Blogs de l’ICANN

Lisez les blogs de l’ICANN pour vous tenir au courant des dernières activités d’élaboration de politiques, des événements régionaux et bien plus encore.

Les experts de l’ICANN présentent les derniers outils de dépannage du DNS

31 mai 2023
Par et

Le système des noms de domaine (DNS) constitue un pilier fondamental de l’infrastructure Internet, dans la mesure où il permet la traduction des noms de domaine en adresses de protocole Internet (IP). Les utilisateurs peuvent ainsi accéder à des sites web, envoyer et recevoir des e-mails et utiliser diverses ressources Internet.

Le DNS, à l’instar d’autres protocoles, est sujet à des erreurs qui peuvent perturber les services en ligne et affecter l’expérience des internautes. La résolution rapide et efficace de ces erreurs est essentielle pour préserver un fonctionnement harmonieux et fiable de l’Internet. Vous trouverez ci-dessous deux solutions proposées pour détecter et résoudre rapidement et efficacement les problèmes du DNS.

Mieux comprendre les erreurs du DNS

Lorsque des erreurs se produisent dans le DNS, il est souvent difficile de déterminer avec précision l’origine des problèmes et les mesures nécessaires pour les atténuer. Ces erreurs peuvent se traduire par des sites web indisponibles, des vitesses de chargement ralenties ou l’impossibilité d’envoyer des courriels aux destinataires visés. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la survenue d’erreurs dans le DNS, dont des défauts de configuration, des pannes de serveur, des défaillances logicielles, des problèmes de réseau, voire des attaques malveillantes.

En règle générale, les codes d’erreur du DNS fournissent des informations limitées, faisant ainsi du dépannage un processus long et complexe, nécessitant de nombreuses compétences. Une amélioration appelée Option informations détaillées sur une erreur du DNS (RFC 8914) a été récemment apportée et permet au DNS de transmettre aux clients et aux opérateurs de réseau des informations plus précises sur les erreurs. Grâce à l’envoi de ces informations spécifiques concernant les erreurs, les éléments du DNS qui utilisent l’Option informations détaillées sur une erreur du DNS facilitent l’identification et la résolution des problèmes du DNS, contribuant ainsi à simplifier le processus de dépannage.

Signaler automatiquement les erreurs du DNS

La détection rapide et précise des erreurs du DNS est une condition essentielle pour que les entreprises puissent prendre des mesures correctives. Pour favoriser un signalement plus efficace des erreurs, le groupe consacré aux opérations du DNS du groupe de travail de génie Internet (IETF) se penche sur une nouvelle extension du protocole DNS, baptisée signalement d’erreurs du DNS. Cette extension permet au DNS de signaler automatiquement des erreurs.

Elle faciliterait l’analyse et l’examen des erreurs signalées, ainsi que la notification des parties concernées. Les processus de signalement automatisés utilisent le protocole DNS lui-même, ce qui simplifie l’identification et la résolution d’erreurs, réduisant ainsi la nécessité pour les organisations de s’appuyer sur des sources externes telles que les médias sociaux pour connaître les problèmes liés à leurs domaines.

Perspectives

Une proposition de signalement d’erreurs du DNS a été initialement présentée au groupe de travail de l’IETF consacré aux opérations du DNS en octobre 2020 et a été adoptée en tant qu’élément de travail en avril 2021. Outre le développement du protocole, des progrès considérables ont été réalisés dans la mise en œuvre de code courant pendant les deux dernières années. L’extension du protocole devrait devenir une proposition de norme avant la fin de l’année.

Conclusion

Les erreurs du DNS peuvent avoir d’importantes conséquences pour les internautes et les organisations. Des avancées telles que l’ « Option informations détaillées sur une erreur du DNS » et la future extension du protocole DNS pour le signalement d’erreurs seront déterminantes pour l’amélioration du processus de dépannage. Grâce à des descriptions d’erreurs plus claires et à des mécanismes de signalement automatisés, les organisations seront en mesure d’identifier et de résoudre rapidement les problèmes du DNS, garantissant ainsi une expérience en ligne plus fluide et plus fiable pour tous. Ces évolutions contribuent de manière générale à la stabilité et à la fonctionnalité de l’Internet.

Authors

Roy Arends

Principal Research Scientist
Matt Larson

Matt Larson

VP, Research