fr

Toujours la pêche ! Une journée de dialogue au cœur du Mexique

10 octobre 2014
Par Alex DansAlex Dans, Christian Dawson, and Christopher MondiniChristopher Mondini

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

La journée organisée le 1er octobre 2014 à Guadalajara, Mexique, a été un événement très important pour l'équipe de l'ICANN responsable de la participation. La veille, à l'occasion de la réunion annuelle de la WITSA, l'Alliance mondiale des logiciels des technologies de l'information, Fadi Chehadé avait lancé un vibrant plaidoyer en faveur d'une plus grande participation à la gouvernance de l'Internet. Cet appel a attiré un grand nombre de participants à la journée programmée par l'ICANN parallèlement à la réunion. Organisée en partenariat avec les membres de la communauté de l'ICANN, la rencontre a comporté trois segments. Tout d'abord, les parties prenantes ont participé à une table ronde sur l'avenir de l'économie numérique au Mexique. La table ronde a été suivie par une séance de sensibilisation et de recrutement coordonnée par l'unité constitutive des fournisseurs de services Internet et de services de connectivité (ISPCP) de la GNSO de l'ICANN. La dernière partie de la journée a porté sur la Tournée LAC-I, un des nombreux ateliers consacrés à la sensibilisation sur les enjeux techniques et politiques émergents qui façonnent l'avenir du système des noms de domaine.

Table ronde du BCG

Attendees at tables engaged in speaker's presentation

Le rapport du Boston Consulting Group Greasing the Wheels of the Internet Economy (Graisser les rouages de l'économie numérique), se révèle très prometteur pour le Mexique, qui a été un des 64 pays à participer à l'étude menée par le BCG pour déterminer le niveau de contraintes (e-frictions) auquel doivent faire face les pays pour mettre en place un Internet mondial et ouvert, capable de favoriser la croissance économique. Malgré le fait d'appartenir à un pays affichant un taux de contraintes (e-frictions) important, les PME mexicaines affichent une croissance significative de leurs revenus (plus de 7%) lorsqu'elle adoptent des solutions commerciales basées sur l'Internet. De la même façon, les résultats obtenus par le Mexique en termes d' « e‑intesité » - une mesure de la maturité des économies numériques basée sur la disponibilité, l'engagement et les dépenses - montre que la demande et l'enthousiasme des internautes mexicains agit comme un moteur important pour l'amélioration de l'accessibilité et la connectivité. La présentation du rapport a été suivie d'une discussion très animée entre les plus de soixante participants à la table ronde. Victor Lagunes, responsable des technologies de l'information auprès du président du Mexique a mis de relief l'utilité de l'étude, un avis partagé par Carlos Ponce Beltrán, président du Conseil d'administration de l'AMIPCI, une des principales associations liées à l'Internet du Mexique. Les deux ont déjà étudié en détail le rapport et se sont engagés à travailler ensemble pour améliorer les résultats du Mexique dans les futures études d'évaluation des « e‑frictions ». Oscar Robles, PDG de NIC.mx et León Felipe Sánchez, membre de l'ISOC Mexique et de la communauté At-Large de l'ICANN, ont également partagé leurs perspectives, du point de vue technique et du point de vue des communautés d'utilisateurs respectivement.

Presenter speaking next to LAC-I Roadshow banner

Sensibilisation de l'ISPCP

Le segment suivant du programme, au titre provocateur « L'ISPCP : qui nous sommes et pourquoi vous devez nous rejoindre », a été animé par Tony Harris et Christian Dawson. Des représentants de Telmex, de Telefonica et d'autres FSI et IXP chefs de file du marché se sont réunis pour en savoir plus sur l'impact direct du travail de l'ICANN sur leur succès commercial.

Les sujets traités ont abordé des aspects aussi bien techniques que politiques. Tony Harris a commencé la séance avec un aperçu des points clés de l'histoire de l'ICANN, de la structure de l'ICANN et du lien entre le travail de l'ICANN et les développements en matière de gouvernance de l'Internet. La présentation de Christian a abordé des aspects pratiques liés à l'inclusion des nouvelles adresses IPv6, le DNSSEC, l'évolution du WHOIS et les problèmes liés aux nouveaux gTLD, dont la collision de noms et l'acceptation universelle.  Les participants ont apprécié les conseils pratiques d'auto-vérification que les FSI et les IXP peuvent utiliser pour déterminer le meilleur moyen de préparer leurs réseaux et leurs services.

L'équipe de l'ISPCP a conclu la séance avec des informations pratiques sur comment participer à l'ICANN, que ce soit en rejoignant formellement leur unité constitutive ou en participant à des groupes de travail ou à des consultations publiques.

Tournée LAC-I

Un grand nombre des sujets abordés par les FSI touchaient au troisième et dernier thème de la journée : la tournée LAC-I. Le programme des nouveaux noms de domaine génériques de premier niveau et la nouvelle génération de protocoles IP ont été les stars de l'après-midi, avec des exposés passionnants. Les PDG de Punto 2012, Aaron et Adolfo Grego, ont partagé leurs expériences avec .rest et .bar. Tony Harris (ecomLAC) et Oscar Robles (NIC Mexique) ont à leur tour présenté .LAT. Tous les participants se sont montrés très intéressés : dans certains cas, il s'agissait de la première fois qu'ils entendaient parler de ces nouveaux gTLD dans leur région. Ensuite, le secteur académique (Alejandro Martinez Varela, Université de Guadalajara), le secteur privé (Javier Contreras, Telmex) et la communauté technique (César Díaz, LACNIC) se sont engagés dans un dialogue multipartite pour partager des histoires à succès, des faits et des chiffres sur le déploiement de l'IPv6 en Amérique latine et les Caraïbes.

President and CEO Fadi Chehadé and the camera crew

Le programme, très chargé, prévoyait également des interventions dans les médias ainsi que des activités sociales très appréciées le soir avant la rencontre. Les participants ont dégusté aux délices locaux (tequila et les grillons!) et à une vaste sélection de spécialités mexicaines. Le vice-président régional de l'ICANN pour l'Amérique latine et les Caraïbes, Rodrigo de la Parra, a été un hôte très enthousiaste dans son pays natal. Un grand merci à la communauté Internet du Mexique pour son chaleureux accueil. Nous comptons sur une participation accrue de ces parties prenantes talentueuses et passionnées.

Authors

Alex Dans

Alex Dans

Communications Director, the Americas
Read biographyRead biography

Christian Dawson

Christopher Mondini

Christopher Mondini

Vice President, Stakeholder Engagement & Managing Director, Europe
Read biographyRead biography