Blogs de l’ICANN

Lisez les blogs de l’ICANN pour vous tenir au courant des dernières activités d’élaboration de politiques, des événements régionaux et bien plus encore.

Bienvenue à Bangkok – Forum sur la politique relative aux sociétés numériques

18 juin 2015
Par

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Nous en sommes à l'ère numérique, et je suis ravie de vivre à cette époque. D'un côté, un avantage substantiel de cette ère est que mes amis et moi n'avons plus à « être d'accord de ne pas être d'accord », lors de dîners, sur des questions factuelles triviales mais importantes, par exemple sur le fait de savoir s'il existe une différence entre l'agneau et le mouton, ou si les poissons boivent de l'eau, car nous pouvons vérifier ces questionnements sur nos smartphones grâce au réseau 3G.

L'exemple ci-dessus ne constitue que l'un des nombreux avantages liés à Internet. Une grande partie de la croissance extraordinaire d'Internet est à mettre au crédit des utilisateurs dans les économies en développement (à savoir l'Asie-Pacifique) qui cherchent à développer leur économie Internet, un secteur dont le taux de croissance, selon le Boston Consulting Group (BCG), atteint 15-25 % par an.

En effet, Internet a changé la vie d'un grand nombre d'individus. Mais des défis subsistent, et de nombreux obstacles (on parle de friction numérique) qui empêchent les pays, les entreprises et les consommateurs de bénéficier pleinement des avantages d'Internet vont devoir être levés. Il ne s'agit pas seulement d'obstacles en termes de disponibilité des infrastructures, mais on distingue pas moins de 55 sources potentielles de friction numérique telles que la qualité de l'éducation, le taux d'alphabétisme des adultes, la disponibilité des contenus locaux, et la liberté du Net, etc.

Au sein de la région Asie-Pacifique, la fracture numérique est importante, et les conséquences de cette fracture peuvent être profondes. Au fur et à mesure qu'Internet étend sa connectivité aux machines et aux éléments et devient davantage ancré dans notre quotidien, les coûts liés au fait de ne pas être en ligne vont continuer à augmenter pour les pays déjà défavorisés, ce qui pourrait potentiellement exacerber la fracture.

Nous en sommes à un autre stade de développement dans l'ère numérique, dans la mesure où nous passons d'une économie Internet à une société numérique. On pourrait penser que ces deux termes sont synonymes, mais la société numérique met en avant l'adoption de technologies, de pratiques commerciales et de politiques publiques qui encouragent l'interconnectivité des réseaux, y compris en matière de paiement, de système d'informations et de transactions commerciales, ainsi que l'interopérabilité d'applications et de contenus sur différentes plates-formes.

Ceci implique une imbrication des différentes technologies et des personnes (parties prenantes de différents secteurs, dont plusieurs agences gouvernementales), et nous allons tous devoir travailler ensemble afin d'exploiter pleinement les avantages que présente Internet.

Nous devons faire face à de nombreux défis mais rien n'est insurmontable si nous nous y attelons avec la plus profonde détermination. C'est exactement ce dont nous allons débattre et ce que nous allons tenter de résoudre lors du prochain « Forum sur la politique relative aux sociétés numériques » de la GSMA-UIT qui se tiendra le 25 juin 2015 au Sheraton Grand Sukhumvit à Bangkok (Thaïlande), où les décideurs politiques, les instances de réglementation, l'industrie et autres parties prenantes du secteur des TIC se rassembleront afin d'examiner les questions susmentionnées en se focalisant sur la région Asie-Pacifique.

Au sein du bureau régional Asie-Pacifique de l'ICANN, nous sommes très fiers de travailler en partenariat avec l'UIT, la GSMA et l'ISOC dans le cadre de cet événement au cours duquel je présenterai la nouvelle version du rapport du BCG sur la friction numérique intitulé «Which Wheels to Grease» (Quelles roues doivent être graissées) [PDF, 235 KB], et nous avons également hâte de prendre connaissance des rapports/recherches de nos partenaires respectifs qui donneront un cadre aux discussions du jour

Pour en savoir plus, consultez le site : http://www.itu.int/en/ITU-D/Regional-Presence/AsiaPacific/Pages/Events/2015/June-GSMA-ITU/home.aspx.

Low Jia Rong est la directrice de la stratégie et des initiatives de l'APAC.

Authors

Jia-Rong Low

Jia-Rong Low

VP, Stakeholder Engagement & Managing Director - Asia Pacific