Skip to main content

L’ICANN met un terme aux centres de participation à distance lors des réunions publiques

Il y a deux ans, l'organisation ICANN a mis en place à titre expérimental des centres de participation à distance pour certaines séances de ses réunions publiques. L'objectif était d'encourager la participation des individus qui ne pouvaient pas se rendre à la réunion en personne. À l'époque, l'accent était mis sur la possibilité de faciliter l'accès aux discussions sur la transition du rôle de supervision des fonctions de l'Autorité chargée de la gestion de l'adressage sur Internet (IANA).

Les centres de participation à distance n'ont pas augmenté de manière significative le nombre de nouveaux participants à l'ICANN. La demande de ce type de service à distance n'a jamais été importante : elle a rarement dépassé les 10 centres de participation, avec un nombre limité de personnes à chaque fois. De plus, des complications d'ordre technique du côté distant de la connexion empêchaient souvent les participants de contribuer activement aux discussions. C'est pour ces raisons que l'organisation ICANN a décidé de mettre fin aux centres de participation à distance et de concentrer ses efforts sur d'autres initiatives et outils.

L'équipe technique de l'ICANN a investi dans les outils de participation à distance les plus modernes. Les mises à niveau du logiciel Adobe Connect ont permis d'améliorer l'expérience en ligne, grâce à des vidéos en direct, le partage de documents et des ponts audio interactifs via téléphone (sur demande). Dans chaque salle Adobe Connect, un membre du personnel de l'ICANN s'occupe de gérer la participation à distance. Cette personne est là pour résoudre des problèmes techniques et veiller à ce que tous les participants distants aient les mêmes opportunités de communiquer avec les personnes présentes dans la salle physique. Tout au long des séances, les participants distants peuvent poser des questions, obtenir des réponses rapides et télécharger des documents.

Nous souhaitons remercier tous ceux qui ont pris part au projet pilote des centres de participation. Nous croyons que nos outils de participation à distance vous permettront de participer sur un pied d'égalité aux réunions publiques de l'ICANN.

Comments

    Domain Name System
    Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."