fr

Termes et acronymes de l’ICANN

L’ICANN possède des centaines d’acronymes et de termes qui peuvent s’avérer assez déconcertants. Nous avons créé cet outil multilingue pour expliquer ce que veulent dire ces termes et faciliter votre travail au sein de la communauté de l’ICANN.

Termes et acronymes de l’ICANN

Tapez l’acronyme ou le terme que vous recherchez dans le volet de recherche ci-dessous.
Outre la version française, les termes et les acronymes sont aussi disponibles en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol et en russe. Les liens vers les différentes langues se trouvent en haut à droite de la page.
Cliquez sur la première lettre du terme que vous recherchez pour lancer une recherche par ordre alphabétique.

C

1-20 sur 50 résultats

cadre de mise en œuvre des politiques de consensus(CPIF)

Processus à cinq étapes suivi par l'organisation ICANN pour mettre en œuvre des politiques qui ont été développées par l'Organisation de soutien aux extensions génériques et approuvées par le Conseil d'administration de l'ICANN. Le cadre de mise en œuvre des politiques de consensus est conçu pour contribuer à la prévisibilité, à la responsabilité, à la transparence et à l’efficacité du processus de mise en œuvre.

candidature standard

Dans le Programme des nouveaux domaines génériques de premier niveau (Programme des nouveaux gTLD), candidature que le candidat n’a pas qualifiée comme étant de nature communautaire.

caractère de variante

Ce terme n’est plus utilisé. Voir points de code des variantes des noms de domaine internationalisés.

caractères de protocole

Caractères apparaissant dans un message Internet qui sont compréhensibles pour les protocoles qui transportent ou traitent le message. Par exemple, la barre oblique (/), les deux-points ( :) et le dièse (# ) ont un sens spécifique permettant aux protocoles qui utilisent les adresses universelles (URL) d’identifier les ressources Internet. Pour cette raison, le système des noms de domaine interdit les étiquettes qui contiennent ces caractères.

Caucus du Comité consultatif du système des serveurs racine(Caucus RSSAC)

Groupe au sein du Comité consultatif du système des serveurs racine (RSSAC) chargé des principales activités du RSSAC. Le Caucus RSSAC produit des bulletins d'information, des rapports et d'autres documents techniques pour approbation par le RSSAC. Le Caucus RSSAC est constitué de membres du RSSAC ainsi que d'experts individuels du système des noms de domaine (DNS) et du système des serveurs racine nommés par le RSSAC.

Centre d'information du réseau Asie-Pacifique(APNIC)

Registre Internet régional (RIR) qui attribue des adresses de protocole Internet (IP) en Asie, en Australasie et dans les îles du Pacifique.

Centre d’échange d’information sur les marques(TMCH)

Mécanisme du Programme des nouveaux domaines génériques de premier niveau (gTLD) conçu pour protéger les droits des propriétaires de marques déposées. Le Centre d’échange d’information sur les marques vérifie et enregistre des informations relatives aux droits de marques dans le monde entier. Cette information vérifiée est utilisée au cours du processus d’enregistrement d’un nom domaine, en particulier lors du lancement des nouveaux gTLD.

Centre de coordination des réseaux IP européens(RIPE NCC)

Registre Internet régional (RIR) qui attribue des adresses de protocole Internet (IP) en Europe, au Moyen-Orient et en Asie centrale.

Centre international d'assistance(GSC)

Réseau de centres de service client de l'organisation ICANN qui fournissent des informations et une assistance technique aux opérateurs de registre sous contrat avec l'ICANN, aux bureaux d’enregistrement accrédités, aux candidats aux nouveaux domaines génériques de premier niveau (gTLD) et à la communauté Internet dans son ensemble. Le GSC dispose de centres d’assistance à travers le monde qui sont ouverts 24/24, du lundi au vendredi. En plus des six langues des Nations Unies (arabe, chinois, anglais, français, russe et espagnol), le GCS assure également un service d'assistance en turc.

chaîne

Dans le Programme des nouveaux domaines génériques de premier niveau (Programme des nouveaux gTLD), chaîne de caractères dont est composé un gTLD faisant l'objet d'une candidature.

chaîne gTLD faisant l’objet d'une candidature

Dans le Programme des nouveaux domaines génériques de premier niveau (Programme des nouveaux gTLD), chaîne faisant l'objet d'une candidature à un gTLD.

