fr

Installation d'une copie du serveur racine « L » au Venezuela : interview avec Gregorio Manzano (i)

5 mars 2015

Alex DansAlex Dans, Communications Director, the Americas

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Photo : Gregorio Manzano.


« Pour l'ICANN, il est très important d'élargir l'empreinte des copies du serveur racine L autour du monde pour contribuer à la stabilité globale de l'Internet. L'existence d'une copie au Venezuela augmente cette couverture et contribue à la diversification des endroits où nous avons maintenant des hôtes. Certainement, nous sommes convaincus que cela aidera le Venezuela à réduire significativement le temps de réponse pour résoudre les requêtes à la zone racine du DNS, ce qui améliorera l'expérience de l'Internet pour les utilisateurs et, bien sûr, renforcera l'infrastructure critique de l'Internet au Venezuela et dans la région de l'Amérique latine et des Caraïbes. Le fait de travailler avec des gens du Venezuela et avec notre équipe pour la région a été une grande expérience et faire en sorte que cela devienne une réalité. »

Terry Manderson, directeur de l'équipe de génie du DNS de l'ICANN


Combien de serveurs racine (ii) y a-t-il au monde et quelle est la pertinence des copies ?

Il existe treize serveurs DNS originaux au monde et ils font tous partie de l'infrastructure de base de l'Internet au niveau mondial. L'installation de copies d'un serveur racine du système de noms de domaine (DNS, suivant ses sigles en anglais) dans notre région améliore la connexion directe des utilisateurs et des fournisseurs de services et renforce la sécurité, la stabilité et la résilience de l'Internet dans cette partie du monde.

Pourquoi le réseau académique national de REACCIUN a-t-il considéré pertinent d'héberger une copie du serveur racine L au Venezuela ?

Le réseau académique national du Venezuela (REACCIUN) vise à contribuer au renforcement du service de résolution de noms (DNS) au Venezuela et dans la région grâce à l'installation de cette copie du serveur racine L, qui s'ajoute à la copie du serveur racine F et au placement du NIC du Venezuela pour la gestion du ccTLD .ve. Ces services montrent la haute fiabilité de REACCIUN et son engagement permanent pour garantir des niveaux élevés de stabilité et de qualité du service Internet au Venezuela.

Quel est leur potentiel de réplication ?

La région travaille déjà dans ce domaine, par le biais de la réplication de cette expérience dans des réseaux nationaux (CANTV, Netuno, BT et level3), l'Internet commerciale et des réseaux avancés (réseau CLARA).

Pourriez-vous nous décrire l'expérience de travail avec l'ICANN pour que cela devienne une réalité ?

L'installation de la racine L avec l'ICANN a représenté un des projets les plus ambitieux de REACCIUN et elle a été possible grâce à la vaste expérience technique du personnel technique des réseaux et des télécommunications du CENIT et du CNTI, ainsi qu'à la gestion effective des cadres exécutifs qui ont concrétisé la formalisation de ce projet en signant l'accord. Sans aucun doute, cette installation a été une expérience excellente et enrichissante et elle annonce le début de nouveaux projets pleins de défis entre REACCIUN et l'ICANN.


  1. Gregorio Manzano est un professionnel pionnier en matière de connexion internet au Venezuela et dans l'établissement de peerings nationaux, avec 20 ans d'expérience dans la gestion et la conception d'infrastructures d'accès Internet. Il a conclu ses études en sciences informatiques, en administration et en télécommunications à l'Institut Rodolfo Loero Arismendí, Universidad Simón Rodríguez, Universidad Simón Bolívar et a fait des stages à France Telecom - Sofrecom. Il a participé à divers domaines d'activité dans le cadre de LACNIC, LACNOG, ISOC, LACIGF et IETF. Depuis 2007, il est responsable de la gestion des services de télécommunications du réseau académique national du Venezuela, REACCIUN, où il a accumulé 13 ans d'expérience. Entre 2000 et 2007 il a été le superviseur d'opérations IP de NETUNO. Gregorio a participé à diverses initiatives nationales pour la formation du point d'échange de trafic, la mise en place de peerings régionaux, la bonne utilisation des réseaux, le débat sur la gouvernance de l'Internet et le déploiement d'IPv6 au Venezuela.

  2. Selon le glossaire de l'ICANN, les serveurs racine contiennent les adresses IP de tous les registres TLD, aussi bien des enregistrements globaux comme .com, .org, etc., que des 244 enregistrements propres à chaque pays, tels que .fr (France), .cn (Chine), etc. Cette information est critique. Si l'information n'est pas tout à fait correcte, ou si elle est ambigüe, il serait peut-être impossible de trouver un enregistrement clé sur Internet. Dans la langue du DNS, les renseignements doivent être uniques et authentiques.

Alex Dans
Alex Dans
Communications Director, the Americas

Alex Dans

Read biographyRead biography