fr

Un rapide coup d'œil au sein du groupe de travail de la GNSO à l'ICANN

14 juillet 2014

Joe CatapanoJoe Catapano, Stakeholder Engagement Sr Manager

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

J'ai commencé mon parcours avec l'ICANN il y a un peu plus de huit mois. Je n'avais pas une formation technique donc je suis entré dans un monde complètement nouveau, un monde qui comprenait des choses comme - nouveaux noms du domaine générique de premier niveau ; le verrouillage des noms de domaines soumis à la politique uniforme de règlements de litiges ; et l'accessibilité de l'ICANN. J'ai trouvé un des meilleurs moyens de comprendre totalement comment les parties prenantes de l'ICANN élaborent la politique autour de ces et autres problème vital est de rejoindre un groupe de travail de l'ICANN.

Pendant trois mois de travail, j'ai commencé à observer le Groupe de travail sur des Problèmes d'Accréditation des Services d'Anonymisation et d'Intermédiation (PPSAI) crée par l'organisation de soutien aux extensions génériques de l'ICANN (GNSO). Sa mission est de recommander des politiques pour un programme dont l'ICANN développera pour les services d'enregistrement de nom de domaine d'intermédiation et d'anonymisation pour soutenir le 2013 Contrat d'Accréditation de Bureau d'Enregistrement (RAA). Dans le langage quotidien, cela signifie que ce groupe est chargé d'élaborer des règles qui pourraient s'appliquer aux Services d'Intermédiation et d'Anonymisation Accrédités. Plus d'informations sur le groupe de travail et sa mission peuvent être trouvées sur ici [PDF, 404 KB].

Donc, il s'agit de quoi d'être un membre d'un groupe de travail, tu peux demander ? Il s'agit de grandes discussions et des grands débats au minimum. Il y a deux catégories ou ceci a lieu. La première est par l'intermédiaire des listes des courriels électroniques publiquement archivées désignées pour le sujet du groupe de travail (voir pour ce groupe spécifique http://mm.icann.org/pipermail/gnso-ppsai-pdp-wg/). La deuxième est les réunions régulières qui se passent au téléphone and dans les salles de conférence en ligne, où les présentations et les documents sont partagés. Les groups de travail se réuniront aussi typiquement au cours de trois réunions publiques de l'ICANN chaque année.

Pour être sûr, faisant partie d'un groupe de travail de l'ICANN est un processus long. Au sein du groupe de travail tu peux avoir certainement un impact rapide avec tes apports et idées mais ton impact sur le produit final ne saurait se faire sentir pour une période de temps. Par exemple, le groupe de travail du PPSAI a commencé son travail en octobre 2013 et son rapport préliminaire sera disponible pour commentaire public au tout début de l'année prochaine. Cependant, le travail acharné du groupe peut générer des résultats réels, par exemple, sur les conclusions préliminaires –dont plusieurs d'entre eux ont été présentés et discutés au cours de la réunion de l'ICANN à Londres.

Le travail de réunir les gens venus d'horizons les plus divers pour résoudre des problèmes urgents peut être difficile. Le groupe de travail du PPSAI de la GNSO comprend des bureaux d'enregistrement accrédités de l'ICANN, des opérateurs de registre, des organisations à but non lucratif et des procureurs, pour n'en nommer que quelques-uns. Les parties ne sont pas d'accord toujours et l'accord peut être difficile. Cependant, quand le travail est terminé, on peut être très gratifiant sachant que tu as eu une partie en résoudre un problème politique important et d'accomplir la mission du groupe de travail.

L'une des meilleures parties en ce qui concerne le groupe de travail est qu'il est complètement ouvert aux nouveaux membres même s'il y a quelques règles et exigences pour joindre et qui varient en fonction de qui organise le groupe de travail. Le plus important investissement est ton temps et engagement. Comme au sein de n'importe quel groupe, tu voudras savoir quelques choses du sujet traité par le groupe de travail pour joindre comme participant actif. Cependant, une innovation récente est que les parties intéressées peuvent aussi adhérer aux groupes de travail comme observateurs afin qu'ils puissent écouter les conversations jusqu'à ce qu'ils soient assez confidents de joindre comme membre à part entière. Tout ce que tu as vraiment besoin est un téléphone et un logiciel avec accès Internet pour participer aux réunions du groupe.

Si tu es intéressé de t'impliquer auprès du groupe de travail de l'ICANN, voici deux locations où tu peux commencer : le site web de la GNSO qui liste tous les groupes de travail actifs et aussi les annonces pour l'appel à des volontaires. Trouves une qui t'intéresse et en apprends davantage. Le wiki de la communauté de l'ICANN a aussi une liste detous les groupes de travail qui font partie de la communauté At-Large. Notes également que la GNSO accueille mensuellement des séminaires web portes ouvertes spécialement consacrés aux nouveaux venus afin que ceux qui sont intéressésd'y participer aient une opportunité pour demander toute sorte de questionsconcernant les groupes de travail de la GNSO, les processus et les procédures (voir ici pour des prochaines dates).

Il y a beaucoup de travail à faire et on a besoin de beaucoup de membres dédiés de la communauté pour l'accomplir.

Joe Catapano est coordinateur de l'engagement des parties prenantes mondiales de l'ICANN pour l'Amérique du Nord.

Joe Catapano
Joe Catapano
Stakeholder Engagement Sr Manager

Joe Catapano

Read biographyRead biography