Skip to main content

Appel à experts pour étudier l’application des règles de génération d’étiquettes pour la zone racine

Cette page est disponible en:

Los Angeles, le 8 février 2018. La Société pour l'attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet (ICANN) envisage la création d'un groupe technique pour étudier des méthodes d'application des règles de génération d'étiquettes pour la zone racine (RZ-LGR) aux noms de domaine géographiques (ccTLD) internationalisés (IDN) et aux noms de domaines de premier niveau (gTLD) internationalisés (IDN). Le groupe d'étude sera constitué d'experts techniques spécialistes des IDN et des RZ-LGR, issus des organisations de soutien (SO), des comités consultatifs (AC) et du Conseil d'architecture de l'Internet (IAB). Le Conseil d'administration de l'ICANN examinera ensuite les recommandations élaborées par ce groupe d'étude afin de déterminer les prochaines étapes.

Les candidatures des experts sont à envoyer à IDNProgram@icann.org avant le 28 février 2018.

Contexte

Les TLD IDN sont une priorité pour le Conseil d'administration de l'ICANN depuis plusieurs années, comme recommandé par la communauté à travers ses commentaires. Les variantes d'étiquettes pour les TLD IDN ont été des éléments importants pour certaines communautés partageant une même écriture. C'est pourquoi, en 2010, le Conseil d'administration de l'ICANN a demandé à l'organisation et à la communauté de l'ICANN d'étudier des approches viables pour mettre en place des variantes d'étiquettes pour les TLD IDN, et de mettre en suspens les variantes de TLD jusqu'à ce que ce travail soit achevé.

En 2012, la communauté s'est penchée sur plusieurs études de cas concernant six écritures. Dans le Rapport thématique intégré [PDF, 2.15 MB] élaboré par le groupe deux problèmes ont été identifiés : (1) il n'y avait pas de définition universellement acceptable de ce qui pouvait constituer un rapport de variante entre des étiquettes TLD IDN à l'époque ; et (2) il n'y avait pas de mécanisme défini pour la gestion de variantes. À la suite de ce rapport, l'organisation ICANN et la communauté ont développé la procédure pour développer et maintenir les règles de génération d'étiquettes pour la zone racine par rapport aux étiquettes IDNA [PDF, 1.39 MB] (procédure RZ-LGR). Cette procédure définissait ce qui constituait un rapport de variante entre des étiquettes TLD IDN. En 2013, le Conseil d'administration de l'ICANN a approuvé cette procédure et demandé à l'organisation et à la communauté de l'ICANN de la mettre en place.

À ce jour, les panels de génération d'étiquettes (GP) en écriture arabe, arménienne, cyrillique, éthiopienne, géorgienne, khmère, coréenne, laotienne et thaï ont achevé et présenté leurs propositions de RZ-LGR. Parmi celles-ci, les propositions correspondant aux écritures arabe, éthiopienne, géorgienne, khmère, laotienne et thaï ont déjà été intégrées dans la deuxième version de RZ-LGR. Une grande partie des autres communautés d'écriture sont en cours de finaliser leur travail.

Avec les RZ-LGR disponibles, le Conseil d'administration demande à la communauté de l'ICANN de recommander des méthodes d'application harmonisée des RZ-LGR aux TLD IDN, de manière à répondre au premier problème identifié dans le Rapport thématique intégré [PDF, 2.15 MB]. Cette tâche constitue un prérequis pour déterminer un mécanisme possible de gestion des variantes.

Expertise et composition du groupe d'étude

Les membres du groupe d'étude devront posséder une expertise dans un ou plusieurs des domaines ci-dessous, applicables au étiquettes TLD IDN.

  • IDNA2008, RFC 6912 and RFC 7940.
  • Procédure pour développer et maintenir des règles de génération d'étiquettes pour la zone racine.
  • Élaboration de propositions de RZ-LGR basées sur des écritures spécifiques.
  • Évaluation technique de nouveaux gTLD IDN et de ccTLD IDN.
  • Considérations de sécurité liées à Unicode.
  • Difficultés pour l'exploitabilité des TLD IDN.

Le groupe serait, en principe, constitué de dix membres : GNSO (2), ccNSO (2), SSAC (2), ALAC (1) et Conseil d'architecture de l'Internet (1).

Portée envisagée du travail

Le groupe de travail se penchera sur les questions ci-après, axées sur l'application des RZ-LGR aux TLD IDN existant et futurs d'un point de vue technique. Le groupe pourrait ajouter, le cas échéant, d'autres thèmes jugés pertinents.

  • Validation de TLD futurs à l'aide des RZ-LGR.
  • Définition de variantes de TLD et leur disposition en fonction des RZ-LGR ; possibilité pour la politique de réduire les variantes de TLD pouvant être allouées.
  • Application des RZ-LGR aux étiquettes de TLD IDN réservés.
  • Application harmonisée des RZ-LGR aux TLD IDN, y compris les gTLD IDN et les ccTLD IDN.
  • Identification d'autres prérequis pour l'évaluation de la stabilité et la sécurité des futurs TLD IDN par le Panel d'évaluation de la stabilité du DNS après avoir appliqué les RZ-LGR.

*Cette étude n'a pas pour but de réexaminer la procédure RZ-LGR développée par la communauté et approuvée par le Conseil d'administration de l'ICANN.

Plan de travail provisoire

Étapes et calendrier provisoires :

  • Formation - mars 2018.
  • Analyse et identification des questions pertinentes - Mai 2018.
  • Élaboration de recommandations -  août 2018.
  • Fin des recommandations, basées sur les commentaires du public - septembre 2018.
  • Publication - octobre 2018.

Le groupe prévoit de se réunir toutes les semaines et de finir le rapport dans un délai de six mois.

À PROPOS DE l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif, reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."