Skip to main content

La 57e réunion de l'ICANN reprogrammée

Draft01 icann57 hyderabad logo blue horizontal

Plus tôt cette année, nous avons annoncé que l'ICANN56 se tiendrait à Helsinki (Finlande) au lieu de Panama (Panama), en raison de craintes liées au virus Zika. Face à la progression continue du virus et suite à de longs débats et discussions internes, nous avons décidé de reprogrammer la 57e réunion de l'ICANN, qui se tiendra à Hyderabad (Inde) au lieu de San Juan (Porto Rico). Le nombre réduit de sites disponibles nous a également obligés à modifier les dates convenues : prévue du 29 octobre au 4 novembre 2016, l'ICANN57 se tiendra maintenant du 3 au 9 novembre 2016.

Parvenir à cette décision n'a pas été facile.  Nous aurions bien préféré rester à Porto Rico, dans l'excellent site que nous avions choisi. La reprogrammation de la réunion entraîne beaucoup de travail et de difficultés supplémentaires, et nous sommes tout à fait conscients que ce choix a un impact sur beaucoup de groupes de la communauté. Or, la décision de reporter la réunion à Porto Rico est le fruit de longues discussions avec les dirigeants des AC et des SO, les membres du Conseil d'administration et notre équipe de direction. Elle fait suite aux informations et recherches disponibles ainsi qu'à l'état d'urgence sanitaire décrété par Porto Rico en raison de l'épidémie actuelle de Zika. Nous considérons que la menace que représente l'épidémie de ce virus pour la santé et la sécurité de notre communauté et de nos équipes justifie le choix de reporter la tenue de notre réunion à Porto Rico. Il s'agit d'ailleurs de la même démarche que nous avons adoptée face à l'épidémie d'Ébola en 2012, qui nous a obligés à reporter notre réunion ICANN52 à Marrakech et à la reprogrammer à Singapour.

Trouver un site capable d'héberger une réunion de l'ICANN et de répondre à tous les besoins de la communauté est une tâche extrêmement complexe. Rares sont les sites au niveau mondial capables de satisfaire à tous nos critères, d'autant plus que la communauté ne cesse de s'accroître et qu'un nombre croissant de séances sont désormais tenues en parallèle. Le site retenu par l'ICANN à San Juan avait tout pour garantir le succès de notre réunion, d'où notre choix d'y tenir l'ICANN57. La recherche d'une nouvelle option nous a amenés à explorer des alternatives dans le monde entier. Compte tenu de notre calendrier de rotation des réunions, nous aurions préféré que la reprogrammation se fasse en Amérique du Nord, mais vu le moment de l'année, une saison de conférences très chargée et nos exigences particulièrement contraignantes, les options qui nous ont été présentées n'ont pas été satisfaisantes. Heureusement, le Gouvernement indien a proposé d'accueillir notre 57e réunion. Nous lui sommes très reconnaissants de cette proposition, ainsi que de sa disponibilité pour répondre à toutes nos exigences dans un délai aussi court.

Nous avons donc le plaisir d'annoncer que l'ICANN57 se tiendra au Hyderabad International Convention Centre, un centre de conventions très moderne, capable d'héberger le grand nombre de séances prévues et de répondre à nos exigences en matière d'infrastructure de réseau. La ville d'Hyderabad abrite un secteur technologique en plein essor, ce qui lui a valu d'être surnommée « Cyberabad ». Nous nous réjouissons à la perspective de tenir une nouvelle réunion fructueuse dans cette ville magnifique.

Nous avons pleinement conscience que le fait de reprogrammer l'ICANN57 implique pour les organisations et les parties prenantes régionales de laisser passer une occasion de rencontrer leurs communautés et de sensibiliser de nouveaux membres. Il s'agit toutefois d'un report et non pas d'une annulation, si bien que nous ne tarderons pas à revenir dans la région, dès que cela sera possible.

L'équipe chargée de la relation avec les parties prenantes mondiales (GSE) travaillera étroitement avec les dirigeants des différents groupes de parties prenantes de la région afin d'atténuer l'impact de cette décision. Nous allons renforcer notre soutien aux réunions et manifestations prévues dans la région, grâce notamment à la mise en place de centres de participation à distance dans certains points stratégiques pendant les deux prochaines réunions de l'ICANN, et à l’organisation de réunions d'information, de séminaires de renforcement de capacités et d'activités dans notre bureau de liaison à Montevideo.  Nous allons également aider notre communauté à participer à des événements régionaux et internationaux en rapport avec ses intérêts, tout en lui assurant le soutien sur place qui s'avère nécessaire, autant de la part de l'équipe de direction que des membres du Conseil d'administration.

J'aimerais souligner une fois encore que la décision de reprogrammer l'ICANN57 n'a pas été prise à la légère et qu'il est extrêmement regrettable que nous ayons dû reporter la réunion à San Juan.  Nous savons combien il est important de respecter la rotation annuelle des réunions de l'ICANN, dans la mesure où cela facilite la présence et la participation des communautés locales et régionales. C'est pourquoi nous nous engageons à revenir à Porto Rico et à Panama dès que cela sera possible, sachant que le bien-être des membres de notre communauté reste notre principale priorité.

Merci à tous de votre compréhension face au choix que nous avons été amenés à faire dans cette situation difficile.

 

<!--EndFragment--><!--EndFragment--><!--EndFragment--><!--EndFragment-->

Comments

    Domain Name System
    Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."