine les entraves existantes à l'accréditation et l'opération des bureaux d'enregistrement et envisage des moyens qui puissent minimiser ces enjeux.

Au 16 avril, il y avait plus de 1 000 bureaux d'enregistrement accrédités par l'ICANN mais seulement quatorze au Moyen-Orient et sept en Afrique. C'est là qu'il nous faut concentrer nos efforts.

Une première priorité serait de faire en sorte que plus d'entreprises du secteur du DNS dans ces régions du monde soient plus impliquées dans l'ICANN et pour ce faire, on a besoin de l'ensemble de la communauté. C'est un sujet qui a été débattu en profondeur depuis un certain temps. Il est temps d'avoir des propositions concrètes et le personnel de l'ICANN est prêt à accepter toutes les idées.

Dans ce but, nous avons besoin de vos commentaires concernant un nouveau rapport. Il résume les commentaires que nous avions reçu à ce jour et plus récemment lors d'une session à l'ICANN49 à Singapour. Nous sommes actuellement en train d'envisager les moyens qui nous permettraient de relever ces défis. Nous voulons écouter votre opinion.

Et les défis sont nombreux. Ils varient entre des questions d'ordre financier et contractuel et des obstacles sociaux et ayant trait aux entreprises locales. Les solutions seront très probablement plurielles. Certaines proposées à ce jour se concentrent sur l'éducation et le faire-savoir alors que d'autres font appel à des changements contractuels et au développement de politiques.

Qu'en pensez-vous ? Merci de bien vouloir prendre part à ce débat en soumettant vos commentaires.

Authors

Cyrus Namazi