fr

Un jalon « clé » dans la protection du DNS

12 juillet 2017

Edward LewisEdward Lewis, Senior Technologist

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

Un jalon important a été atteint dans les efforts constants que déploie l'ICANN pour modifier la clé cryptographique qui permet de protéger le système des noms de domaine (DNS).

Le 11 juillet 2017, la nouvelle clé de signature de clé DNSSEC (KSK-2017) est apparue dans le DNS, marquant la première nouvelle génération de clé depuis 2010, lorsque la première clé (KSK-2010) a été générée.

La production de cette nouvelle clé est le résultat de beaucoup de planification et de sensibilisation afin de s'assurer que les opérateurs de réseau sont prêts pour « le déploiement de la clé » le 11 octobre 2017, lorsque la nouvelle clé sera mise à profit.

Cet effort pour changer les clés a commencé avec une équipe de conception communautaire, qui s'est réunie de mars 2015 à octobre 2016. Les recommandations de cette équipe ont été diffusées en mars 2016. En se fondant sur ces recommandations, les plans définitifs de l'ICANN ont été affichés quelques mois plus tard (juillet 2016).

Pendant plus d'un an, l'organisation de l'ICANN a engagé une vaste campagne de sensibilisation pour aider à préparer l'industrie au remplacement en octobre de KSK-2010 par KSK-2017. Cette campagne est en cours, et nos efforts augmentent à mesure que l'on approche de la date de roulement.

L'organisation a également demandé que les organismes gouvernementaux de réglementation à travers le monde l'assistent en s'assurant que les opérateurs de réseau de leurs pays respectifs sont prêts pour le déploiement.

Pour plus de détails sur le projet de roulement de KSK, veuillez visiter notre page Web du roulement KSK de la zone racine dédiée.

Senior Technologist

Edward Lewis

Read biographyRead biography