Skip to main content
Resources

Le gestionnaire du système des noms de domaine lance un processus multipartite de responsabilité au niveau mondial

Conférence de presse prévue avec le président du Conseil d'administration et le PDG de l'ICANN

Los Angeles, Californie. La Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a lancé aujourd'hui un processus destiné à assurer le transfert du rôle du gouvernement des États-Unis dans le système d'identificateurs uniques de l'Internet.

L'annonce de l'ICANN fait suite à une annonce historique faite par le gouvernement des États-Unis aujourd'hui, où il se dit prêt à transférer son rôle de supervision des fonctions techniques majeures de l'Internet à la communauté Internet mondiale. Parmi les responsabilités actuelles du gouvernement des États-Unis qui seront transférées figurent la gestion des procédures destinées à administrer les modifications du fichier autoritaire de la zone racine du système des noms de domaine (DNS) – la base de données contenant la liste de noms et d'adresses de tous les domaines de premier niveau- ainsi que son rôle historique de supervision du système d'identificateurs uniques pour les noms de domaine, les adresses IP et les paramètres de protocoles.

Tout en reconnaissant la maturité de l'ICANN et son efficacité en tant qu'organisation multipartite, le gouvernement des États-Unis lui demande de convoquer la communauté mondiale afin de développer un plan de transition visant à transférer le rôle de supervision du gouvernement des États-Unis à un mécanisme conçu par la communauté mondiale et basé sur le consensus.

« Nous invitions les gouvernements, le secteur privé, la société civile et d'autres organisations de l'Internet du monde entier à nous rejoindre pour développer ce processus de transition », a annoncé Fadi Chehadé, président-directeur général de l'ICANN. « Toutes les parties prenantes ont le droit de faire entendre leurs voix dans la gestion et la gouvernance de cette ressource mondiale, en tant que partenaires égaux ».

Indépendamment du transfert des fonctions du gouvernement des États-Unis, le rôle des organisations techniques de l'Internet, y compris le rôle de l'ICANN en tant qu'administrateur du système d'identificateurs uniques de l'Internet, reste inchangé. Les fonctions liées aux identificateurs uniques de l'Internet ne sont pas visibles pour la plupart des internautes, mais jouent un rôle critique dans la préservation d'un Internet unique, mondial, unifié et interopérable.

« Même si l'ICANN continuera à assurer ces fonctions techniques vitales, les États-Unis ont depuis longtemps envisagé un moment où leur supervision sera transférée à la communauté mondiale », a affirmé M. Stephen D. Crocker, président du Conseil d'administration de l'ICANN. « Autrement dit, nous connaissions depuis longtemps la destination. Le moment est venu pour notre communauté de parties prenantes mondiales de déterminer le meilleur chemin à suivre pour y arriver. »

« Le processus multipartite mondial est caractérisé par l'inclusion ; c'est pourquoi il nous faudra un certain temps pour pouvoir obtenir toutes les contributions nécessaires », a rappelé Chehadé. « Au moment de l'expiration du contrat actuel avec le gouvernement des États-Unis en septembre 2015, nous aurons défini un processus clair pour assurer la supervision multipartite mondiale de la gestion de ces fonctions techniques par l'ICANN. »

Le premier dialogue ouvert avec la communauté sur le développement d'un processus de transition débutera du 23 au 27 mars, à l'occasion de la 49e réunion publique de l'ICANN à Singapour. Toutes les parties prenantes sont invitées à participer en personne ou à distance.

##

Pour en savoir plus sur les fonctions IANA, consultez : http://www.icann.org/en/news/press/releases/release-15jan14-en

Conférence de presse

Note : En raison de la nature historique de cette annonce, le président du Conseil d'administration Stephen D. Crocker et le PDG de l'ICANN Fadi Chehadé seront disponibles pour répondre à des questions des journalistes pendant la conférence de presse qui durera une heure. Détails concernant la conférence de presse :

Date/Heure : vendredi 14 mars 2014 à 23h00 UTC / 19h00 U.S. EDT

Numéro d'accès : pour obtenir les numéros d'accès internationaux consultez iciwww.adigo.com/icann. Une fois que vous serez en communication avec le centre de conférences, faites le 25594#.

Questions des journalistes : vu le nombre de journalistes prévus pour la conférence de presse, le micro de votre ligne sera coupé. Si vous avez une question, faites #3 et donnez à l'opérateur de la conférence les informations suivantes :

  • Votre nom.
  • Le nom du média pour lequel vous travaillez.
  • La ville et le pays d'où vous appelez.
  • L'opérateur de la conférence communiquera ces informations au modérateur, qui pourra ainsi vous présenter.
    • Le son de votre micro sera rétabli est vous pourrez poser votre question.
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."