Blogs de l’ICANN

Lisez les blogs de l’ICANN pour vous tenir au courant des dernières activités d’élaboration de politiques, des événements régionaux et bien plus encore.

Entretien avec Pablo Rodriguez de NIC.PR, hôte local de l'ICANN61

10 mars 2018
Par et Brad White

null

Pablo Rodriguez est vice-président directeur de NIC.PR, hôte local de l'ICANN61. Depuis de nombreuses années, il a une place importante au sein de nombreuses organisations de l'industrie des noms de domaine en Amérique du nord, Amérique latine et Caraïbes. Au sein de l'ICANN, Rodriguez a travaillé pour la création de l'organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO) et représente l'Amérique du nord au conseil de la ccNSO. Il est également représentant de la ccNSO au Comité de nomination de l'ICANN 2018, et participera au travail de sensibilisation visant à occuper les postes vacants ouverts au sein de l'équipe de direction.

En 2011, pendant les catastrophes naturelles au Japon, et à nouveau en 2017 lors des ouragans Irma et Maria, Rodriguez a été personnellement impliqué dans le développement de protections des titulaires de noms de domaine.

Nous avons récemment interrogé Rodriguez au sujet de l'ICANN61, des mesures de redressement depuis l'ouragan Maria et de son travail au sein de la ccNSO.

Qu'est-ce que cela signifie pour vous d'accueillir l'ICANN61 à San Juan, six mois après l'ouragan Maria ?

Accueillir l'ICANN61 six mois après l'ouragan Maria est preuve de notre engagement dans le développement de notre communauté Internet, à la fois au niveau local et régional, et est preuve de la résilience de la population face à l'adversité. Nous sommes fiers d'accueillir cette réunion publique de l'ICANN à laquelle notre communauté locale et régionale peut participer et faire entendre sa voix.

Pouvez-vous décrire l'état de l'infrastructure Internet de Porto Rico après Maria, où en êtes-vous dans le rétablissement des services Internet, et que reste-t-il à faire ?

Les services de télécommunication ont été rétablis après une destruction totale il y a six mois pour parvenir à un rétablissement des services à près de 99 %. La région métropolitaine de San Juan est le moteur économique de l'île et les services Internet ont quasiment retrouvé leur niveau d'avant l'ouragan. Les services d'électricité sont toujours en cours de rétablissement en dehors de la région métropolitaine.

Quelle a été l'implication de NIC.PR dans les mesures de rétablissement ?

NIC.PR a fourni à notre gouvernement des noms de domaine, principalement status.pr, ainsi que des services d'hébergement Web pour soutenir la diffusion d'informations et la transparence concernant le rétablissement des services. Nous avons également utilisé nos bureaux comme entrepôts pour l'eau, la nourriture pour enfants, les couches et d'autres denrées non-périssables.

Pour en revenir à votre travail au sein du conseil de la ccNSO, quelles sont les priorités ?

À l'heure actuelle, la ccNSO participent à de nombreuses initiatives. La question du RGPD (Règlement général sur la protection des données) et de son impact sur les opérateurs de noms de domaine dans d'autres régions du monde va demander beaucoup d'attention

Quels vont être les prochains défis pour la ccNSO ?

Les régions Amérique latine et Caraïbes sont sujettes aux catastrophes naturelles, mais comme d'autres régions. Par exemple, le Japon a vécu un terrible tremblement de terre et un tsunami en 2011 et Mexico a vécu un tremblement de terre moins de 24 heures avant que l'ouragan Maria ne frappe Porto Rico en 2017. Je suis convaincu que la ccNSO abordera lors de l'ICANN61 la question de savoir comment protéger les titulaires de noms de domaine face à la perte de ceux-ci lors de catastrophes naturelles.

Authors

Alex Dans

Alex Dans

Communications Director, the Americas
Brad White

Brad White