fr

De nouveaux audits menés auprès de l’ICANN confirment que des contrôles appropriés sont en place pour les fonctions IANA

25 avril 2022

La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a complété une nouvelle année d’audit des systèmes clés utilisés par l’entité Identificateurs techniques publics (IANA) pour assurer les fonctions IANA. Le cabinet comptable RSM US LLP a mené un audit de certification de contrôle de sociétés de service (SOC) niveau 2 sur les systèmes de maintenance et d’attribution de registres (RAMS), ainsi qu’un audit de certification de contrôle de sociétés de service (SOC) niveau 3 sur les extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC), pour les périodes de 12 mois se terminant respectivement le 30 septembre 2021 et le 30 novembre 2021.

Pour la neuvième année consécutive, un audit de contrôle de sociétés de services (SOC) niveau 2 montre que l'organisation ICANN possède des contrôles appropriés pour garantir la sécurité, la disponibilité et l'intégrité du traitement des systèmes, des politiques et des procédures IANA. Les systèmes et les processus utilisés pour assurer les fonctions IANA sont essentiels pour l'infrastructure Internet, si bien que les normes de sécurité, de disponibilité et d’intégrité du traitement que nous mettons en place doivent être très rigoureuses. Notre bilan de dix années de rapports d'audit irréprochables témoigne de notre engagement à l’égard de ces normes.

Pour la douzième année consécutive, l'ICANN a obtenu une certification d’audit sans exceptions pour sa gestion de la clé de signature de clé de DNSSEC (KSK), qui est l’ancre de confiance du système des noms de domaine (DNS). À l’aide du cadre de la SOC 3, l’audit atteste que des contrôles efficaces sont en place pour garantir la sécurité, la disponibilité et l’intégrité des processus nécessaires pour gérer la KSK de la racine.

Les audits SOC évaluent les mécanismes de contrôle mis en place par les organisations pour vérifier « les principes et les critères à la base de services fiables ». Ils sont gérés par l'Association professionnelle américaine des experts comptables (AICPA). Le dernier rapport d’audit est publiquement disponible ici.

« Je suis très fier de mon équipe, qui pendant cette pandémie de COVID-19 a réussi à adapter des politiques et des processus extrêmement complexes sans perturber notre environnement de contrôle, ainsi que du travail accompli par nos auditeurs indépendants », a déclaré Kim Davies, vice-président en charge des services IANA et président de l’entité Identificateurs techniques publics (PTI). « Ensemble, nous avons pris un système qui fonctionnait déjà bien et l'avons amélioré. Nous sommes maintenant mieux placés pour réagir à d'autres situations de crise lorsqu'elles se présenteront », a ajouté Davies.

À propos de l’ICANN

La mission de l’ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.