fr

Deuxième révision du RSSAC : publication du rapport d’évaluation

27 février 2018

Los Angeles, le 27 février 2018. Interisle Consulting Group, l'auditeur indépendant chargé de mener la deuxième révision du Comité consultatif du système des serveurs racine (RSSAC), a publié son rapport d'évaluation.

Lire le rapport [PDF, 2.46 MB].

Le groupe de travail chargé de la révision et l'auditeur indépendant se réuniront à l'occasion de l'ICANN61, à San Juan (Puerto Rico). La communauté de l'ICANN est invitée à participer à la séance et à contribuer au processus. La séance aura lieu le 14 mars de 17h30 à 19h00 UTC (13h30-15h00 AST). Pour obtenir plus de détails, y compris pour participer à distance, cliquez ici.

À propos du rapport d'évaluation

L'objectif du rapport d'évaluation est de permettre à la communauté de l'ICANN et à l'auditeur indépendant de se mettre d'accord sur les domaines où le travail du RSSAC pourrait bénéficier d'améliorations. Le rapport d'évaluation n'inclut pas de recommandations. Celles-ci feront partie du rapport final, dont la publication est prévue en juillet 2018.

Lire le résumé analytique [PDF, 455 KB].

(Remarque : le résumé analytique sera traduit en arabe, chinois, français, russe et espagnol en temps voulu. Les versions traduites du résumé exécutif seront publiées ici dès qu'elles seront disponibles.)

Contexte

Cette révision indépendante du RSSAC est prévue dans les statuts de l'ICANN et fait partie des engagements pris par l'ICANN en vue de son évolution, son amélioration, sa responsabilité et sa transparence. Le cabinet Interisle Consulting Group a été retenu pour mettre en place la révision et a commencé son travail en septembre 2017.

L'objectif de la deuxième révision du RSSAC est de déterminer (i) si le RSSAC a un rôle permanent à jouer au sein de la structure de l'ICANN ; (ii) en cas affirmatif, si des changements dans sa structure ou son fonctionnement seraient souhaitables pour améliorer son efficacité ; et (iii) si le RSSAC est responsable vis-à-vis de ses unités constitutives, groupes de parties prenantes et autres parties. La révision évaluera également l'efficacité des améliorations résultant de la révision précédente du RSSAC, menée en 2008. Rendez-vous sur la page du site ICANN.org consacrée à la révision du RSSAC pour en savoir plus sur la révision.

Le RSSAC a pour fonction de conseiller la communauté et le Conseil d'administration de l'ICANN sur des questions liées au fonctionnement, à la gestion, à la sécurité et à l'intégrité du système des serveurs racine de l'Internet, tel que prévu dans sa charte et dans les statuts de l'ICANN. Les membres du RSSAC sont des représentants des organisations responsables du fonctionnement des services liés aux serveurs racine de noms au niveau mondial. Le RSSAC regroupe également des représentants d'organisations responsables de la maintenance de la zone racine faisant autorité, ainsi que des membres sans droit de vote. Des agents de liaison appartenant à des organisations et des groupes externes y participent aussi en tant que membres sans droit de vote. En savoir plus sur le RSSAC.

À PROPOS DE l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif, reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.