Skip to main content
Resources

L’ICANN et NASSCOM collaborent dans le domaine de la recherche et l’innovation Internet

Cette page est disponible en:

Les résultats des recherches techniques devraient contribuer à l’établissement de normes internationales pour l’Internet

Delhi (Inde), le 18 juin 2019. La Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) et l'Association nationale des entreprises de logiciels et de services (NASSCOM) ont annoncé aujourd'hui une initiative conjointe de collaboration dans le domaine de la recherche et des activités de sensibilisation pour stimuler l'innovation dans les technologies des identificateurs de l'Internet. 

L'ICANN et le Centre d'excellence pour l'Internet des objets de NASSCOM (NASSCOM COE-IOT) ont créé un centre de partenariat, connu sous le nom de Centre d'innovation pour les identificateurs de l'Internet, qui se chargera de mettre en place des activités de collaboration, tel que prévu dans le protocole d'accord (MOU) signé par les deux parties en juin 2018.

« Nous sommes très enthousiastes à propos de cette collaboration, d'autant plus que NASSCOM COE-IOT possède un vaste réseau au sein de l'industrie et du secteur académique. Il s'agit du premier partenariat de l'ICANN dans le domaine de la recherche technique. Nous anticipons qu'il contribuera au travail que l'ICANN mène dans le cadre de ses attributions techniques pour veiller au fonctionnement stable et sécurisé des systèmes mondiaux d'identificateurs uniques de l'Internet », a indiqué David Conrad, directeur de la technologie de l'ICANN. 

« Cette collaboration nous permet de disposer d'une structure pour identifier des projets de manière conjointe, notamment dans le domaine des nouvelles technologies en lien avec le système des identificateurs uniques de l'Internet », a poursuivi Conrad. « L'équipe a démarré des recherches sur le système des noms de domaine et la version 6 du Protocole Internet (IPv6) dans le contexte de l'Internet des objets (IOT) l'année dernière. Le premier projet de recherche vise à tester l'utilisation du DNS pour mettre à jour les micro logiciels IOT et à étudier des moyens de faire évoluer la technologie proposée en dehors de l'environnement du laboratoire. Le travail se trouve actuellement dans sa phase finale et sera inclus dans une proposition du Groupe de travail de génie Internet (IETF) où ce mécanisme sera documenté. »

L'équipe en charge du projet est composée d'experts techniques de l'ICANN, de l'équipe COE-IOT de NASSCOM, de l'équipe d'Hyderabad de l'Institut indien de technologie (IIT) et de participants du Réseau indien d'éducation et de recherche (ERNET).

Acteur mondial majeur des technologies de l'information et des télécommunications, l'Inde possède aussi un écosystème Internet en pleine croissance, avec près de 560 millions d'internautes1 aujourd'hui et des prévisions de croissance exponentielle. L'Inde est également leader mondial dans l'adoption de l'IPv6, avec 56,8 % de ses connexions établies à l'aide d'IPv62. Cet environnement fournit un écosystème robuste pour mettre à l'essai de nouvelles technologies.

Debjani Ghosh, président de NASSCOM, a indiqué : « Il s'agit de la première collaboration de ce type. Avec nos ressources combinées nous espérons aboutir à des innovations substantielles et à un développement important du DNS et de l'espace Internet pour faciliter la prise en charge de milliards de dispositifs IOT dans les années à venir. À l'échelle du pays, l'Inde peut encore développer son potentiel en tant que plateforme d'innovation par le biais d'investissements dans le domaine de la recherche et de partenariats de coopération stratégiques. Ce sont nos initiatives mondiales et nos relations qui ouvriront la voie à un écosystème propice à la co-création et à des systèmes innovateurs. Nous sommes certains qu'une nouvelle vague d'innovation et d'intelligence verra le jour dans notre pays grâce à ce partenariat. »

Le Centre d'innovation pour les identificateurs de l'Internet mettra aussi en place des activités de sensibilisation visant à :

  • faire connaître les projets de recherche et promouvoir des partenariats au sein de la communauté technique indienne ;
  • organiser des séances d'information sur l'ICANN, des discussions communautaires et des ateliers de renforcement des capacités destinés à promouvoir une participation active aux processus d'élaboration de politiques de l'ICANN ;
  • faciliter la participation des membres de l'ICANN et de NASSCOM à des activités de sensibilisation pour renforcer les échanges avec la communauté au sens large et soutenir le modèle multipartite de gouvernance de l'Internet.

