fr

Engagement avec le monde universitaire en Jordanie

18 avril 2014
Par Fahd BataynehFahd Batayneh

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

par Fahd A. Batayneh — Coordinateur de la participation des parties prenantes, Moyen-Orient

Vers la fin février, j'ai décidé de commencer l'engagement avec le monde universitaire sur les questions liées à la gouvernance de l'Internet et l'ICANN. Pour construire une telle démarche dans un pays qui est à peine présent dans la scène internationale quant aux questions liées à l'Internet, il était nécessaire de réfléchir profondément et d'entendre les conseils des experts et des personnes âgées. L'objectif était de faire participer les jeunes et le secteur universitaire dans le processus de gouvernance de l'Internet. Le plan était le suivant :

  • tout d'abord, éduquer les universitaires, et si l’on réussit à éveiller leur intérêt, on gagne leur soutien à l'étape suivante, à savoir éduquer les étudiants sur les notions essentielles de la gouvernance de l'Internet (aussi connues sous le nom IG 101). Comme dernière étape, certains élèves et / ou professeurs peuvent s'intéresser à des thèmes spécifiques qui, de cette manière, pourront être approfondis.
  • les départements ciblés seraient : informatique / ingénierie, technologie de l'information, systèmes d'information, administration des affaires, médias et communications, juridique, et développement de politiques.
  • le suivi des communications et des visites devraient être essentiels pour atteindre l'objectif souhaité d'élargir l'engagement de leur part.

La Jordanie est un petit pays, et j'ai donc décidé de commencer à partir de la partie sud de la Jordanie. Après avoir fait mes recherches, j'ai conclu que je peux engager six départements différents dans deux universités différentes. Bien qu'il ait été impossible d'engager les six départements pour des raisons indépendantes de ma volonté, j'ai pu engager trois départements différents, et j'ai pu aussi obtenir le soutien de deux autres départements qui se sont intéressés à aborder des questions au niveau suivant. Quelques jours plus tard, j'ai reçu une demande pour faire une conférence d'une heure sur les points essentiels touchant à la gouvernance de l'Internet.

Le 8 avril, j'ai fait une présentation d'une heure à environ 40 étudiants et 3 professeurs. Les sujets abordés comprenaient les thèmes fondamentaux de la gouvernance de l'Internet tels que l'accès, l'ouverture, la diversité, la sécurité, les ressources Internet critiques (CIR), et la confidentialité et les droits de l'homme. La présentation a également porté sur les organisations I*, ainsi que sur les forums de gouvernance de l'Internet (IGF) nationaux et régionaux. J'ai aussi fait un zoom sur l'IGF arabe pour démontrer que j'ai tenu ma promesse de promouvoir et de commercialiser l'IGF arabe dans les réunions auxquelles j'ai assisté comme membre du groupe consultatif multipartite arabe de l'IGF (AMAG). La bonne nouvelle est que les étudiants ont posé des questions, ce qui signifie qu'ils ont non seulement compris ce que nous leur avons expliqué mais que cela les a vivement intéressés. C'était un signe positif à bien des égards.

À la fin de la conférence, certains élèves ont discuté avec moi un projet qu'ils ont démarré pour former les étudiants sur les meilleures pratiques pour se servir de l'Internet en utilisant des croquis et des graphiques. Le président du département de l'informatique m'a également demandé de faire une présentation d'une heure sur le développement de politiques.

Dans les prochaines semaines je vais collaborer davantage avec le monde universitaire et j'espère voir des résultats et des réactions positives similaires. Et comme le philosophe chinois Lao Tse a dit, « un voyage de mille miles commence par une seule étape ». Je suis heureux, le voyage ne fait que commencer !

Authors

Fahd Batayneh

Fahd Batayneh

Stakeholder Engagement Sr. Manager, Middle East
Read biographyRead biography