Blogs de l’ICANN

Lisez les blogs de l’ICANN pour vous tenir au courant des dernières activités d’élaboration de politiques, des événements régionaux et bien plus encore.

Témoin de la croissance de l'IGF arabe

9 octobre 2013
Par Baher EsmatBaher Esmat

Arab Internet Governance Forum

En rentrant d'Alger, après avoir assisté au deuxième Forum sur la gouvernance de l'Internet arabe tenu début octobre, je réfléchissais aux énormes progrès que nous avons accomplis. En à peine deux ans, nous avons réussi à évoluer d'un ensemble de discussions informelles à une consultation plus structurée à Beyrouth, pour arriver enfin à la conférence inaugurale de l'IGF arabe à Kuwait, l'année dernière. Maintenant, à l'issue de notre deuxième réunion, je vois beaucoup de défis à relever mais aussi beaucoup de progrès.

J'ai été particulièrement impressionné par l'ouverture des discussions tout au long de la réunion. Aussi bien dans les sessions plénières que dans les ateliers de travail, les échanges ont été cordiaux et engagés, y compris dans les moments de désaccord ou de tension. Nous avons été témoins de cette ouverture d'esprit et de cette franchise pendant la session plénière, lorsque les panélistes ont raconté leurs propres expériences avec les politiques d'Internet dans certains pays arabes. Ce fut, à mon avis, la meilleure session de toute la réunion, non seulement pour la modération et l'expertise des intervenants, mais aussi pour le débat qu'elle a suscité. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.

Contrairement à l'IGF mondial, où la diversité des points de vue reflète souvent la diversité des parties prenantes qui interagissent, à l'IGF arabe cette diversité témoigne du fossé générationnel entre les internautes « natifs » et « non natifs ». Un jeune participant (Wafa Ben Hassine) l'a bien résumé en un tweet : « le fossé générationnel à l'œuvre dans l'IGF arabe est sidérant. Jamais je n'aurais pensé que l'âge aurait un impact si profond dans les visions politiques ».

Dans un des ateliers, les participants ont discuté sur la stratégie de participation de l'ICANN pour le Moyen-Orient, ont examiné ses éléments de base et ont appris quel est le travail en cours en vue de sa mise en œuvre. Pendant la séance, la création de l'équipe de travail sur les noms de domaines internationalisés en écriture arabe (TF-AIDN) a été annoncée. La TF-AIDN est une initiative axée sur la communauté et recommandée par le groupe de travail sur la stratégie pour le Moyen-Orient, dont la mission est de résoudre certains problèmes techniques liés au déploiement des IDN en écriture arabe.

La réunion de l'IGF arabe, organisée sous les auspices du Ministère de la poste et des technologies de l'information et de la communication d'Algérie, a rassemblé plus de 300 participants dans le cadre d'un échange ouvert de points de vue sur des questions liées à l'Internet qui sont importantes pour la région.

Arab Internet Governance Forum

Le mot d'ordre de la conférence, « Partenaires du développement », reflète non seulement la nature de l'IGF en tant que plaque tournante des partenariats entre les parties prenantes mais aussi l'importance du développement de l'Internet dans la région. D'autres thèmes abordés ont été : l'accès et les ressources critiques de l'Internet, la sécurité et la confidentialité, l'ouverture et le contenu, la jeunesse et l'innovation.

Parmi les participants il y avait des représentants des gouvernements, de la société civile, de l'université, des organes techniques d'Internet et du secteur privé. La participation des jeunes, notamment de la société civile, a largement contribué à la richesse des discussions. Un vaste éventail de difficultés et de défis ont été également abordés dont, entre autres, l'accès à l'Internet haut débit, l'IXP, les contenus locaux, l'innovation, l'ouverture, les droits de l'homme et les cyber-législations.

Il va sans dire que les défis sont immenses. Mais à mon avis, le seul moyen de les relever est d'élargir la participation et de veiller à ce que tous les points de vue soient partagés. C'est bien parti. J'attends avec impatience le prochain IGF arabe.

Authors

Baher Esmat

Baher Esmat

VP, Stakeholder Engagement - Middle East and Managing Director Middle East and Africa
Read biographyRead biography