La stratégie concernant les bureaux internationaux de l'ICANN repose en grande partie sur l'établissement de relations stratégiques capables de répondre aux besoins spécifiques des parties prenantes et de permettre à l'ICANN de s'impliquer dans des dossiers qui ont un impact sur sa mission. L'ICANN a créé des centres de partenariat en Égypte, en Corée et au Paraguay pour atteindre un public de parties prenantes plus vaste à l'échelle mondiale. Le Centre d'innovation pour les identificateurs de l'Internet est le tout dernier centre de partenariat établi par l'ICANN.

####

Contacts médias

ICANN
Liana Teo
Responsable des communications, APAC
Tél. : +65 6816 1259
Mobile : +65 9796 5500
Courriel : liana.teo@icann.org

À propos de l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.

À propos de NASSCOM

L'Association nationale des entreprises de logiciels et de services (NASSCOM®) est la première association professionnelle et chambre de commerce des industries IT-BPM en Inde. Elle se compose de plus de 2800 sociétés membres, y compris des organisations indiennes et des multinationales qui sont présentes en Inde. S'inspirant de la volonté du pays d'adopter et d'intégrer les technologies numériques, NASSCOM croit à la transformation numérique du pays par le biais de la technologie. Fidèle à la devise « Think Digital, Think India », NASSCOM aspire à positionner le pays comme chef de file mondial de l'innovation et de la co-création, en se concentrant sur les technologies émergentes, en renforçant les compétences numériques et en veillant à ce que le rythme de transformation du pays soit conforme aux normes internationalement reconnues. Les membres de NASSCOM représentent 95% des revenus de l'industrie en Inde et emploient plus de 4 millions de professionnels.

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Arnab Bhattacharya | Kabir Bhargava
NASSCOM Press Office – Genesis BCW
+91 7838311985 | +91 7291961901
arnab.bhattacharya@genesis-bcw.com | kabir.bhargava@genesis-bcw.com

Kavita Doshi
NASSCOM
+91 120 4990200
kavita@nasscom.in

À propos de NASSCOM COE-IOT

NASSCOM COE-IOT, en association avec le ministère de l'Électronique et des Technologies de l'information (MeitY), l'Institut indien de technologie (IIT) et le Réseau d'éducation et de recherche (ERNET) développe des activités dans le domaine de la prise de décisions basées sur l'analyse de données, le renforcement des capacités académiques, l'amélioration des compétences fondamentales et le développement des talents. Le COE-IOT a vocation à servir comme plateforme de partage de renseignements et de collaboration entre les parties prenantes et vise à renforcer les compétences collectives de l'industrie et du pays dans les domaines de pointe de la science des données et de l'intelligence artificielle. Il met à disposition des technologies de pointe, des expertises de terrain et des programmes ciblés de renforcement de compétences pour le secteur académique, les entreprises, les gouvernements, les innovateurs et les startups en développement. 

À propos d'ERNET

ERNET, le Réseau national d'éducation et de recherche d'Inde (NREN), placé sous l'autorité du ministère de l'Électronique et des Technologies de l'information, a plus de dix ans d'expérience dans la gestion de l'infrastructure IPv6 et les DNSSEC pour soutenir la communauté d'éducateurs et de chercheurs. ERNET a établi le premier réseau Internet et le premier réseau IPv6 en Inde et travaille dans le domaine des technologies de réseau du futur, y compris l'IOT et les domaines de pointe des TIC. Pour plus de détails, rendez-vous sur www.ernet.in.

1 Source : Top 20 Countries with Highest Number of Internet Users

Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."