Skip to main content
Resources

Communiqué de presse : Le Conseil d’administration approuve le roulement de la KSK

Los Angeles, le 18 septembre 2018. Le Conseil d'administration de la Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a approuvé les plans pour le tout premier changement de la clé cryptographique du répertoire d'adresses Internet, dit système des noms de domaine (DNS).

Lors d'une réunion en Belgique, le 16 septembre, le Conseil d'administration de l'ICANN a adopté une résolution enjoignant l'organisation à procéder avec ses plans de changement ou « roulement » de la clé de la racine du DNS le 11 octobre 2018. Il s'agit de la première fois que cette clé est modifiée depuis sa mise en service en 2010.

« C'est une initiative importante et nous avons l'obligation de veiller à ce qu`elle soit mise en œuvre dans le respect de la mission de l'ICANN, qui consiste à assurer un DNS sûr, stable et résilient », a signalé Cherine Chalaby, président du Conseil d'administration de l'ICANN. « Il n'y a pas moyen d'avoir la certitude que tous les opérateurs de réseau auront configuré correctement leurs « résolveurs » ; mais si les choses se passent comme prévu, nous nous attendons à ce que la vaste majorité accède à la zone racine. »

Certains utilisateurs Internet pourront être affectés si leur opérateur de registre ou fournisseur de services Internet (FSI) ne sont pas préparés pour le roulement. Les opérateurs qui mettent en place la validation des extensions de sécurité du système des noms de domaine, dites aussi DNSSEC (un ensemble de protocoles de sécurité utilisés pour vérifier que les informations du DNS ne soient pas corrompues de façon malveillante ou accidentelle), sont ceux qui doivent veiller à être prêts pour le roulement.

« Les recherches montrent qu'il y a plusieurs milliers d'opérateurs de réseau qui valident les DNSSEC, et près d'un quart des internautes ont recours à ces opérateurs », a indiqué David Conrad, directeur de la technologie de l'ICANN. « Il est presque sûr qu'il y aura un petit nombre d'opérateurs, quelque part dans le monde, qui ne seront pas préparés. Au pire des cas, tout ce qu'ils devront faire pour résoudre le problème c'est suspendre la validation DNSSEC, installer la nouvelle clé et remettre en route la validation DNSSEC pour que leurs utilisateurs réussissent à se connecter au DNS. »

Le changement de la clé de la racine du DNS devait se faire l'année dernière, mais les plans ont été ajournés lorsque l'organisation ICANN a découvert et commencé à analyser de nouvelles données de dernière minute. Ces données faisaient état d'un manque de préparation de certains opérateurs au roulement de la clé.

Finalement, les dernières analyses menées ont conduit l'organisation à considérer que le changement de la clé pourrait se faire sans danger. C'est pourquoi, l'organisation, en consultation avec la communauté, a élaboré un nouveau plan qui recommande la mise en service de la nouvelle clé, un an jour pour jour après la date originellement prévue. Entre temps, l'organisation a mis en place de vastes campagnes de sensibilisation et des investigations pour savoir comment atténuer les risques associés au changement de la clé.

À l'occasion de sa réunion du 16 septembre, le Conseil d'administration de l'ICANN a adopté une résolution (https://www.icann.org/resources/board-material/resolutions-2018-09-16-en) approuvant le plan, si bien que l'organisation ICANN a mis en marche le processus pour changer la clé le 11 octobre 2018 à 4h00 pm UTC.

« Il s'agit du premier changement de la clé de la racine, mais ce ne sera pas le dernier », a dit Matt Larson, vice-président en charge de la recherche à l'ICANN et principal responsable du roulement de la clé. « Étant donné que c'est la première fois que ce changement a lieu, nous nous mettons en quatre pour nous assurer que tout se passe bien. Mais au fur et à mesure que de futurs roulements de clé auront lieu, les opérateurs de réseau, les FSI et les autres acteurs seront plus habitués à cette pratique. »

La principale source d'informations sur le roulement se trouve ici : http://www.icann.org/kskroll

Vous pouvez aussi souscrire à la liste de diffusion sur le roulement de la clé : https://mm.icann.org/listinfo/ksk-rollover

Sur les médias sociaux, utilisez : #Keyroll

###

Contacts médias

ICANN
Brad White
Directeur de la communication, Amérique du Nord.
Mobile : +1.301.365.3571
Mél. : brad.white@icann.org

ICANN
Alexandra Dans
Chargée principale de communication, Amérique latine et Caraïbes
Mobile : +598 95 831 442
Mél. : alexandra.dans@icann.org

À propos de l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif, reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.

Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."