Skip to main content

Prolongation du délai de l'appel à propositions pour la révision organisationnelle du RSSAC

La date limite de réception des propositions pour la révision organisationnelle du Comité consultatif du système des serveurs racine (RSSAC) a été repoussée. La nouvelle date limite est le 24 juillet 2017 à 12h00 PDT.

La Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) cherche un fournisseur pour mener un audit indépendant du Comité consultatif du système des serveurs racine (RSSAC). Le fournisseur doit posséder des connaissances techniques sur les noms de domaine et le fonctionnement des serveurs Internet ou avoir travaillé avec le RSSAC ou les opérateurs des serveurs racine. Le fournisseur doit également connaître l'écosystème des serveurs racine et/ou le protocole DNS.

Cet appel à propositions (RFP) a pour objectif de sélectionner un auditeur indépendant chargé de mener un examen approfondi du RSSAC. Cet examen portera, entre autres, sur :

  • la mission du RSSAC au sein de la structure de l'ICANN ;
  • l'efficacité du RSSAC pour s'acquitter de sa mission ;
  • la nécessité d'éventuels changements dans sa structure ou son fonctionnement ;
  • la responsabilité du RSSAC à l'égard de la communauté de l'ICANN au sens large.

La révision devrait s'étendre de septembre 2017 à juin 2018. Pour un aperçu complet du RFP et des dates limites, veuillez cliquer ici [PDF 642 KB].

Les manifestations d'intérêt sont à envoyer par courriel à RSSACReview-RFP@icann.org. Les propositions doivent être envoyées par voie électronique avant le 24 juillet 2017 à 12h00 PST à l'aide de l'outil d'approvisionnement de l'ICANN. L'accès à cet outil peut être demandé à la même adresse électronique indiquée ci-dessus.

Contexte

Conformément aux statuts de l'ICANN, le Comité consultatif du système des serveurs racine (« Comité consultatif du système des serveurs racine » ou « RSSAC ») joue un rôle de conseil auprès du Conseil d'administration de l'ICANN et de la communauté de parties prenantes sur des sujets relatifs au fonctionnement, à la gestion, à la sécurité et à l'intégrité du système de serveurs racine de l'Internet. Il a les responsabilités suivantes :

  1. communiquer avec la communauté technique de l'Internet et la communauté de l'ICANN sur des questions relatives au fonctionnement des serveurs racine et leurs multiples instances ; le RSSAC recueille et articule les orientations à proposer aux parties impliquées dans la révision technique des protocoles et les meilleures pratiques liées au fonctionnement des serveurs DNS ;
  2. communiquer sur des aspects relatifs à la gestion de la zone racine avec les responsables directs de cette gestion ; ces aspects incluent les processus et procédures pour la production du fichier de zone racine ;
  3. identifier et analyser de manière permanente les menaces et les risques qui pèsent sur le système des serveurs racine et recommander les activités d'audit nécessaires pour évaluer l'état de situation des serveurs racine et de la zone racine ;
  4. répondre à des demandes d'information ou d'opinion du Conseil d'administration ;
  5. rendre compte régulièrement de ses activités au Conseil d'administration ;
  6. élaborer des recommandations en matière de politiques à l'intention de la communauté de l'ICANN et du Conseil d'administration.

More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."