fr

Les membres sélectionnés par le comité de nomination de l’ICANN 2009

28 août 2009

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

Le comité de nomination (NomCom) de l'ICANN 2009 a complété ses sélections à neuf postes de direction de l’ICANN.

« Nous sommes très heureux d’annoncer les noms des personnes sélectionnées aux postes de direction de l'ICANN », a déclaré Tricia Drakes, présidente du NomCom. « Cette sélection comprend des personnes très compétentes de Russie, d’Inde, de Malaisie, de la Jamaïque, d’Argentine, du Chili et des Etats-Unis. Le travail assidu du comité nous a fourni un résultat que nous estimons représente un équilibre entre la continuité et la diversité. Ce résultat inclut également la sélection du plus jeune membre jamais appelé à participer au Conseil d’administration de l’ICANN. Nous avons ajouté quelques nouveaux entrants au mélange, mais j’espère que la communauté conviendra qu'ils se distinguent aussi par une grande expérience ».

Le NomCom est chargé de recruter et de sélectionner une partie des administrateurs de la communauté de l’ICANN. Le NomCom a pour responsabilité de s’assurer que la direction de l’ICANN soit, dans l'ensemble, diversifiée en termes d'appartenance géographique, de culture, de compétences, d’expérience et de perspective. Selon les critères essentiels, les personnes sélectionnées doivent être dotées d’intégrité, d’objectivité et d’un jugement équilibré, pouvoir aider à la prise de décisions du groupe, pouvoir travailler de manière efficace en anglais, comprendre la mission et l’œuvre de l’ICANN, se consacrer à son succès, mettre à contribution leur expertise culturelle, professionnelle et géographique, et pouvoir consacrer de longues heures de travail assidu en tant que bénévoles au service d’une fondation mondiale.

Appliquant les critères clés définis dans les statuts de l’ICANN, le NomCom a évalué plus de quatre-vingt candidats, nombre desquels étaient exceptionnellement qualifiés. Le comité souhaitait également sélectionner des personnes parmi les candidats jouissant de compétences, d'expertise et d'expérience dans certains des nouveaux domaines importants où l'ICANN pourrait confronter des défis à tous les niveaux de l'organisation au cours des années à venir, y compris les noms de domaine internationalisés (IDN). Le comité a sérieusement pris en compte l’importance évolutive et croissante des administrateurs indépendants, et dans ce faire, se trouva dans l’incapacité de nommer au Conseil d’administration certains candidats très expérimentés qu’il aurait, par ailleurs, souhaiter sélectionner.


Conseil d’administration de l’ICANN

Rajasekar Ramaraj, Inde (2 ème mandat)

Gonzalo Navarro, Chili

George Sadowsky, États-Unis

Comité consultatif At-Large

James Seng, citoyen malais résident en Chine

Carlton Samuels, Jamaïque

Dave Kissoondoyal, Maurice

Conseil du GNSO

Olga Cavalli, Argentine (2 ème mandat)

Andrey Kolesnikov, Fédération de Russie

Conseil du ccNSO

J. Beckwith Burr (Becky), États-Unis (2 ème mandat)

Les biographies des candidats désignés figurent ci-dessous. Les candidats désignés entreront dans leurs fonctions à l’issue de l'assemblée annuelle de l'ICANN qui se tiendra à Séoul, en Corée, le 30 octobre 2009.

Au cours de la période de candidature ouverte du 2 décembre 2008 au 15 avril 2009, le comité de nomination de cette année a reçu 86 déclarations d’intérêt de candidats en provenance du monde entier. Les candidats de 2009 comprenaient 71 hommes et 15 femmes. Cette année, la répartition régionale des candidats était la suivante :

  • 10 d’Afrique,
  • 24 d’Asie/Australie/Pacifique
  • 23 d’Europe
  • 12 d’Amérique Latine/Caraïbes.

Pour des informations supplémentaires sur le NomCom, veuillez visiter la page http://nomcom.icann.org/


Biographies des candidats sélectionnés

Conseil d’administration

Rajasekar Ramaraj est de nationalité indienne. Il est le fondateur de Sify Limited, entreprise pionnière et numéro un de l’Internet et des services de réseautique et de commerce électronique en Inde. Le renouvellement de nomination de M. Ramaraj pour un deuxième mandat privilégiera la continuité d'expérience au Conseil d'administration, assurera la mise à contribution de sa précieuse expertise au comité financier qu’il préside, ainsi qu’aux comités de compensation et de risques dont il fait partie.

