Skip to main content

L’auditeur indépendant publie le rapport final de sa révision de l’Organisation At Large

À la suite d'une large consultation avec la communauté At-Large et la communauté de l'ICANN, qui a inclus un processus formel de consultation publique et la participation et l'engagement permanents de l'équipe de travail de révision d'At-Large, ITEMS International, l'auditeur indépendant chargé de la révision de l'organisation At-Large, a publié son rapport final [PDF, 4.08 MB]. Cette révision marque une étape importante de l'engagement de l'ICANN en faveur de l'amélioration continue, la responsabilité et la transparence.

Dans son rapport final, l'auditeur indépendant indique : « Les conclusions de notre révision sont à la fois un encouragement et un appel à l'action. Un encouragement dans la mesure où il clair qu'il existe un vaste soutien à la mission d'At-Large et à sa contribution aux processus d'élaboration de politiques de l'ICANN par le biais d'avis qui tiennent compte des intérêts des utilisateurs finaux de l'Internet (rares sont les personnes interrogées qui doutent du rôle vital et permanent que la communauté At-Large joue au sein de l'ICANN). Mais il s'agit aussi d'un appel à l'action car la communauté At-Large est souvent perçue comme étant dirigée par un groupe inchangé d'individus sincèrement engagés dans la défense des intérêts des utilisateurs finaux mais qui semblent avoir eu du mal à faire incorporer les contributions des utilisateurs finaux contemporains dans les avis donnés en matière de politiques… ITEMS International propose 16 recommandations qui à son avis reflètent les besoins de la communauté At-Large et qui font l'objet d'un consensus suffisant auprès de la communauté. Dans certains cas, malgré ne pas avoir trouvé d'accord avec les dirigeants actuels d'At-Large, les auditeurs considèrent fermement que les recommandations doivent être mises en œuvre dans l'intérêt de la communauté At-Large et de l'organisation ICANN dans son ensemble ».

L'équipe de travail de révision d'At-Large exprimera son point de vue par rapport à la faisabilité des recommandations, en se focalisant sur les priorités et l'alignement sur d'autres améliorations déjà envisagées ou en cours, en préparation d'une éventuelle mise en œuvre des recommandations approuvées par le Conseil d'administration. Il est prévu que Conseil d'administration de l'ICANN prendra une décision par rapport à ces résultats et recommandations début 2017, après l'examen des commentaires de la communauté.

Le rapport final de la révision d'At-Large est disponible ici [PDF, 4.08 MB]. Il est également possible d'y accéder depuis la page web consacrée à la révision d'At-Large.

Quelle est l'importance de la révision At-Large ?

Le Comité consultatif At-Large (ALAC) a le devoir de comprendre, de représenter et de défendre les intérêts des utilisateurs finaux d'Internet du monde entier, en se concentrant, de manière générale, sur deux domaines de travail : l'élaboration d'avis en matière de politiques et le renforcement organisationnel.

S'appuyant sur les directives du Conseil d'administration, l'objectif de la révision était de déterminer 1) si l'organisation, le conseil ou le comité ont un rôle permanent à jouer au sein de la structure de l'ICANN ; (ii) en cas affirmatif, si des changements dans leur structure ou leur fonctionnement seraient souhaitables pour améliorer leur efficacité ; et 3) si l'organisation, le conseil ou le comité sont responsables vis-à-vis de leurs unités constitutives, groupes de parties prenantes, organisations et autres parties prenantes. Cette révision, à l'instar des révisions menées sur d'autres structures de l'ICANN, est prévue dans les statuts de l'ICANN. Le Comité du Conseil d'administration chargé de l'efficacité organisationnelle est responsable de l'examen et de la supervision des politiques relatives aux processus de révision organisationnelle en cours à l'ICANN.

Comment la communauté At-Large est-elle concernée ?

Pendant la durée de la révision, ITEMS International a mené des recherches, analysé des données et évalué l'efficacité des recommandations issues des révisions précédentes, en étroite collaboration avec l'équipe de travail de révision d'At-Large. L'équipe de travail de révision d'At-Large est un groupe varié constitué de 22 personnes, qui a été créé par le Comité consultatif At-Large pour assurer la liaison entre la communauté At-Large, l'auditeur indépendant et le Conseil d'administration de l'ICANN. Sous la direction de sa présidente, Holly Raiche, ce groupe a représenté les points de vue de la communauté At-Large tout au long de la révision.

La révision d'At-Large en chiffres

At-Large Review by the Numbers

19 réunions avec l'équipe de travail de révision d'At-Large et les dirigeants d'At-Large ;

10 séances publiques lors des réunions de l'ICANN ;

242 réponses complètes à l'enquête ;

100+ entretiens individuels * ;

15 réponses à la consultation publique ;

7 séminaires en ligne, blogs et vidéos ;

1654 visionnages de pages web relatives à la révision At-Large.

* comparé aux 178 réponses à l'enquête et aux 40 entretiens de la révision de la GNSO en mai 2014.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur :


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."