fr

Cher Canada, l'Internet A BESOIN de vous

7 mars 2016
Par Christopher MondiniChristopher Mondini

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Pensez au plus que pourrait apporter l'Internet à votre entreprise ou organisation ; pensez à toutes les fois où vous avez besoin de lui. Vous avez besoin de l'Internet, et l'inverse est vrai -- l'Internet a besoin de vous. L'Internet est un précieux outil et sa gouvernance est complexe. Avec des milliards de dispositifs et des milliers de milliards de dollars en jeu, l'Internet doit se doter d'organes de direction innovants intégrant les avis de toutes les parties prenantes et s'adaptant à un contexte en pleine évolution.

Les entreprises peuvent s'impliquer dans des organismes agissant à tous les niveaux de la gouvernance de l'Internet, à savoir au niveau de la coordination technique (comme c'est le cas par exemple avec l'ICANN), au niveau économique et sociétal, ou même au niveau des infrastructures. Jetez un œil à notre graphique intitulé « Trois couches de gouvernance numérique » afin d'en savoir davantage sur les organes impliqués à tous les niveaux. Il est important que les entreprises s'invitent à la table des négociations afin de prendre en compte les avis des autres parties prenantes qui pourraient être incompatibles avec les besoins d'un Internet unique, mondial et interopérable.

Selon Boston Consulting Group, l'Internet contribue à hauteur de 4,2 mille milliards USD au produit intérieur brut (PIB) des pays appartenant au G20, peut augmenter de 2,7 % le PIB d'un pays et de 6 à 7 % les recettes d'une entreprise. Il est devenu nécessaire pour les économies et entreprises internationales de souscrire au concept d'Internet mondial afin d'être compétitives.

Assurer la gestion de la délicate infrastructure de l'Internet et y apporter des innovations a toujours représenté une initiative « ascendante ». Les entrepreneurs et les visionnaires formulent des recommandations dans un coin de plusieurs communautés et si tout le monde est d'accord, ces recommandations deviennent des normes ou politiques s'appliquant à tous. Ces normes et politiques ont transformé l'Internet en la force économique mondiale qu'il représente actuellement. De même, l'ICANN s'appuie sur des individus et des idées en mesure de s'adapter à l'évolution des tendances économiques et sociales.

J'ai récemment pris la parole à Toronto lors d'un événement qui a rassemblé de nombreuses parties prenantes intéressées du secteur public et privé afin de discuter des avantages de cette approche et des inconvénients d'autres, par exemple un processus décisionnel multilatéral fondé sur le système « un pays, un vote ».

Ce qu'il convient de noter, et ce que j'ai souligné lors de mon intervention, c'est qu'à la différence de la plupart des organes de direction, les travaux de l'ICANN en matière de formulation de politiques, normes et innovations sont assurés par des bénévoles. On recense des entreprises, des organisations de la société civile, des experts techniques, des responsables gouvernementaux, des universitaires et des internautes du monde entier. Ils travaillent virtuellement et à distance tout au long de l'année en groupes de travail et comités politiques et se réunissent trois fois par an dans le cadre d'une réunion publique, ouverte et gratuite ; la prochaine aura lieu ce mois-ci à Marrakech (Maroc).

Ce système ouvert et inclusif est unique dans le sens où il permet d'élaborer de bonnes politiques sans mettre à l'écart un groupe de parties prenantes. Toutefois, le succès durable de ce système repose sur un socle de parties prenantes croissant, dynamique et varié. Si les parties prenantes de l'Internet ne peuvent progresser sur certaines questions politiques, les gouvernements frustrés pourraient se retrouver contraints de légiférer ou règlementer sans guère tenir compte des effets secondaires techniques ni des ramifications à l'échelle mondiale.

C'est là où vous intervenez :

Souhaitez-vous participer ?

À Toronto, mes collègues membres du panel et moi-même ont mis en avant le fait que la lutte pour préserver ce système de gouvernance s'inscrit dans une lutte plus large visant à sauver l'Internet mondial. Je vous encourage à vous engager dès aujourd'hui à aider à soutenir la croissance et la réussite de notre Internet. N'oubliez pas, l'Internet compte sur VOUS.

Chris Mondini, vice-président en charge de la relation avec les parties prenantes Amérique du Nord et de la participation des entreprises au niveau mondial

Authors

Christopher Mondini

Christopher Mondini

Vice President, Stakeholder Engagement & Managing Director, Europe
Read biographyRead biography