fr

Une initiative pour l'action

18 août 2014

Fadi Chehadé, Ancien President & CEO

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null
NETmundial Image

En mai dernier, j'ai écrit un blog intitulé « ;Transformer les paroles en actions après NETmundial ;». Dans ce blog, j'avais promis de travailler sans relâche pour faire converger les efforts des gouvernements, du secteur privé et de la société civile afin que la feuille de route de NETmundial devienne opérationnelle.

Je n'ai pas fait cette promesse à la légère. Elle représente la mise en œuvre de la directive que m'a donnée le Conseil d'administration de l'ICANN : entamer le processus visant à transférer à un groupe plus large une partie du rôle joué récemment par l'ICANN dans la gouvernance de l'Internet. Ce processus permettra à l'ICANN, et à moi-même, de partager ce rôle de leadership au sein de l'écosystème de l'Internet, mais il faudra probablement attendre la fin de l'année avant que l'ICANN passe définitivement le relais et quitte son rôle de leader pour devenir participant.

Ce processus est à l'heure actuelle en cours. L'ICANN va bientôt rejoindre plusieurs pays et organisations multipartites pour commencer à construire une initiative mondiale pour la coopération et la gouvernance de l'Internet, avec l'accent mis sur l'action. Pendant que les détails de l'initiative sont peaufinés, je voulais partager avec vous – ;avant l'annonce formelle du Forum économique mondial et de ses partenaires de gouvernements, de l'industrie, de l'université et de la société civile ;– les raisons pour lesquelles je crois que cette initiative est bénéfique pour l'ICANN et pour l'écosystème plus vaste de l'Internet.

Comme certains d'entre vous le savent bien, la réunion NETmundial tenue à Sao Paulo au mois d'avril 2014 a été historique. Elle a rassemblé différentes parties prenantes autour d'un dialogue qui a abouti à l'établissement d'un ensemble partagé de principes destinés à orienter l'évolution de la coopération et de la gouvernance de l'Internet. De nombreux acteurs ayant pris part à ces discussions historiques ont souhaité promouvoir l'esprit de coopération de Sao Paulo et travailler ensemble pour appliquer les principes de NETmundial afin de surmonter des obstacles de manière concrète. L'initiative servira cet objectif. Comme indiqué dans la lettre d'invitation envoyée par le WEF à l'ICANN : « ;L'initiative cherchera, par le biais du dialogue et de l'action multipartite, à appliquer les principes de NETmundial de manière à renforcer la confiance en la capacité de l'écosystème de gouvernance distribuée de l'Internet à répondre à un ensemble de problèmes émergents en matière de politiques ;».

Cette initiative comporte plusieurs avantages pour l'ICANN. Tout d'abord, elle lui permettra de passer le relais à un groupe plus large, soulageant notre organisation de la pression de devoir élargir ses attributions et sa mission. Deuxièmement, elle permettra à l'écosystème de gouvernance multipartite de l'Internet de fonctionner à plus grande échelle et de s'attaquer à un éventail plus vaste de questions.

L'initiative sera mise en place pour renforcer et soutenir le Forum sur la gouvernance de l'Internet (FGI). Elle n'a en aucun cas vocation à le remplacer. Elle vise à promouvoir le dialogue et à faciliter le progrès des structures FGI à l'échelle mondiale, régionale et nationale, afin d'en faire des plateformes actives pour l'identification de problèmes relatifs à la gouvernance de l'Internet. Le travail de l'initiative ne va pas se substituer à celui du FGI mais plutôt le compléter, grâce à la formulation de solutions, au renforcement des capacités et à l'élargissement de la coopération en matière d'Internet. L'engagement et les contributions de l'ICANN à l'égard du FGI resteront une priorité.

La tâche de promouvoir les discussions sur la gouvernance de l'Internet au niveau mondial a été fondamentale pour l'ICANN : il est aujourd'hui tout aussi crucial que nous réussissions à répondre à la nécessité croissante d'aborder les questions liées à la gouvernance de l'Internet par le biais d'une initiative orientée vers l'action. Ces efforts, parallèlement à d'autres, contribueront à transformer les principes de NETmundial en actions.

L'initiative n'aura pas d'autorité sur des organisations liées à la gouvernance comme l'ICANN et ne jouera aucun rôle dans la supervision de l'ICANN ou des fonctions IANA. Elle a pour objectif d'explorer de manière très pratique la mise en œuvre décentralisée d'un écosystème du XXIe siècle collaboratif et distribué pour la coopération en matière d'Internet, tel que l'on en a discuté au cours des derniers mois, y compris dans le cadre du travail réalisé par le Panel du Président Ilves sur la coopération mondiale et les mécanismes de gouvernance de l'Internet.

C'est pour moi l'occasion de faire sortir l'ICANN de son rôle de leader pour qu'elle devienne un participant parmi tant d'autres à la gouvernance de l'Internet. Cela me permettra aussi de disposer de plus de temps pour me concentrer sur mes principales responsabilités au sein de l'ICANN : assurer l'excellence opérationnelle ainsi que préparer l'ICANN à renforcer sa responsabilité dans le cadre de la transition du rôle de supervision du gouvernement des États-Unis sur les fonctions IANA.

Ancien President & CEO

Fadi Chehadé