Chambre des parties contractantes

Organe au sein du Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions génériques qui représente les intérêts des opérateurs de registre des domaines génériques de premier niveau (gTLD) et des bureaux d’enregistrement gTLD. La Chambre des parties contractantes comprend des membres du Groupe des représentants des opérateurs de registre et du Groupe des représentants des bureaux d’enregistrement, ainsi qu’un membre désigné par le Comité de nomination de l’ICANN.

Chambre des parties non contractantes

Organe au sein du Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions génériques qui représente les intérêts des entités commerciales et non commerciales. La Chambre des parties non contractantes comprend le Groupe des représentants des entités commerciales, le Groupe des représentants des entités non commerciales et un membre ayant droit de vote désigné par le Comité de nomination de l’ICANN.

clé de signature de clé de la zone racine

Paire de clés publique-privée qui constitue le point d’entrée sécurisé à la zone racine et qui sert d’ancre de confiance de la racine pour les extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC). L’ancre de confiance de la racine utilise sa clé privée pour signer numériquement la clé de signature de zone (ZSK) de la zone racine. Les résolveurs validant DNSSEC utilisent la clé publique de l’ancre de confiance de la racine pour vérifier l’authenticité des données contenues dans la zone racine.

clé de signature de zone(ZSK)

Dans la zone racine, paire de clés publique-privée que l’opérateur de la ZSK de la zone racine utilise pour signer numériquement le contenu de la zone racine. Pour réduire le risque d’une attaque pouvant compromettre la ZSK, une nouvelle ZSK est générée tous les trois mois.

Note : les gestionnaires d’autres zones dans le système des noms de domaine peuvent avoir leurs propres clés de signature de zone pour signer numériquement le contenu des zones qu’ils gèrent.

code d’autorisation

Code créé par un bureau d’enregistrement pour aider à authentifier le titulaire d’un nom de domaine dans un domaine générique de premier niveau. Le code d’autorisation est une mesure de sécurité destinée à éviter les transferts frauduleux ou non autorisés. Ce code est nécessaire pour que le titulaire de nom de domaine transfère un nom de domaine d’un bureau d’enregistrement à un autre.

Certains bureaux d’enregistrement créent des codes d’autorisation pour leurs titulaires de noms de domaine, et d’autres permettent aux titulaires de créer leurs codes à travers un tableau de bord sur le site web du bureau d’enregistrement. Lorsque les titulaires de noms de domaine demandent au bureau d’enregistrement un code d’autorisation, ce dernier est tenu de le leur fournir dans un délai de cinq jours.

collision de noms

Situation dans laquelle un nom utilisé dans un réseau privé, comme par exemple l’intranet d’une entreprise, donne lieu à une interrogation vers le système des noms de domaine (DNS). Si un nom de domaine dans un réseau privé est identique à un nom de domaine dans le DNS, la résolution du nom peut aboutir à des résultats défavorables.

Comité chargé de l'efficacité organisationnelle(OEC)

Groupe de membres du Conseil d’administration de l'ICANN chargé de superviser certaines révisions organisationnelles, tel que prescrit par les statuts constitutifs de l'ICANN. Ces révisions visent à déterminer si l'ICANN atteint des objectifs organisationnels clés et si sa structure organisationnelle est efficace et s'inscrit dans le cadre de sa mission. Outre la supervision de ces révisions, l'OEC contrôle également la mise en œuvre des recommandations issues des révisions.

La composition, les responsabilités et les pouvoirs de l'OEC sont décrits dans la charte du Comité chargé de l'efficacité organisationnelle.

comité consultatif(AC)

Organisme officiellement reconnu par les statuts constitutifs de l'ICANN chargé de conseiller le Conseil d’administration de l'ICANN en matière de politiques relevant de la compétence et de la mission de l’ICANN. Les statuts constitutifs reconnaissent quatre AC :

Les comités consultatifs aident à formuler les recommandations de politiques que la communauté de l’ICANN élabore et peaufine par le biais de ses organisations de soutien (SO).