fr

Gouvernance de l’Internet – Construction d’une communauté régionale

12 mai 2021

Jia-Rong LowJia-Rong Low, VP, Stakeholder Engagement and Managing Director - Asia Pacific

Nous venons de terminer le deuxième forum de discussion TWNIC-APAC de l’ICANN, qui s’est tenu les 15 et 16 avril en format hybride. Les participants locaux y ont assisté en personne, et la participation à distance était disponible pour les participants régionaux et au-delà.

Le Forum a été inauguré en 2019, ciblant la communauté locale. Nous partageons une vision avec notre co-hôte, TWNIC, selon laquelle la gouvernance de l’Internet est une responsabilité partagée par toutes les parties prenantes et nous espérons que le Forum pourra renforcer notre engagement auprès de la communauté locale.

La communauté taïwanaise est composée d’une main-d’œuvre de haute technologie et adopte une approche proactive pour le développement des technologies émergentes, avec de gros investissements de la part d’entreprises mondiales dédiées à l’intelligence artificielle et l’Internet des objets. Malgré ces facteurs, la participation des parties prenantes de l’industrie à l’ICANN reste relativement faible. Je pense que nos plates-formes de gouvernance de l’Internet, APNIC et IETF, bénéficieront également d’une participation communautaire plus large.

S’engager virtuellement

Les plans pour le Forum ont dû changer en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, mais comme nous avons rapidement appris à nous engager virtuellement, le Forum est revenu cette année avec une présence régionale et internationale accrue. La liste des orateurs comprenait Vint Cerf, l’un des pères de l’Internet (voir son discours d’ouverture) et a inclus des représentants d’économies telles que l’Australie, l’Inde, le Japon, le Vietnam, etc. Le Forum a également compris la 35ème réunion de politique publique sur le Protocole Internet de TWNIC (IP OPM), qui a élargi les discussions du Forum sur des sujets tels que la réponse et la gestion aux incidents de cybersécurité, la transformation numérique et le déploiement d’IPv6. Cliquez sur les liens pour accéder aux enregistrements de la séance.

Nous avons également proposé la diffusion en direct sur YouTube, qui a rassemblé de nombreux spectateurs : près de 700 vues pour la première journée et 300 vues pour la deuxième. L’un des avantages de l’engagement virtuel est la possibilité de visualiser une séance à votre convenance, si éventuellement vous avez manqué l’occasion de participer en temps réel.

Participer à la gouvernance de l’Internet

La participation à la gouvernance de l’Internet est importante car aucune personne, organisation, entreprise ou gouvernement ne contrôle l’Internet. L’évolution d’Internet est façonnée par les multiples parties prenantes grâce à des principes communs et des procédures de prise de décisions. Ceci entraîne le développement de normes globales, telles que celles de l’IETF sur les paramètres de protocole, l’adressage IP aux registres Internet régionaux (APNIC dans notre région) ou les politiques de noms de domaine de l’ICANN.

La participation ne signifie pas nécessairement la nécessité de prendre part à des discussions sur des plates-formes telles que l’APNIC, l’IETF ou l’ICANN. Les normes convenues au niveau mondial doivent être largement adoptées pour garantir la sécurité, la résilience et la sécurité de l’Internet, et se préparer pour le prochain milliard d’internautes. C’est là que l’industrie - comme les fournisseurs de services Internet - vient adopter les dernières normes et technologies telles qu’IPv6, l’infrastructure de clé publique de ressource (RPKI), les extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC), etc. Consultez notre discussion sur ce sujet au Forum ici.

Une prise de conscience est également nécessaire pour parvenir à l’adoption généralisée mentionnée ci-dessus. C’est là que la société civile et les communautés d’utilisateurs finaux jouent un rôle clé dans l’espace de gouvernance de l’Internet. L’adoption de l’acceptation universelle (UA), où les noms de domaine, longs ou courts, ou dans des scripts différents, peuvent être acceptés par n’importe quel logiciel ou application, est un sujet clé qui nécessite une plus grande sensibilisation, en particulier pour les fournisseurs de logiciels et de messagerie électronique. Cette discussion a également été présentée au Forum.

Consultez le site Web du Forum pour voir les vidéos de la séance, ainsi que d’autres blogs à venir sur les principaux enseignements tirés des discussions.

Jia-Rong Low
Jia-Rong Low
VP, Stakeholder Engagement and Managing Director - Asia Pacific

Jia-Rong Low

Read biographyRead biography