fr

Évolution du modèle multipartite de l'ICANN : plan de travail et prochaines étapes

23 décembre 2019

Brian Cute

Le modèle multipartite de l'ICANN (MSM) a évolué au fil des années, a apporté des réponses à des problèmes importants et a permis d'élaborer des politiques pour les noms de domaine et les ressources de numéros de l'Internet. Lors de la préparation du Plan stratégique de l'ICANN pour les exercices fiscaux 2021à 2025, la communauté de l'ICANN a soulevé un certain nombre de difficultés portant sur l'efficacité, l'efficience et le fonctionnement global de ce modèle. Ces retours de la communauté ont servi de base à l'identification d'un objectif stratégique en lien avec la gouvernance, qui a conduit à son tour au processus d'évolution du MSM de l'ICANN.

Pourquoi ce travail est-il important ?

Dans le cadre du processus d'évolution du MSM de l'ICANN, la communauté a été invitée à identifier des processus et des méthodes de travail spécifiques, ainsi que des problèmes culturels qui empêchent le modèle multipartite de fonctionner de manière plus efficace. Le processus s'est concentré sur deux livrables qui ont été développés grâce aux retours et commentaires de la communauté : une liste de problèmes et un plan de travail. Une version préliminaire du plan de travail a été préparée et présentée à la communauté lors de l'ICANN66. Elle figure en annexe de la version préliminaire du plan opérationnel et financier pour les exercices fiscaux 2021 à 2025. Le plan propose six pistes de travail destinées à trouver des solutions pour répondre aux problèmes identifiés dans ce processus.

La charge de travail de la communauté de l'ICANN est déjà très importante et le plan de travail pourrait être considéré comme une tâche de plus à gérer par la communauté. Or, ce plan de travail a un seul but : améliorer la manière dont la communauté fait son travail. Il existe au sein de la communauté d'autres efforts en cours pour améliorer certains aspects du fonctionnement du modèle multipartite de l'ICANN. Ce plan de travail cherche à créer des solutions complémentaires et ciblées pour les problèmes identifiés dans le processus d'évolution du MSM de l'ICANN. Parmi ces problèmes on peut citer : l'accumulation continue de pistes de travail qui puisent dans des ressources humaines et financières déjà limitées de l'ICANN ; les difficultés rencontrées pour dégager des consensus de manière efficace et les retards qui s'en suivent pour parvenir à des politiques ou à d'autres résultats liés aux efforts de la communauté ; la mentalité de cloisonnement qui est devenue la norme culturelle derrière le comportement des parties prenantes et qui compromet des gains potentiels d'efficacité et d'efficience.

Ce plan de travail offre la possibilité de créer des outils ou des approches supplémentaires pour mieux établir des priorités, faciliter les compromis et le consensus, et favoriser une interaction plus constructive entre les groupes de parties prenantes. Cela ne saurait en aucun cas suggérer que ce travail est de quelque manière que ce soit plus important que les autres efforts existants, ou qu'il n'y ait pas d'autres pistes de travail importantes en cours. C'est la nature de ce travail qui est unique et critique. À l'avenir, ce plan de travail devrait s'alimenter des autres initiatives en cours. La communauté de l'ICANN, l'organisation et le Conseil d'administration devraient le soutenir et en établir les priorités.

Le plan de travail et le processus

J'aimerais partager avec vous quelques remarques sur le processus et le fruit de ce travail. La présentation du plan de travail à l'occasion de l'ICANN66 et l'incorporation des retours de la communauté marquent la fin de l'étape de facilitation de ce processus, qui a commencé à l'ICANN64 et s'est achevée à l'ICANN66. Durant cette période de sept mois, le processus a comporté trois réunions de facilitation en personne avec la communauté, six séminaires en ligne et plusieurs réunions sur demande, en personne et à distance, avec des groupes de parties prenantes de la communauté de l'ICANN. Toutes ces interactions ont été documentées, résumées et publiées en ligne.

Le premier livrable, une liste de problèmes, a été le fruit d'une discussion menée avec la communauté à l'ICANN64 et de deux consultations publiques ultérieures lancées en avril et en août 2019. À partir des commentaires reçus pendant les consultations publiques et les discussions avec la communauté, j'ai consolidé, organisé par priorités et regroupé les problèmes dans ce qui deviendrait la liste finale de problèmes. Au fur et à mesure que la liste évoluait, il était étonnant de voir à quel point la description des problèmes que faisaient les différentes parties prenantes se ressemblait. Cela suggère une vaste reconnaissance de ceux-ci par l'ensemble de la communauté et apporte solidité à notre liste finale.