M. Ramaraj a été sélectionné pour la première fois par le comité de nomination de 2006 pour la fonction de membre du conseil d'administration à partir d'octobre 2006 jusqu'à l'assemblée annuelle de l'ICANN devant se tenir en octobre 2009. Il remplira cette fonction trois années de plus, son mandat s'achevant fin 2012.

En dehors de ses activités à l’ICANN, M. Ramaraj s’occupe à temps partiel de Sequoia Capital en tant que partenaire/mentor d’entreprise et est également membre du conseil d’administration mondial du TiE (The Indus Entrepreneurs).

Gonzalo Navarro est de nationalité chilienne. Il est l’un des associés et membres de la division TI du célèbre cabinet d'avocats chilien Morales & Besa. Agé de trente trois ans, M. Navarro est le plus jeune administrateur jamais nommé au Conseil d’administration de l’ICANN. Pourtant, il est membre du comité consultatif gouvernemental depuis plus de six ans, représentant le Chili, et il jouit d'une expérience remarquable en matière de négociations commerciales internationales et de gouvernance d’Internet.

La formation de M. Navarro comprend un diplôme en droit de l’informatique et des télécommunications de l’Universidad de Chile et une maîtrise en droit (LLM) de la Columbia University de New York.

De 2001 à 2007, M. Navarro a rempli la fonction de conseiller principal en affaires internationales, sous-secrétaire des télécommunications du Chili. En cette capacité, M. Navarro a représenté le Chili au sein du comité consultatif gouvernemental de l'ICANN pendant plus de six ans. Il a également conseillé le gouvernement chilien en matière de mise en œuvre des politiques publiques dérivant des processus internationaux. Il a négocié et rédigé les chapitres relatifs aux télécommunications de plusieurs accords de libre-échange (y compris l’accord de libre-échange entre les États-Unis et le Chili et entre la Chine et le Chili) et a été le représentant permanent du Chili à l’union internationale des télécommunications (ITU), au sommet mondial sur la société de l’information (WSIS), au forum sur la gouvernance de l’Internet, à la commission de télécommunications interaméricaine (CITEL) et au groupe de travail sur les télécommunications et l’information (TEL) de la coopération économique Asie-pacifique (APEC).

M. Navarro a été nommé au Conseil d’administration pour un mandat de 3 ans. Ce mandat entrera en vigueur après l'assemblée annuelle de l'ICANN à Séoul, le 30 octobre 2009 et se poursuivra jusqu'à l'assemblée annuelle de 2012.

George Sadowsky a étudié et enseigné les mathématiques à Harvard et a obtenu son doctorat (Ph.D.) en économie à Yale. Il a travaillé comme mathématicien et programmeur, et a dirigé des centres de calcul à la Brookings Institution, à la Northwestern University et à la New York University. Aux Nations Unies, il a soutenu des projets d’assistance technique et a travaillé dans plus de 50 pays en développement. Il a été, entre autres, conseiller du Ministère des Finances des Etats-Unis, de l’UNDP, de l’USAID, de W3C, du gouvernement suisse, et de la banque mondiale. Il a été membre de conseils d’administration de l’AppliedTheory Corporation, des réseaux éducationnels CREN et NYSERNet, et de la Société Internet où il dirigea des ateliers de formation aux réseaux dans les pays en développement de l’ISOC. Plus récemment, il a été le directeur général de la Global Internet Policy Initiative (GIPI). Il a abondamment écrit et donné des cours sur les TIC et le développement.


Comité consultatif At-Large

James Seng a été nommé membre du comité consultatif At-Large en provenance de la région Asie/Australie/Pacifique. M. Seng mettra sa grande expertise en noms de domaine internationalisés (IDN) à contribution aux débats de l'ALAC et pourra également partager son expérience en sujets liés à l'Internet dans plusieurs pays d'Asie, y compris la Malaisie, Singapour et la Chine où il réside actuellement.

M. Seng est le PDG de Zodiac Holdings, une entreprise focalisée sur les gTLD IDN en Asie. M. Seng est également directeur de la technologie de Shanghai Synacast Media Tech. Co, membre du comité exécutif du réseau Singapore Advance Research and Education, et membre du comité Internet and New Media de l’instance de développement des médias de Singapour.

