fr

Examen de notre engagement avec l'Afrique en 2017

18 décembre 2017

Sagbo Pierre DandjinouSagbo Pierre Dandjinou, VP, Stakeholder Engagement - Africa

En cette fin d'année, nous souhaitons nous attarder sur les objectifs que nous avons atteints avec votre soutien, vous, la communauté. Grâce à votre dévouement, à vos efforts sans relâche et à notre collaboration, les réunions et événements marquants de 2017 ont été non seulement fructueux mais également harmonieux.

2017 a vu le lancement de nouvelles initiatives qui ont permis de renforcer les capacités et la sensibilisation de certains groupes de parties prenantes et qui ont encouragé leur participation active à l'ICANN et, plus largement, à l'écosystème de gouvernance de l'Internet. Nous avons également mis au point une meilleure collaboration avec les blocs économiques régionaux d'Afrique en participant à des réunions de la CEDEAO, de la CRASA, de la SATA, de l'EACO et de la CUA afin de renforcer notre engagement régional avec les gouvernements.

Faits marquants de l'année 2017

  • Le premier atelier de renforcement des capacités : En janvier, l'ICANN a organisé le premier atelier de haut niveau du Comité consultatif gouvernemental (GAC). Cet atelier a été le point culminant de tous nos efforts de planification et coordination avec les différents membres du GAC, le groupe de travail du GAC sur les régions faiblement desservies et l'équipe chargée de la relation avec les gouvernements. Cet atelier est le premier de son genre et fait désormais office de modèle pour les autres régions de l'ICANN. Göran Marby y a assisté lors de sa visite inaugurale dans la région en tant que président-directeur général de l'Organisation de l'ICANN.
  • Atelier pour l'Assemblée des régulateurs des télécommunications d'Afrique de l'Ouest (ARTAO) : Inspiré par l'atelier du GAC, l'ARTAO a souhaité organiser un atelier similaire pour ses membres. Cet atelier s'est tenu les 25 et 26 avril. L'événement a accueilli l'Autorité en charge des télécommunications du Liberia ainsi qu'un total de 82 participants. Les professeurs Nii Quaynor et Alex Corenthin, pionniers de l'Internet en Afrique, faisaient partie des intervenants.
  • Sommet africain de l'Internet (AIS) – [21 mai-2 juin à Nairobi, Kenya] : D'importantes séances se sont tenues cette année.
    • JOURNÉE DE L'ICANN – Cette journée est devenue une journée phare pour l'AIS, consacrée à la présentation à la communauté et aux nouveaux venus des travaux actuellement menés au sein de l'ICANN. Cette année, les sujets suivants ont été abordés : le roulement de la KSK, le processus d'accréditation des bureaux d'enregistrement de l'ICANN et un aperçu des processus d'élaboration de politiques.
    • o L'atelier sur les noms de domaine internationalisés (IDN) a été organisé afin de renforcer la sensibilisation, permettant ainsi aux Africains de rejoindre les groupes de travail sur les IDN, et de promouvoir les scripts africains, à l'image de l'expérience fructueuse du script éthiopien. Nous sommes ravis que de nouveaux membres communautaires aient rejoint le panel sur les règles de génération d'étiquettes pour le script latin suite à cet atelier. D'autres ateliers seront organisés l'année prochaine.
    • Sensibilisation universitaire : Nous avons profité de cette rencontre avec le personnel de l'ICANN de la région pour renforcer notre engagement avec les universitaires. Veuillez consulter notre récent article de blog ici.
  • 59e réunion de l'ICANN à Johannesburg, Afrique du Sud : Le forum politique a rassemblé une grande partie de la communauté africaine. Nous espérons sincèrement que cela permettra d'augmenter le nombre d'Africains participant activement à la nouvelle communauté habilitée. Afin d'en savoir davantage, veuillez consulter notre blog sur l'ICANN59.
  • Étude de marché du DNS en Afrique: Dans le cadre de nos efforts de sensibilisation visant à soutenir et développer l'industrie du DNS régional, nous avons publié en juin notre premier rapport sur le marché du système des noms de domaine (DNS) africain.
  • Le Forum africain sur le DNS a fêté son 5e anniversaire : Cet anniversaire a constitué une étape importante pour nos initiatives combinées avec nos partenaires visant à renforcer la croissance du DNS et de l'industrie d'Internet en Afrique. Les acteurs de l'industrie du DNS africain ont profité de l'occasion pour féliciter la communauté Internet africaine pour les activités qu'elle a menées au fil des ans. Pour en savoir davantage sur ce sujet, veuillez lire notre article de blog ici.

Horizon 2018

Nous continuerons à renforcer notre engagement et le développement des capacités en :

  • Prenant part aux plates-formes et événements régionaux existants, par exemple le Sommet africain de l'Internet et le Forum africain sur le DNS.
  • Tirant profit des séminaires web thématiques et de nos plates-formes en ligne existantes telles qu'ICANN Learn afin d'étendre la portée de nos actions et d'améliorer nos initiatives de renforcement des capacités.
  • Concluant et/ou confirmant des protocoles d'accord avec les institutions chargées de la règlementation des télécommunications et de l'économie numérique en Afrique.

Dans le même temps, afin de nous aider à évaluer nos performances et planifier l'avenir, nous vous demandons de donner constamment vos retours et de vous engager davantage au sein de l'ICANN via la communauté technique africaine.

Encore une fois, nous tenons à vous remercier, vous, notre communauté, pour votre dévouement et votre soutien. Bonnes vacances à tous !

Merci, Asante Sana, Akpe Kaka, Shukran, Obligado, Nagode, Thank you….

Sagbo Pierre Dandjinou
Sagbo Pierre Dandjinou
VP, Stakeholder Engagement - Africa

Sagbo Pierre Dandjinou

Read biographyRead biography