Inviter la communauté à créer un plan de travail a été un peu plus compliqué. Tout d'abord, le plan allait créer de nouvelles pistes de travail, même si d'importants efforts pouvant répondre à ces problèmes étaient déjà en cours. Étant donné la charge de travail actuelle, j'avais anticipé une certaine réticence ou résistance, et j'avais compris la nécessité de trouver un équilibre entre ce processus et les autres efforts. Ensuite, j'ai demandé à la communauté d'identifier quelles entités (par exemple, l'ensemble de la communauté de l'ICANN, les organisations de soutien, les comités consultatifs, le Conseil d'administration de l'ICANN ou l'organisation ICANN) devraient assumer la tâche de développer une solution (ou des solutions). Il s'agit d'ailleurs d'un question qui doit encore être davantage débattue. Je me suis rendu compte que dans une communauté multipartite il y aurait des parties prenantes qui opposeraient une résistance naturelle à l'idée de confier à d'autres la tâche de développer une solution. Des inquiétudes pourraient apparaître sur le fait que les parties prenantes chargées de développer une solution le fassent de manière à servir leurs propres intérêts, contrairement aux intérêts de l'ensemble de la communauté.

Les discussions facilitées qui ont été organisées à l'ICANN64, à l'ICANN65 et à l'ICANN66 ont été autant d'occasions de rassembler la communauté de parties prenantes dans toute sa diversité afin d'identifier de manière collective les problèmes et de jeter les bases des solutions pour y mettre fin. Les motivations, ainsi que les points de vue par rapport à la meilleure manière de faire fonctionner le modèle multipartite de l'ICANN, varient au sein de la communauté de parties prenantes, tout comme leurs expériences par rapport à certains difficultés. L'identification des problèmes et la création d'un plan de travail n'ont pas été des tâches faciles, mais la communauté a participé aux discussions avec franchise et dans un esprit constructif. Le ton des dialogues était engagé, positif, parfois critique, et les commentaires ont permis de créer la liste de problèmes et le plan de travail proposé, qui font actuellement l'objet d'une consultation publique.

Prochaines étapes

Comme indiqué précédemment, le plan de travail est inclus dans la version préliminaire du plan opérationnel et financier de l'ICANN pour les exercices fiscaux 2021-2025. Il s'agit pour la communauté de l'occasion de commenter et de donner forme au plan de travail final, qui jettera les bases du processus de recherche de solutions. La coordination et la collaboration entre la communauté de l'ICANN, l'organisation et le Conseil d'administration seront des éléments indispensables pour la prochaine étape de ce travail. Les entités qui proposeront leur aide pour développer des solutions devront communiquer entre elles (par exemple, l'organisation ICANN et le Conseil d'administration) afin d'établir les priorités des pistes de travail respectives, de planifier des projets, d'assurer la coordination du travail déjà en cours, de déterminer les ressources nécessaires, d'identifier des lacunes et de créer des calendriers pour développer et proposer des solutions.

Au fur et à mesure de l'avancement du travail, des interdépendances spécifiques devront être gérées. Le PDP 3.0 de la GNSO, la troisième révision de la responsabilité et la transparence de l'ICANN (ATRT3) et le groupe de travail intercommunautaire-Responsabilité (connu aussi comme piste de travail 2) ont été identifiés comme des éléments interdépendants dans le plan de travail, car ils ont donné ou donneront lieu à des recommandations en lien avec des problèmes identifiés dans le plan de travail. Par ailleurs, le Conseil d'administration a récemment publié un projet de proposition intitulé Priorités et ressources pour les recommandations de la communauté. Ce projet de proposition est en lien avec la piste de travail sur l'établissement de priorités et l'utilisation efficace des ressources.

Je suis certain que la communauté de l'ICANN, le Conseil d'administration et l'organisation travailleront de concert à la création d'outils et de solutions qui rendront le modèle multipartite de l'ICANN plus efficace et plus efficient. Tout au long du processus de discussion, la communauté de parties prenantes de l'ICANN a toujours participé au dialogue avec l'intention de faire progresser les choses, y compris lorsque les problématiques abordées devenaient de plus en plus complexes. Ce fut un plaisir et un privilège de collaborer avec une communauté aussi engagée et passionnée pour développer un plan de travail et jeter les bases qui permettront d'améliorer les processus, les méthodes et la culture de l'ICANN.

Brian Cute