Auparavant, M. Seng a été un associé de Thymos Capital LLP 2007-2008 et a travaillé comme directeur adjoint du réseau Next Generation de l’instance de développement de l’information et des communications de Singapour de 2003 à 2006. Il a également participé ou participe encore à de nombreux groupes et comités ayant rapport avec l’Internet, y compris le groupe de travail IPv6 Asie-Pacifique, le groupe de travail de l’ingénierie Internet, le comité de mise en œuvre des registres IDN de l’ICANN, le comité technique des noms de domaine du centre d’information en réseau de Singapour, et de l’association Internet Asie Pacifique. Il a également rempli les fonctions de coprésident du groupe de travail IDN, du groupe de travail de l’ingénierie Internet, 1999-2003 et celle de président du groupe de travail iDNS, groupe de réseautique Asie Pacifique, 1998-2000.

La formation de M. Seng comprend un diplôme en technologie de l’information, génie logiciel, de l’Australian National University, 1996-1999.

Carlton Samuels a été nommé membre du comité consultatif At-Large en provenance d'Amérique Latine/Caraïbes. M. Samuels possède une expérience et une connaissance significatives des Caraïbes ainsi que la capacité de faciliter la réalisation d’un consensus avec la communauté Internet d’Amérique Latine de par son travail en tant que secrétaire de LACRALO.

M. Samuels travaille comme conseiller et maître de conférences associé de l’UFR des sciences de l’information de la faculté des lettres et de l’éducation de l’University of the West Indies à Mona Kingston en Jamaique. Il a la nationalité jamaïcaine et américaine.

Auparavant, M. Samuels a travaillé comme responsable et directeur de l’UFR des technologies de l’information (University of the West Indies), administrateur délégué (Mona Informatix), gestionnaire de bureau d'enregistrement pour les .jm ccTLD et VP (Network Systems). Il a également travaillé comme cadre supérieur chargé du secteur d'activité réseaux régionaux et télécommunications pour Neal & Massy Corporation, la grande société multinationale basée aux Caraïbes.

Les fonctions bénévoles actuelles et précédentes de M. Samuels comprennent celle de membre fondateur et secrétaire actuel de l’organisation régionale At-Large pour l’Amérique Latine et les Caraïbes (LACRALO), membre des conseils consultatifs de Microsoft Partners in Learning et du conseil consultatif du projet des universités des Caraïbes pour une éducation à distance intégrée (CUPIDE). Il a également été membre du groupe de travail CARICOM ICT, fonction de direction régionale de TIC chargée d’élaborer un cadre de politiques TIC uni pour les gouvernements des Caraïbes.

La formation de M. Samuels comprend un diplôme en sciences naturelles de l’University of the West Indies, une maitrise en gestion des systèmes informatiques de la George Mason University des Etats-Unis, et une maitrise en stratégie d’entreprises de la Sloan School of Management de MIT.

Dave Kissoondoyal a été nommé membre du comité consultatif At-Large en provenance d’Afrique. M. Kissoondoyal sera un atout précieux pour l’ALAC de par son expérience en gouvernance de l'Internet et de la société Internet, dont il a fondé la section mauricienne. M. Kissoondoyal est directeur des technologies de l’information de Teleforma Ltd (Maurice), une entreprise américaine du secteur amont.

Auparavant, M. Kissoondoyal était directeur technique et directeur de la technologie du groupe Bowman. M. Kissoondoyal est membre du conseil consultatif du registre d’intérêt public .ORG, membre du réseau de parties prenantes africaines (ASN) du groupe d’étude sur les technologies de l’information et de la communication des Nations Unies et a été un ambassadeur de la société Internet au sommet mondial sur la société de l’information (WSIS).

Le travail bénévole de M. Kissoondoyal comprend plusieurs mandats de secrétaire, de trésorier et de président de Save the Children de Maurice. Il a également fondé la société Internet de Maurice et en est le président.

La formation de M. Kissoondoyal comprend un titre en électronique de l’University of Mauritius, en gestion des systèmes informatiques du Mauritius Institute of Management / University of Surrey, Royaume-Uni, et en électronique du City and Guilds of London Institute. Il parle l’anglais, le français et le hindi.


Conseil du GNSO

Olga Cavalli a été renommée au conseil du GNSO pour un deuxième mandat. Elle est membre du conseil depuis novembre 2007 et renforcera la continuité et l’expertise à l’heure où le GNSO connaît des changements. Mme Cavalli est de nationalité argentine. Elle est spécialiste en TI et possède une grande expérience en gouvernance de l'Internet, réglementation de l'Internet et des télécommunications, recherche du marché, analyse concurrentielle et marketing et planification stratégique. Mme Cavalli travaille actuellement en tant que conseillère indépendante pour le développement de projets d’accès dans les régions rurales de l’Argentine utilisant des réseaux de fibre optique et sans fil, et en tant que professeur à l’Universidad de Buenos Aires.

