Skip to main content

Enquête mondiale sur les titulaires de noms de domaine : les résultats de l’étape finale sont désormais disponibles

LOS ANGELES – Le 15 septembre 2016 - La Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a publié aujourd'hui les conclusions de la deuxième partie de l'enquête mondiale sur les titulaires de noms de domaine. L'étude, menée par Nielsen, examine la manière dont les titulaires de noms de domaine perçoivent l'espace actuel des noms de domaine en termes de choix, d'expérience et de confiance.

La publication des conclusions de cette étude marque la fin de deux enquêtes différentes menées auprès des consommateurs et des titulaires de noms et destinées à recueillir des informations de référence pour l'équipe de révision de la communauté chargée d'évaluer le programme des nouveaux gTLD du point de vue de la concurrence, de la confiance et du choix du consommateur (CCT).

« Les conclusions de cette enquête rejoignent celles de la première partie et mettent en évidence la stabilité de l'espace des noms de domaine », a indiqué Akram Atallah, président de la Division des domaines mondiaux de l'ICANN. « Les enquêtes menées auprès des consommateurs et des titulaires de noms au niveau mondial joueront un rôle important dans l'évaluation du succès du programme des nouveaux gTLD. Nous attendons avec intérêt le rapport provisoire que l'équipe de révision CCT présentera plus tard cette année. »

L'enquête en ligne a été menée auprès de 3 349 titulaires de noms de domaine âgés de plus de 18 ans dans 24 pays d'Asie, d'Europe, d'Afrique, d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud. Elle a été menée en 18 langues.

Principales conclusions :

La notoriété perçue des nouveaux gTLD reste stable et celle des gTLD historiques diminue

  • Les nouveaux gTLD qui figurent dans les deux parties de l'enquête affichent des niveaux de notoriété similaires, avec une notoriété accrue en Amérique du Sud et en Asie-Pacifique.
  • Le niveau de notoriété des gTLD historiques a légèrement baissé (de cinq à sept pourcent).

Parmi les titulaires de nouveaux gTLD, l'enregistrement d'un seul domaine reste la pratique la plus habituelle

  • Plus de 30% des personnes interrogées ont indiqué avoir enregistré un nom de domaine dans un nouveau gTLD.
  • Parmi ceux qui avaient enregistré des domaines dans un nouveau gTLD, 52% en avaient enregistré un seul, alors que 34% ont déclaré en avoir enregistré deux ou trois.
  • Le nombre le plus élevé d'enregistrements de nouveaux gTLD correspond à la région Asie‑Pacifique.

De manière générale, les titulaires de noms font confiance à l'industrie des noms de domaine

  • De manière générale, le taux de confiance dans l'industrie reste relativement élevé, notamment en Asie.
  • Les restrictions à l'enregistrement suscitent des niveaux de confiance élevés.
  • L'image positive associée à l'expertise commerciale et à la fiabilité contribue à promouvoir la confiance dans l'industrie des noms de domaine.

Beaucoup de titulaires de noms choisissent des identités numériques autres que les noms de domaine

Une nouvelle série de questions a été ajoutée à la deuxième partie de l'étude afin de mesurer l'utilisation de différentes identités numériques, telles que des comptes dans les réseaux sociaux, des blogs ou d'autres outils.

  • 24% des interrogés ont déclaré utiliser le compte d'un réseau social au lieu d'un nom de domaine.
  • Près de 17% des sondés ont signalé ne pas avoir renouvelé un domaine et avoir préféré une autre méthode pour gérer leur identité numérique.

À propos de l'enquête mondiale sur les titulaires de nom de domaine et les documents à l'appui

L'ICANN a commandité cette étude en réponse aux recommandations du Groupe consultatif de mise en œuvre de la concurrence, la confiance et le choix du consommateur. Il a été décidé que 11 des 66 indicateurs [PDF, 472 KB] recommandés seraient mesurés à l'aide d'une enquête menée auprès des utilisateurs de l'Internet et des titulaires de noms de domaine au niveau mondial. À la suite d'un appel à propositions (RFP) le cabinet Nielsen a été retenu par l'ICANN en novembre 2014 pour mener à bien l'étude.

Pendant la deuxième partie de l'étude, Nielsen a interrogé 3 349 titulaires de noms de domaine âgés de plus de 18 ans. L'enquête a été menée en 18 langues, du 20 juin au 11 juillet 2016. Les participants provenaient de 24 pays d'Afrique, Asie, Europe, Amérique du Nord et Amérique du Sud. Les titulaires de noms sélectionnés devaient avoir enregistré au moins un nom de domaine et être les responsables de la décision d'enregistrer le domaine. Des tests de signification ont été mis en place avec un niveau de confiance de 95% tout au long du rapport.

Plus de 1 150 nouveaux gTLD ont été délégués depuis le lancement du programme en octobre 2013. L'enquête a porté sur une liste tournante de nouveaux gTLD qui au moment de la préparation des questions faisaient l'objet du plus grand nombre d'enregistrements. Les personnes interrogées ont également dû indiquer s'ils connaissaient ou étaient familiarisés avec un certain nombre de TLD régionaux, dont faisaient partie des noms de domaine internationalisés.

En savoir plus

Rapport complet de la deuxième partie de l'enquête mondiale sur les titulaires de noms de domainert [PDF, 2.85 MB], avec le questionnaire en annexe.

Les tables de données de la première et de la deuxième partie de l'étude menée auprès des titulaires de noms de domaine sont disponibles dans plusieurs documents :

À propos de l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif, reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier. L'ICANN et sa communauté œuvrent à la préservation de la sécurité, la stabilité et l'interopérabilité de l'Internet. L'organisation assure également la promotion de la concurrence, élabore des politiques pour le système de nommage de premier niveau de l'Internet et facilite l'utilisation d'autres identificateurs uniques de l'Internet. Pour en savoir plus, visitez le site : www.icann.org.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."