fr

L’ICANN publie ses résultats financiers de l’exercice fiscal 2021

LOS ANGELES - 16 septembre 2021

La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers non audités pour l’exercice fiscal clos le 30 juin 2021. L’entité Identificateurs techniques publics (PTI) a également publié ses résultats financiers non audités pour l’exercice fiscal clos le 30 juin 2021.

Principaux éléments des états financiers de l’ICANN à la clôture de l’exercice fiscal

La santé financière de l’ICANN reste forte et s’est améliorée tout au long de l’année. Le financement reste conforme aux tendances des années précédentes, et les dépenses ont diminué par rapport aux tendances des années précédentes, principalement en raison de l’absence de voyages et de réunions pendant toute l’année fiscale à cause de la pandémie COVID-19.

Le financement s'est élevé à 142 millions de dollars, soit 12 millions de plus par rapport au budget.

  • Le scénario de financement prévu dans le budget anticipait une baisse de 8 % du financement (par rapport à l’année précédente) et se basait sur une approche préventive et prudente d’anticipation des effets économiques potentiels de la pandémie mondiale. Au cours de cette période, le financement est resté stable par rapport aux années précédentes, témoignant de la résilience du marché des noms de domaine dans un contexte où le monde entier s’appuie principalement sur la communication numérique.

Les dépenses d’exploitation de l’ICANN ont totalisé 116 millions de dollars, soit 13 millions de dollars de moins que le budget.

  • Les dépenses ont été inférieures de 10 millions de dollars par rapport au budget en raison de la tenue des trois réunions de l’ICANN en format virtuel au lieu de présentiel. Par ailleurs, l’organisation ICANN avait prévu dans son budget la reprise d’autres voyages au début de l’année fiscale, ce qui ne s'est pas produit, d’où des économies supplémentaires, notamment une baisse des dépenses administratives des bureaux régionaux.

Les dépenses liées au programme 2012 des nouveaux gTLD ont représenté 8 millions de dollars.

  • Au cours de l’exercice fiscal 2021, l'ICANN a engagé 8 millions de dollars de frais d’exploitation pour traiter les candidatures en instance de la série 2012 de nouveaux gTLD. Ces frais englobent les coûts associés aux risques, le traitement des évaluations et les frais d’administration du programme (y compris ceux liés au personnel de soutien de l’ICANN). L’ICANN évalue actuellement l’application de nouvelles normes comptables pour l’exercice 2021 qui pourraient avoir un impact sur les rapports financiers de ce programme.

Les fonds sous gestion, qui comprennent toutes les liquidités disponibles et les investissements, s’élevaient à 521 millions de dollars à la fin de l’exercice, soit une augmentation de 40 millions de dollars depuis le début de l’exercice fiscal.

  • Le solde a augmenté principalement en raison de l’excédent de financement par rapport aux dépenses, ainsi que des gains d’investissement nets dans un marché devenu très volatile par les effets de la pandémie sur l’économie mondiale.
  • Des progrès significatifs ont été réalisés en ce qui concerne le fonds de réserve. Le solde de l’ICANN à la fin de l’année s'élève à 154 millions de dollars américains, en augmentation grâce à une allocation supplémentaire de 10 millions de dollars approuvée par le Conseil d’administration à partir du fonds de roulement, et à des gains d’investissement de 11 millions de dollars sur la période. Le fonds de réserve, pilier de la viabilité financière à long terme de l’ICANN, a été réapprovisionné au-delà de son niveau minimum.
  • À la fin de l’exercice 2021, le solde des fonds issus de la série de candidatures aux nouveaux gTLD de 2012 est de 77 millions de dollars. Ces fonds seront utilisés pour des frais d’évaluation des candidatures en instance et des frais liées aux risques, que l’ICANN continue d’engager.

Publication des rapports de l’exercice fiscal 2021

L’ICANN publie plusieurs rapports financiers trimestriels et annuels dans le cadre de ses engagements en matière de responsabilité financière et de transparence. Les rapports suivants sont désormais disponibles :

  • États financiers non audités de l’ICANN du quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2021. Ces rapports sont publiés chaque trimestre pour synthétiser l’état de situation des finances de l’ICANN à ce jour. Le rapport des états financiers de l’ICANN du quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2021 présente les données financières non vérifiées de l’ICANN pour l’ensemble de l’exercice fiscal. L’ICANN espère publier ses états financiers audités de l’exercice 2021 dès que l’auditeur indépendant aura achevé sa vérification.
  • États financiers non audités de l’PTI du quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2021. Ces rapports sont publiés chaque trimestre pour synthétiser l’état de situation des finances de l’PTI à ce jour. Le rapport des états financiers de l’PTI du quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2021 présente les données financières non vérifiées de l’ICANN pour l’ensemble de l’exercice fiscal. La PTI espère publier ses états financiers audités de l’exercice 2021 dès que l’auditeur indépendant aura achevé sa vérification.
  • Contributions des domaines de premier niveau géographiques (ccTLD). Ce rapport résume les contributions volontaires versées à l’ICANN par les opérateurs de registres ccTLD, qui sont répertoriées par année fiscale de l’ICANN et reflètent l’année fiscale à laquelle la contribution était destinée, quelle que soit la date de versement de la contribution.
  • Financement par source. Ce rapport comprend le financement annuel par client et par type de client.
  • Rapport des dépenses du Conseil d’administration. Ce rapport comprend les remboursements annuels et les indemnités versées au Conseil d’administration de l’ICANN (ou payées en son nom).

À propos de l’ICANN

La mission de l’ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.