Auparavant, Mme Cavalli a travaillé comme conseillère principale du Ministère des Affaires Étrangères d’Argentine, conseillère technique de la commission pour le projet de loi sur la cybercriminalité, projet commun du Ministère des Affaires Étrangères et du Ministère de la Justice d'Argentine. Elle était également conseillère du secrétaire pour le commerce international du Ministère des Affaires Étrangères, concernant l’exportation de logiciels, et de produits et services TI, et conseillère sur la société de l’information, travaillant sur la règlementation des télécommunications, l'infrastructure des télécommunications, Internet, le fossé numérique et le service généralisé. Mme Cavalli a également travaillé comme conseillère régionale de Detecon GmbH Allemagne (entreprise conseil de la Deutsche Telekom) et comme directrice d'ATLANTIC CONSULTING S.A.

Les autres activités passées et actuelles de Mme Cavalli, comprennent sa position de secrétaire de la section ISOC de l’Argentine, de membre permanent du groupe de travail des TIC des Nations Unies pour réaliser les objectifs du millénaire pour le développement pour la région d’Amérique Latine et Caraïbes, de coordinatrice générale du forum mondial « la femme dans l’ingénierie et l’entreprise » qui se tiendra à Buenos Aires en Argentine en 2010, de membre du groupe consultatif multipartite (MAG) pour le forum de gouvernance de l’Internet et de coordinatrice du groupe de travail sur la gouvernance de l’Internet dans le cadre du plan d’action régional d’Amérique Latine et Caraïbes pour la société de l’information eLAC 2010.

La formation de Mme Cavalli comprend un doctorat et une maitrise en gestion des entreprises et une maitrise en règlementation des télécommunications.

Andrey Kolesnikov a été nommé au conseil du GNSO. Il est citoyen de la Fédération de Russie et directeur du centre de coordination pour le code de pays .RU. M. Kolesnikov mettra à contribution la connaissance et l'expertise de la communauté de codes de pays aux débats du GNSO, et peut aider à partager l’expérience acquise en cc pour les IDN.

Auparavant, M. Kolesnikov était le directeur de développement des médias de Golden Telecom, un fournisseur de télécommunications CIS russe.

Les fonctions bénévoles précédentes de M. Kolesnikov comprennent le travail avec Transatlantic Partners Against AIDS et la participation à la commission d’experts de haut niveau dans le domaine des TIC pour les Nations Unies en 2000.

La formation de M. Kolesnikov comprend des études en technologie à semi-conducteurs au Moscow Institute of Applied Chemistry.


Conseil du ccNSO

J. Beckwith Burr (Becky) est de nationalité américaine et elle est renommée au conseil du ccNSO pour un deuxième mandat. Le renouvellement de nomination de Mme Beckwith Burr lui permettra de continuer à contribuer à la gestion de la charge de travail stratégique croissante du ccNSO, et à partager sa perspicacité d’avocate compétente et son expérience précieuse en questions liées à l’Internet antérieures à la création de l'ICANN.

Mme Beckwith Burr fait partie des associés du cabinet d’avocats Wilmer Cutler Pickering Hale and Dorr de Washington D.C., où elle est spécialiste en règlementation des télécommunications et d'Internet, commerce électronique, confidentialité et sécurité des données et gouvernance de l'Internet. Elle est également professeur associé de droit à la George Washington University.

Auparavant, Mme Beckwith Burr a été de 1997 à septembre 2000, administratrice associée, directrice des affaires internationales à l'administration nationale des télécommunications et de l'information du Ministère du Commerce des Etats-Unis, et de 1996 à 2000, membre du groupe de travail de la Maison Blanche sur le commerce électronique en tant qu'éditrice principale du « Cadre pour le commerce électronique mondial » (juin 1997). Elle a également fait partie du groupe de travail sur les noms de domaine, chargé de rédiger les livres vert et blanc).

La formation de Mme Beckwith Burr comprend un diplôme de la Yale University et un doctorat en jurisprudence du Georgetown University Law Center. Son travail bénévole comprend ou a compris sa participation en tant que membre du conseil consultatif du Bureau des Affaires Nationales (BNA Privacy and Security Law Report), membre du conseil d'administration fondateur de l'International Association of Privacy Professionals et du conseil consultatif de Privacy et American Business, et présidente du conseil d’administration du Kingsbury Center à Washington, D.C.