Skip to main content

Mise à jour du groupe de travail d'experts sur les services d'annuaire des données gTLD

To Submit Your Comments (Forum)

L'ICANN s'est engagée dans une initiative destinée à réinventer le système WHOIS actuel. Aidez l'EWG à concevoir un système plus performant en participant aux discussions en ligne et à celles qui auront lieu dans la réunion de l'ICANN à Buenos Aires.

Le groupe de travail d'experts sur les services d'annuaire des gTLD (EWG) se penche sur la conception d'une approche nouvelle, capable de mieux répondre aux besoins de la communauté mondiale de l'Internet en matière de données d'enregistrement de noms de domaine, du point de vue de la vie privée, la précision et la responsabilité. Dans son rapport initial [PDF, 1.18 MB], publié au mois de juin, l'EWG a recommandé une série de principes et a proposé un modèle de nouvelle génération de services d'annuaire pour les données d'enregistrement (RDS), destiné à remplacer le système WHOIS actuel.

Avant la 48e réunion de l'ICANN à Buenos Aires, l'EWG a publié une mise à jour de son rapport de situation [PDF, 2.26 MB] où il explique de façon plus détaillée ses analyses et fait un point sur l'état de la réflexion en cours sur des dossiers clé, suite à l'exploration de certaines pistes et à l'examen des commentaires de la communauté sur le rapport initial. Pendant que les délibérations de l'EWG se poursuivent, le rapport entend donner un aperçu des recommandations de l'équipe, répondre à des questions et encourager vivement la communauté à participer aux dialogues à Buenos Aires et à exprimer ses commentaires en ligne.

Parmi les points clé abordés dans cette mise à jour du rapport de situation [PDF, 2.26 MB] on peut citer :

  • l'identification des éléments de données qui seraient disponibles gratuitement en réponse à des requêtes anonymes et ceux qui pourraient faire l'objet d'authentifications ou d'un accès sécurisé par accréditation pour des usages autorisés ;
  • des principes régissant l'utilisation correcte des services d'anonymisation et d'enregistrement fiduciaire et une proposition d'autorisations sécurisées à utiliser par des individus à risque ;
  • des suggestions visant à améliorer la qualité des données grâce à des validations normalisées, des vérifications périodiques et des contacts pré-validés ;
  • la prise en compte de conflits juridictionnels pouvant survenir à l'égard de lois applicables, notamment en matière de protection de la vie privée ;
  • des suggestions visant l'harmonisation des approches en matière de protection de données et de sécurité, ainsi que l'élaboration d'un cadre destiné à rendre contraignant le respect des obligations relatives à la protection des données dans les normes de l'entreprise ;
  • l'exploration de pistes sur l'éventuelle utilisation des protocoles techniques existants dans le modèle de mise en œuvre recommandé par l'EWG (tels que le protocole EPP ou le RDAP en cours de développement par l'IETF) ;
  • la comparaison entre le système WHOIS actuel (amélioré dans le RAA 2013) et le service d'annuaire de nouvelle génération des donnés d'enregistrement recommandé par l'EWG ;
  • la description des différents modèles de mise en œuvre examinés par l'EWG, y compris une comparaison détaillée de leurs avantages et leurs inconvénients.

Les idées présentées dans cette mise à jour du rapport de situation sont en cours d'examen et ne font pas l'objet de recommandations de consensus. De nouvelles mises à jour pourraient éventuellement être présentées par l'EWG à Buenos Aires. L'EWG entend utiliser les commentaires de la communauté et les résultats de ses recherches par rapport à certains domaines spécifiques pour élaborer des recommandations fondées sur des faits, qu'il présentera dans son rapport final.

Participez à la discussion

Il existe plusieurs moyens de participer à ce processus de recherche d'un système meilleur :

Quelle est la prochaine étape ?

Étant donné la complexité de la tâche qui lui a été confiée et l'importance de bien comprendre les bénéfices et les impacts possibles d'un RDS de nouvelle génération, l'EWG n'a pas encore fini ses recommandations mais entend le faire début 2014, sur la base des commentaires de la communauté et l'analyse approfondie de certains domaines spécifiques. L'EWG prévoit de se réunir en mars 2014 pour formuler des recommandations basées sur des faits et compte remettre son rapport final au Conseil d'administration avant le mois de juin 2014.

Contexte

En décembre, l'ICANN a annoncé la création d'un groupe de travail d'experts (EWG) sur les services d'annuaire de nouvelle génération pour les données d'enregistrement des gTLD. Il s'agit de la première étape de mise en œuvre de la directive du Conseil d'administration de l'ICANN destinée à redéfinir la finalité et la mise à disposition des données d'enregistrement des gTLD. Les recommandations de l'EWG serviront de base à la GNSO pour élaborer une nouvelle politique mondiale en matière de communication de données d'enregistrement des gTLD.

Une étape majeure a été franchie le 24 juin 2013 avec la publication du rapport initial et des questions fréquentes du groupe de travail d'experts (EWG) sur les services d'annuaire pour les gTLD, publiés pour consultation publique auprès de la communauté de l'ICANN. Le rapport initial [PDF, 1.18 MB] identifiait les utilisateurs, les finalités et les éléments de données du système ; recommandait des principes et des fonctionnalités ; et proposait un modèle pour orienter le développement d'un service d'annuaire de nouvelle génération pour les données d'enregistrement (RDS), destiné à remplacer le WHOIS.

Le rapport initial était accompagné d'un questionnaire à l'intention de la communauté pour recueillir l'avis de celle-ci sur certains domaines complexes nécessitant une analyse plus approfondie en vue de l'élaboration de recommandations de consensus. Si des commentaires ont été reçus sur le rapport initial, deux domaines ont toutefois concentré le plus grand nombre de commentaires : la recommandation de l'EWG de remplacer l'accès complet et anonyme à la base WHOIS par un paradigme d'accès sécurisé, et le modèle suggéré pour la mise en œuvre du RDS agrégé (ARDS).

La mise à jour du rapport de situation [PDF, 2.26 MB] de l'EWG vise à partager l'état actuel de la réflexion du groupe sur ces aspects clés ainsi que sur d'autres domaines, suite à l'analyse des commentaires et des avis reçus à ce jour. Il fournit également beaucoup plus de détails sur l'analyse qui a abouti au rapport initial [PDF, 1.18 MB], tel que demandé par la communauté.

Pour en savoir plus

Le travail de l'EWG fait suite à une directive du Conseil d'administration visant à redéfinir la finalité et la mise à disposition des données d'enregistrement des gTLD, tout en veillant à préserver l'exactitude des données et à résoudre les problèmes d'accès avec des sauvegardes de protection des données. L'EWG s'est basé sur l'important travail réalisé au cours de la dernière décennie par la communauté, la GNSO, le SSAC, l'équipe de révision du WHOIS et le GAC, entre autres.

Le rapport initial [PDF, 1.18 MB] témoigne de la vision de consensus de l'EWG sur les principes et les fonctionnalités nécessaires pour un nouveau RDS et propose un modèle pour illustrer la mise en œuvre de ces principes et de ces fonctionnalités dans l'écosystème des domaines de l'ICANN. Pour en savoir plus, consultez les questions fréquentes préparées par l'EWG après son rapport initial.

Résumé opérationnel du rapport initial

Rapport initial

Archives à consulter

Pour connaître les activités du groupe de travail d'experts, allez sur le wiki de l'EWG.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."