fr

Les extensions de sécurité du système des noms de domaine sont désormais déployées dans tous les domaines génériques de premier niveau

23 décembre 2020

Los Angeles, le 23 décembre 2020. La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (organisation ICANN) a annoncé aujourd’hui que l’ensemble des 1 195 domaines génériques de premier niveau (gTLD) ont déployé les extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC).

Les DNSSEC permettent aux titulaires de noms de signer numériquement l’information qu’ils envoient à travers le système des noms de domaine (DNS). Il s’agit d’un moyen de protéger les consommateurs en évitant qu’ils reçoivent des données DNS ayant été corrompues de manière accidentelle ou illicite.

La stratégie dite de défense en profondeur, qui comporte plusieurs couches indépendantes de contrôles de sécurité afin d’éviter tout risque en cas de défaillance d’une d’entre elles, peut améliorer la sécurité de l’ensemble du système. Les DNSSEC peuvent fournir une couche de défense en profondeur pour l’Internet. Or, pour améliorer la sécurité de l’Internet, les DNSSEC doivent être largement déployées à travers les TLD. Après la signature de la zone de .AERO, 100 % des gTLD sont désormais signés DNSSEC. C’est un jalon important dans la mesure où tous les opérateurs gTLD peuvent désormais proposer aux titulaires de noms la possibilité d’activer les DNSSEC.

« Il s’agit d’une nouvelle très importante car cela veut dire qu’un nombre croissant d’internautes du monde entier pourront faire davantage confiance aux réponses qu’ils obtiennent de leurs recherches DNS », a indiqué David Conrad, vice-président sénior et directeur de la technologie (CTO) à l’organisation ICANN. « Au fur et à mesure du déploiement des DNSSEC, le DNS peut aussi servir de base à d’autres protocoles qui ont besoin de stocker des données de manière sécurisée. »

L’ICANN continuera à proposer la signature DNSSEC de leurs zones aux domaines de premier niveau géographiques qui ne l’ont pas encore fait. Elle encouragera aussi les opérateurs de résolveurs DNS (qui vérifient les signatures DNSSEC pour contrôler que les données n’ont pas été modifiées) à activer la validation DNSSEC.

Souhaitez-vous en savoir davantage sur les DNSSEC ? Cliquez sur ces liens pour accéder à notre page Web dédiée, explorer notre infographie et lire notre document explicatif sur les DNSSEC.

À propos de l’ICANN

La mission de l’ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.