fr

Mes premiers jours 90 conduisant le quartier général de l'ICANN en Asie Pacifique

26 avril 2016
Par Jia-Rong LowJia-Rong Low

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Quatre-vingt dix jours se sont écoulés depuis que j'ai démarré mon nouveau rôle comme vice président et directeur général du quartier général de l'ICANN en Asie Pacifique (APAC). Je voudrais profiter de cette occasion pour réfléchir sur les trois derniers mois, qui ont été particulièrement mouvementés.

Développements mondiaux

Dans mon article de blog précédent, j'ai souligné que 2016 est une année de transitions. Notre nouveau PDG, Göran Marby fut présenté à la communauté de l'ICANN lors de la 55e réunion publique de l'ICANN à Marrakech. Le personnel de l'ICANN et la communauté attendent l'arrivée officielle de Göran à la fin du mois de mai.

Le 10 mars, le paquet de propositions de notre communauté concernant la transition de la supervision de l'IANA et le renforcement de la responsabilité de l'ICANN a été présenté au gouvernement des États-Unis pour son examen. Nous attendons l'examen du gouvernement américain du paquet de propositions par rapport aux critères établis par l'Administration nationale des télécommunications et de l'information des États-Unis (NTIA). Si le paquet est approuvé, l'étape de mise en œuvre devrait s'achever avant l'expiration du contrat entre la NTIA et l'ICANN en septembre 2016.

Je tiens à remercier notre communauté APAC pour sa forte participation aux discussions sur la transition de la supervision de l'IANA et sur la responsabilité de l'ICANN. Notre région a été parfois appelée comme un « preneur de prix » dans la gouvernance de l'Internet. Toutefois, les statistiques démontrent notre confiance et notre disposition accrues pour jouer un rôle actif :

  • des cinq régions du monde, la participation de l'APAC aux discussions a été de 17 % pour le groupe de coordination de la transition de la supervision de l'IANA et de 26 % pour le groupe de travail intercommunautaire chargé du renforcement de la responsabilité de l'ICANN.
  • plus de mille cent événements ont eu lieu dans le monde entier pour discuter de ces questions. La région APAC en a organisé 183, dont la plupart étaient dirigés par la communauté. Ces événements ont contribué à mieux faire connaître les propositions et ont stimulé la participation et les contributions.

La région APAC peut jouer un rôle plus important pour façonner l'avenir de l'Internet et de l'ICANN en particulier, à travers le modèle multipartite.

Le quartier général de l'APAC

Au cours des trois derniers mois, mon objectif a été articulé en deux volets :

  • travailler avec les équipes dans le quartier général pour renforcer la coordination dans le but de vous offrir des services comme un quartier général uni.
  • travailler avec vous, nos parties prenantes, afin de renforcer nos efforts pour approcher l'ICANN de votre communauté et pour que la région APAC participe plus facilement à l'ICANN.

Je voudrais souligner deux initiatives récentes.

Réunions d'information améliorées de l'ICANN

Suite à la 55e réunion de l'ICANN à Marrakech, nos équipes sont entrées en contact avec nos parties prenantes chinoises à Beijing. Nous avons organisé ce que la communauté locale a appelé « Journée de l'ICANN ». Les événements ont inclus une séance montrant les résultats de l'ICANN, où la communauté chinoise a connu les débats clés tenus lors de la 55e réunion de l'ICANN á Marrakech et a débattu les questions d'intérêt. Nos équipes de la Division des domaines mondiaux et de la Conformité contractuelle ont également tenu des ateliers de formation sur le renforcement des capacités des opérateurs de registre et des bureaux d'enregistrement locaux. Voir mon récapitulatif de la journée.

En collaboration avec nos partenaires de la communauté locale, une réunion d'information sur les résultats de l'ICANN a été également organisée à Tokyo (soit dit en passant, les séances d'information dirigées par la communauté ont démarré au Japon). Dans la première collaboration de ce genre, notre équipe des communications de l'APAC et les partenaires locaux ont invité les médias locaux à une table ronde lors de la réunion d'information. Les rapports des médias ont aidé à informer la communauté japonaise des importants développements de la transition de la supervision de l'IANA. Pour ceux d'entre vous qui lisent le japonais, découvrez deux des rapports – de Nikkei et d' Asahi Shimbum.

Je tiens à remercier nos partenaires de l'Académie des technologies de l'information et de la communication de Chine (CAICT) et du Japan Network Information Center (JPNIC) pour leur collaboration à ces événements.

Les réunions d'information de l'ICANN ont été un moyen efficace de rapprocher l'ICANN des communautés locales et de favoriser la discussion. Les discussions pourraient par la suite avoir lieu ensuite à l'échelle régionale et mondiale, contribuant ainsi à l'élaboration de politiques à l'ICANN.

Espace APAC en format de conférence Web

L'espace APAC, habituellement tenu en marge des réunions de l'ICANN, est une plateforme axée sur la communauté destinée à faciliter la discussion des questions de l'ICANN au niveau régional. Après avoir consulté notre communauté, nous avons convenu d'augmenter la fréquence des sessions de l'espace APAC.

La semaine dernière, nous avons organisé la première session de l'espace APAC en format de conférence Web. De nombreux participants y ont assisté. En collaboration avec l'équipe de l'ICANN chargée des politiques, le personnel du quartier général de l'APAC a informé les participants sur la Révision organisationnelle de l'Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO) en cours. Après l'exposé, les participants ont examiné la manière de renforcer la participation de la communauté de l'APAC à la GNSO et plus largement à l'ICANN. Si vous avez manqué la session vous pouvez écouter l'enregistrement.

Nous espérons que les réunions d'information de l'ICANN et les conférences Web de l'espace APAC se renforcent les unes des autres – que les discussions en cours sur les questions d'élaboration de politiques au cours des réunions d'information au niveau local soient partagées à l'échelle régionale dans l'espace APAC. Notre but est de faire en sorte que les membres de notre communauté deviennent plus visibles et de contribuer au travail d'élaboration de politiques de l'ICANN à l'échelle mondiale.

Au nom du centre opérationnel de l'APAC, je tiens à vous remercier pour votre soutien et votre collaboration. La passion de la communauté de l'APAC a été contagieuse, et nous sommes très fiers de travailler avec vous. Nous espérons poursuivre cette collaboration.

Pour rester informés sur les activités du quartier général de l'APAC, vous pouvez me suivre sur Twitter : @jia_rong_low.

Authors

Jia-Rong Low

Jia-Rong Low

VP, Stakeholder Engagement and Managing Director - Asia Pacific
Read biographyRead biography