fr

L’étude commanditée par l’ICANN révèle une notoriété et une confiance accrues dans le système des noms de domaine

23 juin 2016

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a publié [PDF, 2.88 MB] aujourd’hui les conclusions de la deuxième partie de son enquête sur les consommateurs mondiaux [PDF, 2.88 MB]. Menée par Nielsen, l’étude a mesuré le comportement actuel des consommateurs à l’égard des gTLD et du système des noms de domaine (DNS), ainsi que les changements constatés dans le comportement des consommateurs par rapport à la première partie de l'étude, menée en 2015. Les internautes ont répondu à des questions concernant la sensibilisation des consommateurs et leurs perceptions en termes de choix, d’expérience et de confiance.

Les conclusions de l’enquête serviront de base au travail de l’équipe de révision de la concurrence, la confiance et le choix du consommateur (CCT). L’équipe examine l’impact du programme des nouveaux gTLD sur la confiance des consommateurs à l’égard du DNS.

« Les résultats de l’enquête montrent que la notoriété totale des domaines de premier niveau a augmenté par rapport à l’étude de base menée l’année dernière et continue de s’accroître », a dit Akram Atallah, président de la Division des domaines mondiaux de l’ICANN. « J’encourage les membres de la communauté à examiner cet important rapport pour en savoir plus sur le marché actuel et en tenir compte dans les discussions sur les séries à venir. »

L’enquête en ligne a été menée auprès de 5 452 consommateurs âgés de plus de 18 ans dans 24 pays d’Asie, d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud. L’enquête a été faite en 18 langues. Cette année, l’étude a également inclus un échantillon d’utilisateurs d’Internet âgés entre 15 et 17 ans.

Plus tard cette année, une fois que le rapport de la deuxième partie de l’étude sur les titulaires de noms sera publié, l’équipe de révision de la concurrence, la confiance et le choix du consommateur (CCT) prendra en considération les résultats d’une autre enquête menée auprès des titulaires de noms de domaine pour connaître leurs expériences. Le rapport sur la première partie de l’enquête sur les titulaires de noms de domaine a été publié en septembre 2015.

Principales conclusions

Les noms de domaine génériques de premier niveau (gTLD) affichent une légère hausse en termes de notoriété au niveau mondial.

  • Plus de la moitié des personnes interrogées (52%) connaissaient au moins un nouveau gTLD.
  • La notoriété a notamment augmenté en Amérique du Nord (29% en 2015 versus 38% en 2016), en Asie-Pacifique (53% versus 58%) et en Europe (33% versus 45%).
  • Le nombre de visites aux nouveaux gTLD a diminué (65% versus 50%).

La notoriété et la fiabilité des gTLD « historiques » les plus connus reste importante.

  • Parmi un sous-groupe de gTLD historiques, .COM (95%), .NET (88%) et .ORG (83%) ont été les plus reconnus par les consommateurs.
  • Ces TLD sont largement considérés (91%) comme des destinations fiables sur Internet.
  • Les ccTLD sont considérés fiables par la plupart des consommateurs (95%) dans les régions où ils sont le plus utilisés.

Les consommateurs font un lien entre restrictions à l’enregistrement et confiance.

  • Plus de 70% des personnes interrogées se sont montrées favorables à l’application d’un certain niveau de restrictions à l’enregistrement autant pour les gTLD historiques que pour les nouveaux gTLD, ce qui représente une hausse par rapport à 2015.
  • Lorsqu’il s’agit de nouveaux gTLD, les consommateurs s’attendent à ce qu’il existe une correspondance assez étroite entre le contenu d’un site web et la signification implicite du nom de domaine de second niveau associé au gTLD où le nom est enregistré.

Autres points saillants du rapport :

  • De manière générale, la confiance dans l’industrie des noms de domaine par rapport à d’autres industries du domaine technologique s’est améliorée.
  • Lorsqu’on a demandé aux personnes interrogées de décrire la finalité des gTLD, les réponses ont notamment porté sur l’idée de structure du contenu de l’Internet. Interrogés par rapport à ce que les nouveaux gTLD apportaient, les sondés ont dit qu’ils contribuaient à améliorer la structure et la crédibilité, et qu’ils répondaient à l’augmentation de la demande de noms de domaines.
  • Au niveau mondial, la réponse des adolescents est similaire à celle des adultes, même s’ils semblent plus familiarisés avec les nouveaux gTLD et préfèrent les applications et les wikis aux gTLD pour naviguer dans les contenus en ligne.
  • La crainte des consommateurs d’être la cible de comportements abusifs ou de délits en ligne reste relativement stable par rapport aux données de l’année 2015, même s’ils indiquent être plus méfiants vis-à-vis des nouveaux gTLD que vis-à-vis des gTLD ou des ccTLD historiques lorsqu’il s’agit de fournir des données personnelles.

À propos de l’enquête sur les consommateurs mondiaux ; documents à l’appui

L’enquête sur les consommateurs mondiaux a été menée par Nielsen au nom de l’ICANN. La collecte de données et l’analyse des résultats ont eu lieu du 12 avril au 2 mai 2016. Le rapport final a été présenté en juin 2016. Un total de 5 452 consommateurs âgés de plus de 18 ans et résidant en Asie, en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud ont été sélectionnés sur la base du nombre d’heures par semaine qu’ils passent sur Internet. L’enquête a été menée en 18 langues, dans 24 pays. Cette année, l’étude a également inclus un échantillon d’internautes âgés entre 15 et 17 ans.

Des tests de signification ont été mis en place avec un niveau de confiance de 95% tout au long de l’enquête.

Documents à l’appui